SC Toulon

National 2

 

STAFF TECHNIQUE

Entraineur :
Ludovic BATELLI

Entraineur adjoint :
Olivier MEURILLON

Préparateur physique :
Charles PLOQUIN

Responsable des gardiens :
Rachid EL BRAZI

Kinésithérapeute / Cryothérapie :
Jean-Pierre LANFRANCHI – Nicolas RICHERME

Classement
National 2
Calendrier
National 2

 

EFFECTIF 2021-2022

GARDIENS DE BUT


DEFENSEURS


MILIEUX DE TERRAIN


ATTAQUANTS

 

Actualités National 2

Baba Touré : un renfort de choix en défense centrale

26 octobre 2021|News|

Originaire de la région grenobloise il rejoint le GF 38 à l’âge de 15 ans puis passe apprenti à 17 ans au club de Sedan. Il évolue ensuite dans les réserves d’Evian puis Auxerre avant de rejoindre Dunkerque en 2016 en National où il restera 3 saisons.  Départ ensuite pour le Puy en Velay en 2019-2020, saison durant laquelle il croise le Sporting en National, avant de tenter l’aventure pendant un an en Roumanie.

Ce défenseur central d’1m95 possède de très bonnes qualités de relance et de vitesse. Il sera notamment un renfort de choix pour pallier l’absence de Labor, suspendu pour le prochain déplacement à Lyon.

A 27 ans, Baba souhaitait revenir en France et trouver un projet ambitieux. Le choix de Toulon a été une évidence, notamment car un de ses anciens coéquipier à Evian (Alioun Fall) lui a souvent parlé du Sporting !

Baba, bienvenue à Toulon !

Un point mais ce n’est pas tout !

24 octobre 2021|News|

Le Sporting Club de Toulon bien que criblé de joueurs indisponibles en attaque (Sao, Belkassam, Bamba, Constant) a sans doute réussi son meilleur match de la saison à Bon Rencontre. Cela n’a pas suffi face à une belle équipe de Rumilly Vallière mais les progrès sont réels.

En effet, menés 1-0 assez vite suite à une frappe contrée prenant Dilo à contre-pied (16e) les Azur et Or ont su réagir d’abord grâce à l’adresse de Hsissane sur une demi-volée gagnante au 2e poteau consécutive à un coup franc de Tertereau bien ajusté 1-1 (25e). Puis c’est Delgado qui place une tête magistrale en début de 2e mi-temps suite à un corner de Tertereau le nouvel artificier en chef 2-1 (48e). Le super timing de « Manu » lui permettant de devancer la sortie du gardien adverse. Une belle récompense pour le buteur toulonnais toujours aussi travailleur et généreux. Le gros regret vient de l’égalisation concédée suite à une combinaison sur corner alors que le staff avait prévenu. De plus, la supposée faute de Moulet n’a rien d’évident. Mais M. Rouquette a vite accordé le penalty transformé aussi sec 2-2 (62e) comme il a aussi souvent laissé jouer à outrance rendant la rencontre de plus en plus tendue au fil des minutes.

El Hamzaoui au-dessus du lot

A retenir le gros match du latéral gauche El Hamzaoui, auteur d’une frappe sublime sortie magistralement de sa lucarne par le gardien adverse (69e), la confirmation de l’axe Ouasfane-Labor vraiment costaud. Coup de chapeau à Tertereau qui pour sa grande première à Bon Rencontre a été décisif et à Moulet qui a retrouvé son poste du Pontet à savoir milieu excentré gauche avec bonheur. De son côté Hsissane a alterné le bon et le moins bon mais son but est magnifique alors qu’en attaque Delgado a été précieux par son activité, travail défensif et en remise. Sur le côté droit Diop et Gomez ont tout donné avec du déchet alors que Diallo a eu du mal à être influent en pointe. En clair avec le retour des blessés comme Sao et Belkassam il y a de quoi être optimiste pour les matches face à Lyon 2 et Saint Priest. Pour Bamba il va falloir être patient car sa suspension est longue alors que Constant a sans doute terminé sa saison suite à sa blessure à Jura Sud…

Keny Moulet : « Et en plus je marque du droit… »

10 octobre 2021|News|

Le milieu relayeur a été décalé sur le côté gauche avec bonheur car c’est lui qui a signé le seul but de la partie à Marignane-Gignac pour un succès important.

Un mot sur ce but ?

C’est une attaque rapide au départ. Le ballon arrive sur Sao qui repique dans l’axe et me décale sur le côté gauche. J’ai un peu d’avance sur mon latéral mais je sens que le central va anticiper sur mon pied gauche alors je fais crochet intérieur et je marque du droit. C’est si rare que je préfère en rire.

