SC Toulon

Claude JOYE : « Nous ne laisserons personne déstabiliser le club »

20 janvier 2020|News, Non classé|

Claude Joye, actionnaire majoritaire du Sporting Club Toulon, évoque en toute transparence les nombreux sujets qui mobilisent le club en ce début d’année 2020 :

Le Sporting est une institution importante à Toulon

75 ans d’histoire, 32 ans de Ligue 2 et 12 ans de Ligue 1. C’est une trentaine de salariés, une centaine de dirigeants et éducateurs et plus de 900 licenciés.
Ce qui fait du SCT le plus grand club de sport collectif du Var en nombre de licenciés. Le club est redevenu très attractif dans toutes les catégories (senior, jeunes et féminines…)  et vient d’atteindre, semble-t’il, le plus grand nombre de licenciés de son histoire.
Le club vient également d’ouvrir sa section futsal et bénéficie du label élite.

Le Sporting se porte financièrement bien

Les actionnaires du Club ont investis plus de 6 millions d’€uros depuis la reprise du Club pour boucher le trou en un premier temps (1 200 000 €) puis pour structurer le club et réaliser les 3 montées faites sur les 5 dernières années ( 25/05/2014 montée en CFA2 – 29/05/2016 montée en CFA – 25/05/2019 montée en N1).
Cette année leur investissement sera de l’ordre de 800 k€.
Dans le passé chaque passage à la DNCG faisait trembler les supporters. Aujourd’hui nous y allons avec sérénité et avec solde bancaire stable au niveau de 300 000 €.

Aujourd’hui notre priorité est de réussir notre mercato

Celui-ci s’achève le 31 janvier. Les 4 recrutements déjà réalisés par Jean Marc FERRERI nous semblent cohérents et plutôt réussis. Il reste un avant centre à contractualiser et si il reste du budget (en fonction des éventuels départs) nous signerons un 4 ou un 8.
En effet l’encadrement de notre masse salariale par la DNCG (en tant que club accédant) ne nous permet pas de recruter autant que nous souhaiterions le faire.

L’objectif prioritaire est d’assurer le maintien de l’équipe Fanion

Pour cela les joueurs et le staff ont besoin du soutien de tous. Je suis persuadé qu’il suffit d’une victoire pour que la confiance revienne car cela se joue à rien.
Nous n’avons perdu que 2  matches avec plus d’un but d’écart (2-0 à Cholet et Rouen). Avec trois victoires on peut sortir de la zone de relégation. Il est impératif pour le club de garder la tête froide et de continuer à travailler dans la sérénité.

Le Sporting n’est pas à vendre

Notre projet défini dans l’ «Union sacrée » puis dans la « Marche en avant » doit conduire le club à retrouver durablement le statut professionnel… avant d’envisager par la suite la Ligue 1. Il n’est pas question de reconduire les erreurs du passés par des effets d’annonces déraisonnables. Certains clubs viennent de payer durement le manque de structuration (le Gazélec Ajaccio était encore en ligue 1 il y a 4 ans).

Le capital du Sporting n’est pas fermé

Le Sporting n’est pas à vendre mais nous sommes ouverts à toute personne voulant aider le Sporting. Nous avons d’ailleurs lancé des contacts avec de très gros investisseurs pour accélérer l’évolution du club sur les saisons prochaines.

Le Sporting est très convoité

Depuis notre montée en National devant une audience record, le club est très convoité, ce qui n’était pas le cas quand nous étions en division Honneur. De nombreuses propositions de la part de structures françaises et étrangères, sérieuses ou plus ou moins farfelues nous sont faites depuis mai 2019.

Concernant les déclarations de M. BOUDJELLAL

Je suis ouvert à rencontrer toutes personnes qui veulent et peuvent aider le Sporting. Je suis même prêt à ouvrir le capital de manière significative mais pas en tant qu’actionnaire majoritaire.
Pour être honnête je trouve quand même « très particulière » la méthode consistant à affirmer son intérêt par voie de presse et en prenant les supporters à partie plus tôt que de prendre contact avec le club.
Je lui ai proposé par l’intermédiaire d’un avocat que nous avons en commun plusieurs dates de rendez-vous sur Toulon… Je n’ai à ce jour aucun retour.

