SC Toulon

Formation

 

Le Sporting Club de Toulon forme également de jeunes joueuses !

Catégorie U18 – R1
Années de naissance 2005
Responsable : Amadou DIATTA (06 58 16 89 07)

Rejoignez le Sporting Club de Toulon !

Actualités FÉMININES

Laurence RAVEL direction Clairefontaine

10 novembre 2022|News|

Chaque année la fédération française de football invite des dirigeants bénévoles à Clairefontaine, le temple du football hexagonal, pour une visite des infrastructures et des moments d’échange.

Cette année Laurence Ravel, membre du staff de l’équipe fanion féminine du SC Toulon, fait partie des lauréates. Une opportunité exceptionnelle.

«J’ai hésité à y aller car le week-end du 5 et 6 novembre nous avions le derby face au Toulon Elite Futsal en championnat mais j’ai accepté quand même car l’équipe pourra se passer de moi. De plus, c’est quelque chose qui arrive une fois dans une vie» avoue t-elle.

Une magnifique récompense pour Laurence Ravel d’autant qu’elle baigne dans le milieu du football depuis de longues années. « Mon mari Philippe a joué à St Maximin, mon fils Bastien à Sanary tout comme ma fille Anaïs avant de rejoindre le SC TOULON de Marc ZANOTTI en R1. Elle a participé à la montée en D2 mais a dû arrêter à cause du travail car elle démarre très tôt le matin. Pour moi c’était une suite logique que de m’investir au SC TOULON » poursuit-elle.

La rencontre de Corinne Diacre

J’ai vécu quelque chose de magique. Ce fut intense car nous avons multiplié les activités. Nous avons visité une partie du château mais aussi joué au foot en marchant, pris part à un baby foot géant et découvert le finger foot entre autres. Le repas et la soirée de samedi avec un DJ ont été magnifiques. L’organisation est sans faille.

J’ai également pu rencontrer Corinne Diacre, elle est à l’opposé de l’image qu’elle renvoie dans les médias. Elle a été courtoise, simple et avenante et nous avons pu échanger avec elle sur son parcours. Elle nous a confirmé que le poste de sélectionneur et celui d’entraîneur n’ont rien à voir. Nous avons rencontré quelqu’un de très agréable.

Faciliter la vie des joueuses

Ainsi Laurence Ravel fait partie du staff de l’équipe fanion féminine en R1 et s’occupe de l’aspect logistique. L’idée étant de faciliter la vie des joueuses. D’anticiper l’achat des barres céréalières ou des packs d’eau sans oublier les licences ou d’autres petits détails qui sont importants. « Sans les materner pour autant car elles ont aussi des responsabilités à assumer. Franchement je m’éclate. Il y a une super ambiance, un groupe intéressant et le club nous laisse beaucoup de liberté » conclut-elle. Voilà pourquoi Laurence Ravel mérite son voyage à Clairefontaine. Cette dernière est d’une dévotion totale tout en sachant rester à sa place. Le secret de la réussite car il y a une crédibilité qui en découle. Et comme souvent, c’est André VITIELLO qui a été le détonateur en proposant sa candidature. Un beau travail d’équipe en Azur et Or…

 

Ines DHAOU : entraineur équipe senior R1 féminine

8 septembre 2022|News|

Ines DHAOU est une ancienne joueuse de haut niveau, passée notamment par l’Olympique Lyonnais, le Paris Saint Germain et le SC Charleroi.
Elle officie aujourd’hui en tant qu’entraineur de l’équipe première féminine en Régionale 1 et a pour fil conducteur la transmission !

« J’ai toujours voulu garder ce lien avec le sport qui est ma passion, et donc me reconvertir dans un club de football. Le SPORTING m’a proposé ce poste d’entraîneur. C’est un travail avec énormément d’investissement personnel. A ce poste, il y a beaucoup de choses à faire, gérer un groupe, des individualités et préparer les séances. C’est une nouvelle approche du football qui diffère du statut de joueuse dans lequel je me trouvais il y a peu ! Je suis actuellement en train de finaliser mes diplômes en ce sens.

Ma philosophie technique est basée sur le jeu offensif. J’aime la possession de balle et je m’adapte à mon effectif. Je veux vraiment avoir cette idée de jeu, l’attaque, anticiper, savoir quoi faire avec le ballon et être pragmatique. J’ai la volonté, l’envie et la détermination pour faire une bonne saison. L’objectif affiché est clair, gagner un maximum de match, mais on sait aussi que cela ne sera pas facile car il y a beaucoup de belles équipes dans ce championnat relevé !

Nous ferons un premier bilan en décembre, mais le club m’a beaucoup aidé dans le recrutement et dans le développement de l’équipe Senior féminine avec la partie formation et hébergement proposée aux nouvelles recrues »

Détections saison 22/23

13 mai 2022|News|
Pour rejoindre le Sporting la saison prochaine, découvrez le programme des détections masculines, féminines et Futsal pour les équipes senior et jeunes !