Pour un succès plus important qu’il n’en a l’air ?

C’est exactement ce que je pense. Nous restions sur deux défaites à domicile (en championnat et en coupe). Du coup repartir de l’avant été important sinon nous allions avoir 15 jours pour gamberger. Les résultats du haut du tableau nous sont favorables et bizarrement alors que nous avons fait un début de championnat en demi teinte, nous sommes en embuscade.

Comment l’expliques-tu ?

L’effectif a connu quelques adaptations. Ce n’est pas une excuse mais une explication. Désormais les choses vont se stabiliser et nous allons pouvoir bosser collectivement. Nous n’avons plus d’excentrés car Bamba a pris 6 matchs de suspension alors qu’il n’y a pas eu un seul coup d’échangé. Constant est blessé. Alors je dépanne à ce poste. Au milieu, Tetereau peut nous apporter beaucoup. Nous avançons. Reste à gagner à Bon Rencontre face à Rumilly pour confirmer.

 

Coup d’arrêt sur un coup du sort !

26 septembre 2021|News|

En football, l’équilibre est souvent fragile. Il suffit d’un grain de sable pour dérégler une belle mécanique. Ce fut le cas samedi soir lors de la réception de Martigues à Bon Rencontre. En effet les Azur et Or actuellement en confiance ont réalisé une excellente entame. Après 5 secondes de jeu, Hsissane trouve Bamba qui remise pour Diallo dont la frappe à ras de terre oblige le portier adverse à intervenir. Les hommes de Batelli dominent nettement avec un tandem Hsissane-Bayo qui récupère un maximum de ballons au milieu et un axe Ouasfane-Labor impérial dans les duels. Les Toulonnais poussent et récitent une magnifique action collective côté droit permettant à Diop de centrer pour Diallo dont la tête à bout portant passe au-dessus (18e). Généreux à l’extrême mais aussi u  peu brouillon, le jeune attaquant centre peu après pour Delgado contré au dernier moment (24e). Martigues qui n’a quasiment pas dépassé le rond central obtient un corner à la 25e minute sur sa première incursion côté droit.

Bamba si près d’égaliser…

L’ex Toulonnais Zouaoui le tire parfaitement et c’est Labor qui au premier poteau dévie le ballon malencontreusement et trompe Dilo 0-1. Un coup dur dont les coéquipiers d’Ouasfane peinent à se remettre. Juste avant la pause, Dilo doit même éviter le pire en face à face (42e). A la reprise Martigues fait parler sa qualité technique collective et casse le rythme en provoquant des fautes. Toutefois après une récupération autoritaire d’Ouasfane, Delgado oriente le jeu vers Sao côté droit qui centre pour Bamba dont la tête au premier poteau est repoussée par un réflexe exceptionnel du portier adverse (60e). C’est le tournant car malgré les entrées de Moulet, Belkassam et Haddou, le Sporting ne reviendra pas. Par manque de poids en attaque et de précisions dans la dernière passe. Une ultime lourde frappe de Delgado au-dessus (85e) et l’arbitre renvoie tout le monde aux vestiaires. Un coup d’arrêt suite à un coup du sort. Vraiment rageant…

Aurélien TERTEREAU : le nouveau milieu de terrain Azur et Or

24 septembre 2021|News|

Formé au Mans où il a fait toutes ses gammes de la préformation à l’équipe réserve senior en CFA,  Aurélien TERTEREAU a notamment été sélectionné en équipe de France U16.

Il a ensuite passé 4 saisons à Sablé-sur-Sarthe en CFA 2 avec un beau 16ème de finale de Coupe de France en 2012 face au Paris Saint-Germain de Carlo Ancelotti au début de l’ère qatarie. Il retourne ensuite 2 années au Mans en CFA 2 avant de rejoindre Fleury Merogis (en CFA) puis Saint-Gratien (en National).

Suivra une magnifique aventure de 3 années à Rodez où il participe à la montée de National en Ligue 2, niveau auquel il évoluera les 2 dernières saisons. Victime d’une blessure au pied en Novembre 2020, il est écarté des terrains jusqu’en début d’année 2021.

Ce milieu de terrain de 30 ans est très polyvalent : plutôt relayeur axial (numéro 8), il peut également évoluer sur les côtés ou en meneur de jeu. Avec sa qualité de passe, sa vision et son gros volume de jeu, Aurélien est un vrai renfort d’expérience au milieu de terrain Azur et Or.

« J’ai connu le monde professionnel et je signe à Toulon pour y retourner. Je souhaite m’inscrire dans le projet ambitieux du Sporting pour retrouver d’ici quelques années la Ligue 2. »

Aurélien, bienvenue à Toulon !