C’est un homme qui a fait de très belles choses au RCT. Je sais tout ce que pourrait apporter de positif une forte personnalité comme M. BOUDJELLAL au niveau médiatique, mais je crains tout autant ce qu’un tel électron libre peut créer comme dégâts dans un club structuré comme le notre.

Et je reconnais avoir été interpellé et inquiété par les déclarations de Monsieur LEMAITRE publiées le 13 janvier 2020 dans MIDI OLYMPIQUE qui indique  «avoir été obligé d’investir 18 millions d’€uros en 18 mois pour éviter au RCT de mourir».

On dirait qu’il découvre depuis un mois le Sporting et la passion de ses supporters, alors qu’il les a combattus et minimisés pendant des années quand il était au RCT (auprès du public, des sponsors et des institutions).

Nous devons travailler dans la durée et avoir comme unique motivation l’intérêt de l’institution.  Le but ne doit pas être de flatter les ego personnels ou d’exister médiatiquement.

Le football n’est pas le Rugby

Le football n’est pas le rugby, l’écosystème et les budgets sont différents (il y a une décimale d’écart). Au football Il ne suffit pas de quelques gros joueurs (payés au prix fort) pour gagner. Un match se joue sur un but et l’incertitude est plus forte que dans tout autre sport. C’est d’ailleurs pour cela que la Coupe de France ne crée des surprises qu’en  football. Au rugby les équipes professionnelles écraseraient les amateurs.

Concernant la banderole enlevée dans la tribune

Les règles fédérales nous obligent à contrôler préalablement toutes banderoles afin d’éviter tout propos insultants, racistes ou homophobes. Le match contre le Red Star était classé à risque par la FFF du fait du déplacement d’un groupe important de supporters parisiens. Ce match coïncidait par ailleurs aux 20 ans de nos supporters, le Old Clan.
Dans ce contexte des réunions ont été préalablement réalisées avec les supporters, le responsable du Sporting, le délégué du match et le responsable de la FFF afin de fixer les règles concernant les banderoles, les fumigènes et autres animations de la tribune.
Nos supporters comme ceux du Red Star ont été exemplaires et ont mis une ambiance extraordinaire en tribunes et cela sans incident.

Dans ce contexte un supporter non membre du Old Clan a brandi une banderole qui n’avait pas été préalablement autorisée. La sécurité a alors appliqué la règle consistant à retirer immédiatement cette banderole sans en référer à la direction du club.
Il s’avère que cette banderole n’était pas insultante. Si elle avait été montrée avant match à la sécurité elle aurait très certainement été autorisée.

Nous ne laisserons personne déstabiliser le club

Dans ces périodes sportivement difficiles, il est impératif pour le club de garder la tête froide et de continuer à travailler. Ce n’est pas un hasard si cette campagne médiatique a débuté alors que nous sommes relégables. Il n’aurait pas été envisageable de nous attaquer avant le 30 août 2019 alors que nous étions le seul club invaincu depuis le 1er janvier 2019 en France dans toutes les championnats nationaux de Ligue 1 à National 3.

Cette  campagne médiatique a pour but de perturber l’institution Azur et Or. Pour exister médiatiquement certains sont prêts à tout, nous ne sommes pas dupes… mais cela ne doit pas être fait au détriment du club.

Je reçu de nombreux messages de soutien de supporters, d’éducateurs, de joueurs, de partenaires, de licenciés et de leurs familles. J’ai été très touché par ces attentions qui montrent que le club est plus uni et solidaire que jamais.

Gardons confiance… Et la confiance s’acquière dans la sérénité !

LIVE : Le Puy vs Toulon

8 novembre 2019|News, Non classé|

LE MATCH EN LIVE

Suivez la rencontre en DIRECT face au Puy Foot 43 Auvergne, comptant pour la 13ème journée de National !

Lien FFF TV (cliquez ici)

Groupe CMC-Atout réception : 25 ans ça se fête !

10 octobre 2019|News, Non classé|

Quand deux entreprises spécialisées dans l’événementiel comme CMC et Atout réception fêtent leur 25 ans d’ancienneté il fallait s’attendre à quelque chose de grand.

