« LToulon - Le nouvel actionnaire majoritaire du Sporting Club de Toulon, Claude Joye, qui est déja actionnaire au sein du club de foot de Feurs.UNION SACREE a permis de sauver le club et de le remonter au niveau auquel il était il y a 5 ans… Aujourd’hui, la MARCHE EN AVANT est un nouveau plan de 5 ans qui doit permettre au Sporting de retrouver le niveau de la Ligue 2, avec de solides fondations sportives et financières.

Le club doit monter et se structurer à tous les niveaux : dans les équipes senior masculines et féminines comme chez les jeunes.

Le Sporting Toulon retrouve le championnat de CFA avec l’ambition d’y jouer les premiers rôles et pourquoi pas monter en National en fin d’exercice. Par essence le Sporting Club de Toulon doit être ambitieux. Toutefois, l’objectif prioritaire est de faire en sorte que les spectateurs et supporters prennent du plaisir en voyant jouer notre équipe.

Dominique Veilex est un adepte du football offensif. De plus il connait les réalités de CFA et a déjà réussi des accessions avec ses précédents clubs. Ainsi nous allons rester dans la droite lignée de la saison dernière en CFA 2 où nous avons terminé largement meilleure attaque. Dans l’ensemble, il y a eu du spectacle à Bon Rencontre et voir des gens heureux à la sortie du stade est un vrai bonheur… De plus, il y a un retour du football offensif et l’équipe de France l’a prouvée lors du championnat d’Europe. J’espère que la Ligue 1 en fera de même car ce championnat est d’une rare tristesse ces dernières années. J’ai toujours en mémoire le 5-5 entre Lyon et Marseille en 2009/2010 . Personne n’avait gagné mais les spectateurs étaient aux anges.

L’objectif de la MARCHE EN AVANT est ainsi de faire revenir du monde au stade Bon Rencontre et cela passera par du beau jeu et de bons résultats sportifs. »

Claude JOYE, actionnaire majoritaire du SCT

13307296_1216546745031207_1932225601051324618_n

13235136_888542294608970_7699950560905590915_o