Equipes masculines

  • U19 – U20 (2003 – 2004) : Sur contact
    Y. SIF : 07 81 97 46 42
  • U18 (2005) : Lun / Mar / Mer à 19h au stade Mercheyer
    S. BENHASSINE : 06 64 03 64 07
  • U17 (2006) : Lun / Jeu / Ven à 19h au stade Mercheyer
    Y. CHEREAU : 06 58 89 84 54
  • U16 (2007) : Mer à 13h30 / Ven à 17h30 au stade Mercheyer
    M. BLANC : 07 81 38 43 45
  • U15 (2008) : Mer à 17h45 au stade Mercheyer
    J. MENDY : 06 19 36 19 26
  • U14 (2009) : Mar à 17h45 au stade Mercheyer
    T. MEBARKI : 06 19 02 49 26
  • U13 (2010) : Lun / Jeu à 17h30 au stade Mercheyer
    L. GHERSSA : 07 83 72 75 86
  • U12 (2011) : Mar / Jeu à 17h au stade Mercheyer
    K. SAOULA : 06 13 74 17 23
  • U11 (2012) : Mar / Jeu à 17h au stade Saurin
    K. SAOULA : 06 13 74 17 23

Section féminine

  • SENIOR : Mar / Jeu à 19h30 au stade Mercheyer
    A. DIATTA : 06 58 16 89 07
  • U18 (2005) : Mar / Jeu à 19h30 au stade Mercheyer
    A. DIATTA : 06 58 16 89 07
  • U15 (2008 – 2009) : Mar / Ven à 19h30 au stade Jaureguberry
    R. ANGELICO : 06 09 50 90 57
  • U13 (2010 – JEUNES) : Mer à 13h30 au stade Saurin
    A. MECIBAH : 06 15 55 48 43

Section Futsal

  • SENIOR : Sur contact
    M. MESGGUID : 06 34 54 45 56
  • U18 (2005) : Sur contact
    F. LECAER : 06 83 19 48 01
  • U15 (2008 – JEUNES) : Sur contact
    F. LECAER : 06 83 19 48 01
  • FEMININES SENIOR : Sur contact
    F. LECAER : 06 83 19 48 01

Section féminine – Amadou Diatta : « Une fin de saison haletante »

19 avril 2022|News|

Le responsable de la section féminine dresse un état des lieux positif alors que la saison touche à sa fin. Et il y a encore moyen de briller en coupe de la Ligue.

Le coup d’éclat des U15 illustre-t-il les progrès de la section ? 

C’est un beau symbole. Nos joueuses ont éliminé l’OGC Nice dans les Alpes Maritimes (2-0) en quart de finale de la coupe de la Ligue. En amical en début de saison nous avions perdu 8-0. La progression est immense. Le fait de jouer contre les garçons tout au long de l’année aide beaucoup. Le travail de Richard Angelico et Cyril Aymard est à souligner. Les U15 ont aussi fini 2e de la Défi Cup.

Et les U18 ?

Elles ont terminé 3e de la Défi Cup et sont dans le top 4 du championnat en Ligue. Il y a beaucoup de joueuses « 1ère année » et d’autres venues du foot à 8. Les progrès sont réels grâce au travail de Radia Ichou et les fondations sont posées pour jouer les premiers rôles la saison prochaine. L’objectif étant d’accéder en National à court terme. Aujourd’hui nous comptons 142 licenciées toutes catégories confondues ce qui fait du Sporting Club de Toulon un club important et la catégorie U18 est une passerelle décisive avec les seniors.

Un mot sur les seniors justement ?

Après un début de saison compliqué nous avons pour objectif de finir dans les 5 premiers en R1. Là encore l’idée est de bien préparer le prochain exercice où nous aurons l’ambition de jouer l’accession en D3. Un niveau créé pour faciliter le passage entre l’élite régionale et le national. C’était trop dur de passer de R1 à D2. Nous allons affronter Monaco en quart de finale de coupe de la Ligue. Ce sera un match de gala face à l’ogre du championnat qui dispose de moyens financiers hallucinants.

Section féminine – Amadou Diatta : « Un gros travail de fond »

12 janvier 2022|News|

Le responsable de la section féminine est satisfait du travail accompli depuis plusieurs mois malgré l’épisode covid-19 qui a compliqué la mission. Les perspectives sont reluisantes surtout pour la saison prochaine.

Quel est le bilan à l’heure de la trêve hivernale ?

Nous sommes vraiment dans les objectifs des petites jusqu’aux seniors. Le but était de redonner le goût aux filles après le covid-19 en proposant de la qualité. Il faut un club phare dans le Var qui doit être une locomotive. Former des joueuses et leur donner la possibilité de s’exprimer sur la durée et de progresser. Jouer ensemble, gagner ensemble.

Les objectifs pour 2022 ?

Des U6 jusqu’aux U15 nous sommes en construction avec de l’apprentissage et du perfectionnement. Les U18 sont pour l’instant 3e en championnat régional et peuvent jouer la montée en National. L’OGC Nice est un gros morceau mais la 2e place est encore accessible. Il y a beaucoup de joueuses nées en 2006, l’équipe est jeune. L’année prochaine elle sera redoutable.

Et du côté des seniors ?

Nous sommes en reconstruction car il y a 2 ans seules six filles étaient restées. Et avec le covid-19 nous avons perdu des licenciées comme de nombreux clubs. Nous avons réussi à créer une équipe et ce ne fut pas simple car il y a des différences d’âge entre des joueuses devenues mamans et des jeunes qui montent des U18. Cela prend du temps mais nous avançons dans le bon sens malgré les nombreuses joueuses blessées. Là encore la saison prochaine s’annonce prometteuse.

Un dernier mot ?

Oui pour la section sportive féminine qui fonctionne vraiment bien avec Inès Dahou aux manettes qui apporte son expérience du haut niveau et Alex Gasparotto qui est une pointure en termes de préparation physique. Les U18 progressent beaucoup grâce à eux.