Et le 3 octobre dernier les quelques deux cent invités en ont pris plein les yeux. Une soirée magique du côté de la Résidence du Cap Brun avec des personnalités politiques de marque venus de La Garde, Six Fours, Toulon et du Beausset. Au menu de la diversité maximale avec des performeurs, des chanteurs, un magicien, un homme sur échasses et au rayon de la curiosité un bar à oxygène. « C’est un concept fabuleux qui permet de respirer de l’air parfumé au choix assis dans des « poufs ». Par ailleurs un robot a fait une démonstration de danse. Ce fut une belle soirée assez festive qui je pense a beaucoup plu » explique Marc Brunetto le directeur des deux structures.

Renvoi d’ascenseur logique

Confirmation du côté de Claude Joye : « Je ne devais pas être là car le lendemain mon équipe jouait un match crucial contre Concarneau qui devait décider de l’avenir de mon entraîneur mais pour Marc Brunetto je me suis fais un plaisir de venir. C’est quelqu’un de positif, toujours d’humeur égale et de fidèle. C’est un renvoi d’ascenseur logique » avoue le président du Sporting Club de Toulon. Même son de cloche du côté de Jean-Marc Ferreri le responsable de la relation avec les partenaires . « Marc Brunetto est avant tout un mec bien, super sympa pour lequel on a envie de faire l’effort car il le mérite » conclut-il. Des témoignages qui en disent long sur la relation entre CMC, Atout réception et le Sporting Club de Toulon.

Le Sporting leader !

5 mai 2019|News, Non classé|

Quelle journée ! Le Sporting Club de Toulon a repris la place de leader à Annecy tenu en échec par St-Priest (1-1) en remportant le derby à Hyères (1-0) avec solidité et vaillance…

« Un derby ça ne se joue pas ça se gagne ». Le Sporting a parfaitement reçu le message samedi à Perruc. Des Azur et Or avant tout solides et bien organisés. Réalistes aussi car offensivement ce fut compliqué et même minimaliste. Les hommes de Pujo ont frappé au meilleur moment et juste avant la pause. Guilavogui au milieu de terrain exploite un ballon perdu et lance illico Goncalves plein axe. Celui-ci en puissance vient défier Scolan, l’ex toulonnais, et le trompe d’un maître tir qui termine « poteau rentrant ». Le seul but d’un match crispant jusqu’au bout. Car les Hyèrois n’ont rien lâché et fait souffrir la défense toulonnaise. Ainsi l’axe Ouasfane-Sahnoune a été impérial alors qu’Andreani a sorti un arrêt décisif en première période sur un tir en pivot à bout portant (39e). Le jeune gardien aura la baraka sur une reprise qui terminera sur sa barre (89e). La réussite d’un futur champion…

Solides jusqu’au bout !

Un match de costauds côté toulonnais avec beaucoup de solidarité et d’abnégation de Fall à Atlan en passant par Mama Seïbou ou Barbier sevré de ballons en pointe mais généreux dans l’effort. Sans parler des supporteurs assez fabuleux pendant 90 minutes et qui ont porté les joueurs. Cerise sur le gâteau Annecy a lâché deux points contre St-Priest (1-1) tout comme Jura Sud devant l’Athlético Marseille (1-1). Tout bénéfice pour les Azur et Or. A trois journées du terme le Sporting est enfin leader avec deux points d’avance. Les cartes en mains donc. Pour aller au bout il faudra toutefois montrer autre chose offensivement mais il y a des signes qui ne trompent pas et autorisent tous les espoirs comme la solidité défensive. Andréani ayant enchaîné un 3e clean sheet consécutif. Du solide. Taille patron !

Crédit photos : Geoffrey BARDOZ

Christophe et Nadia CORNU, ou l’art de surprendre !

8 janvier 2019|News, Non classé|

Nadia Cornu donnant le coup d’envoi du match face à Hyères

Christophe CORNU n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Hyper dynamique l’intéressé se donne toujours à fond quelles que soient ses activités. C’est le cas en tant que partenaire et supporter du Sporting Club de Toulon via l’atelier CORNU. En effet Christophe ne rate aucun match et fait tous les déplacements et même les plus lointains. Il faut dire que sa passion pour le football ne date pas d’hier. « Enfant, je me souviens que j’allais tout seul à la Casa d’ITALIA pour taper le ballon. C’était une vraie drogue. J’ai longtemps joué aux Routes quand j’étais jeune de – 15 ans à -17 ans. J’étais un joueur accrocheur qui ne lâchait rien, un vrai pitbull » explique t-il. La vie le rattrape alors et il doit arrêter sa carrière pour déménager du côté de Fréjus et St-Raphaël afin d’entamer une école de chauffeur routier. Par la suite il travaillera aussi dans le monde de la nuit en devenant DJ. Une vie à 100 à l’heure avec quelques virages inattendus.

Une voiture à gagner jusqu’au 25 janvier !

Ainsi au décès de son beau père, il prend en gérance, avec Nadia son épouse, la boulangerie familiale. Cela jusqu’en 1992 avant d’ouvrir ensemble cinq autres structures de ce type. Et depuis, ils ne cessent de monter en puissance. Dernièrement ils ouvrent à La Farlède, 618 route nationale 97, un établissement de 350 m² : l’Atelier. Un endroit « grande classe » et chaleureux qui a vite trouvé sa vitesse de croisière et généré 28 emplois. Et fidèle à la ligne de conduite CORNU qui a toujours pour ambition « d’aller chercher le client en essayant de le surprendre » a fait fort. Ainsi depuis le 26 décembre et jusqu’au 25 janvier prochain pour l’achat d’une galette pour huit personnes il sera possible de gagner une voiture (KIA PICANTO) d’une valeur de 12 500 euros. Le tout via une tombola réglementée par huissier.

Un sacré tour de force…

Le Sporting se relance contre St-Priest !

23 septembre 2018|News, Non classé|

Le droit à l’erreur était inexistant et les Azur et Or ont répondu présent. Avec des choix tactiques forts comme le changement de poste entre Ech-Chergui et Pinheiro. Le premier reculant au poste de milieu défensif et le second passant meneur de jeu. Payant d’entrée car Pinheiro servi par Sahnoune percute plein axe et à l’entrée de la surface déclenche un tir à ras de terre gagnant 1-0 (4e). Un but qui change tout car St-Priest doit jouer plus haut et la vitesse des attaquants toulonnais peut s’exprimer. Moulet d’une superbe demi-volée de 25 mètres manque d’un rien le break (12e) puis Pinheiro récidive avec la même action que celle du but mais sa lourde frappe est repoussée par le portier adverse (23e).

Goncalves décisif

Le Sporting gère avec une défense souveraine au sein de laquelle Zouaoui montre un dynamisme impressionnant. Tout va bien à la pause et encore mieux à la reprise car après avoir mal négocié plusieurs contres, les hommes de Pujo vont faire le trou grâce à Goncalves qui va obtenir deux penaltys transformés par Moulet (56e) et Preira (62e). Le scénario rêvé sauf que Ouasfane est expulsé pour un mauvais geste dénoncé par l’arbitre de touche (64e). Dès lors St-Priest pousse et revient sur un nouveau penalty assez généreux (67e) puis sur une action limpide (74e). On craint le pire mais la défense toulonnaise tiendra le choc jusqu’au bout sur les longs ballons et les coups francs « dans la boîte ». Un succès qui fait du bien et permet de recoller au classement. La saison est lancée.

Une belle récompense pour les U19

19 mai 2017|Actualités Saison 2016-2017, News, Non classé|

Cérémonie des trophées du Sport Collectif 2017
Comité Départemental Olympique et Sportif du Var

Ce Jeudi 18 Mai 2017 à 18h30 – Salle André Malraux à Six-Fours, l’équipe U19 masculine championne de DH a été désignée par le District du Var de Football et son Président Pierre GUIBERT comme « meilleure équipe de jeunes » de la saison écoulée.

A ce titre, elle a été honorée lors de la 6ème Cérémonie des Trophées du Sport Collectif, en compagnie de 5 autres équipes des disciplines de sports collectifs Varois (Rugby, Basket-Ball, Volley, Handball et Water-polo).

Le groupe U19 1 en tenue et au complet s’est vu récompensé, Youssef SIF les remerciant chaleureusement devant l’assemblée du formidable parcours sportif et l’évolution humaine de ses jeunes joueurs.

Le Coprésident de l’association Guillaume DEVILLE en a profité pour rappeler l’importance et l’implication du « Club azur et or » dans le paysage footballistique Varois, appuyé en ce sens par Pierre Guibert avant la photo finale et la distribution des récompenses sur un air de musique bien connu des aficionados du club de la rascasse, « The final countdown »…