SC Toulon

Actualités – Saison 2015-2016

29 juin 2016|Actualités Saison 2015-2016, Historique actualités|

Le champion termine fort !

Même dans un match sans réel enjeu les Toulonnais ont su arracher la victoire à deux minutes du terme.
C’est Sahnoune après une montée rageuse et un appui sur Reset qui est venu crucifier à bout portant un gardien en état de grâce 2-1 (88e). Auparavant le portier agathois avait sorti le
grand jeu sur une tête au point de penalty de Djaballah en conclusion d’un centre de Bencharif (85e). Ce dernier avait néanmoins ouvert le score d’entrée de 2e période d’une
frappe surpuissante dans un angle réduit en pleine surface pour trouver la lucarne opposée 1-0 (50e). Mais Agde qui avait d’abord été timoré en 1ère période s’est réveillé
progressivement et a montré de belles qualités en attaque. Ainsi Boukhit a d’abord du intervenir avec brio sur une frappe à bout portant qu’il détourne au-dessus (55e) mais ne pourra
rien sur le lob de l’avant-centre adverse idéalement mis surorbite plein axe 1-1 (64e).

Une belle fête !

La victoire du Sporting Toulon est logique car durant les 45 premières minutes les Azur et Or ont monopolisé le ballon et ainsi fatigué leurs adversaires. Une tête de Bencharif au ras du
poteau (13e) et un raté de Djaballah au point de penalty sur un centre de Bencharif (24e) traduisent la main mise des hommes du tandem Sadani-Alfano. On connait la suite… Le champion
voulait régaler une dernière fois. Le tout sous les yeux de Bernard Pardo et Jordan Amavi. Deux joueurs qui symbolisent le lien entre le passé et le présent pour un futur qui s’annonce
radieux. Au final, terrain envahit, communion avec les supporters et sourire sur tous les visages. Comme il y a 2 ans… Et soirée au Satyn’s au Mourillon pour célébrer tout ça. Merci à
Momo Sadani pour son passage marquant au club. L’ère Veilex s’ouvre, place à la marche en avant !

 

Revivez en photos la belle communion entre les joueurs du Sporting et leur public.
Copyright photos : Julien Mauceri

(suite…)

Actualités – Saison 2014-2015

29 juin 2016|Actualités Saison 2014-2015, Historique actualités|

CFA2 : Gagner pour espérer

Du côté de Bon Rencontre chacun espère que cette saison folle se terminera de manière tout aussi dingue. Alors que les Azur et Or ont brûlé de nombreux jokers, ils sont encore en course pour
l’accession.
Certes, il va falloir un gros concours de circonstance mais après tout pourquoi pas ? D’abord gagner à l’ES Pennoise (samedi 18h) puis espérer que Toulon le Las ne batte pas
Aubagne. En cas de succès des Provençaux à Delaune, un nul suffira pour terminer 2e. Dans ce cas de figure il faudra faire les calculs pour savoir si le Sporting fait partie des meilleurs 2e. Si ce
n’est pas le cas attendre les passages de tous les clubs devant la DNCG car une place se libérera sans doute. Bref rien ne sera simple. A commencer par le match du côté de l’ES Pennoise. Une
formation toujours difficile à bouger à domicile et qui joue sa survie.
Bouzine et Zaïani titulaires
Il faut s’attendre à un match engagé. Ainsi l’expérience et la connaissance du contexte de Farid Bouzine seront de précieux atouts. Voilà pourquoi il devrait être titularisé. Même chose pour
Zaïani car il faudra des guerriers pour tenir le choc. Bayo restant incontournable. Momo Sadani tranchera tout en sachant que Reset qui a rechuté est forfait. Seule bonne nouvelle le retour d’Amiri
suspension purgée. « C’est du quitte ou double. Pour moi un match à l’ES Pennoise est toujours spécial. Nous devons vaincre et eux aussi. A nous d’être solides et puis de jouer tous les contres
à fond. Il faudra faire preuve de réalisme » explique l’entraîneur toulonnais. Les chances sont minces mais réelles. Il n’y aurait rien de pire que d’échouer alors que le résultat du match entre
Toulon le Las et Aubagne serait favorable. Un cas de figure qu’ont connu les Azur et Or face à Alés (1-1)…

(suite…)

Actualités – Saison 2013-2014

29 juin 2016|Actualités Saison 2013-2014, Historique actualités|

Retour en images sur le match de la montée en CFA 2 !

Revivez en photos la dernière rencontre de la saison face au Rove : scènes de joie, joueurs, public, tifos des Fedelissimi pour leurs 15 ans et célébration d’après match sur la pelouse de Bon
Rencontre…

FORZA TOULON

(suite…)

Actualités – Saison 2012-2013

28 juin 2016|Actualités Saison 2012-2013, Historique actualités, News|

Face au Sporting, Arles arrive à ses fins

Pour la 26è et dernière journée de championnat, le Sporting recevait le leader Arlésien, venu à Toulon pour chercher les points de son accession en CFA2.

Si pour les azur et or il n’y avait plus guère d’enjeu, il était question de bien finir une saison au goût d’inachevé par un «super match à faire», dixit le coach
Ferhaoui.

 

L’émotion était palpable lorsqu’en prélude de la rencontre, après une minute de silence à la mémoire  du regretté Luc Borrelli, son frère recevait un maillot frappé de la
rascasse des mains d’André Vitiello et sous l’ovation du public, avant de donner le coup d‘envoi fictif.



D’une reprise, Dob ouvre le score (photo C.Rainaud)

Dès l’entame, organisés dans un offensif 4-1-3-2, les Toulonnais se portaient à l’attaque et la première mèche était allumée par Dob en position excentrée qui, à la réception
d’une belle ouverture de Manas, frappait instinctivement sans trouver le cadre (4è). Peu après servi par Boronad, ce même Dob tergiversait un
instant de trop avant de tirer juste à côté du but Arlésien. En face, les visiteurs procédaient en contre et faisaient valoir une belle capacité d’accélération, sans toutefois inquiéter la défense
azur et or.

 

Si ensuite le rythme allait décrescendo, Manas s’illustrait au terme d’un beau mouvement collectif et obligeait le portier de l’ACA a effectuer une parade pour sortir sa frappe
enroulée (21è). Le Sporting avait le match en main: Chaaouane dans l’axe décalait à la limite du hors-jeu Atcham Atcham dont la tentative trouvait le goal sur sa
trajectoire (24è).

Les duels et les contacts étaient nombreux occasionnant de nombreuses fautes, obligeant l’arbitre à sortir à deux reprises son carton jaune juste avant la pause.

 

A la reprise, c’étaient les Arlésiens qui se mettaient en évidence: ils menaient un contre à 100 à l’heure et l’ailier acéiste frappait à bout portant, d’un plongeon Torre
repoussait (51è).

A la 57è, Atcham Atcham débordait à droite et centrait en retrait pour Dob à l’entrée de la surface qui décroisait imparablement sa reprise pour l‘ouverture du
score (1-0). Si en réaction, les visiteurs armaient un coup franc qui flirtait avec la transversale Toulonnaise, c’étaient bel et bien les azur et or les patrons de la rencontre qui
multipliaient les ballons aux abords du but adverse. Sur une énième action, l’arrière gauche Arlésien fauchait Dob qui devait quitter le terrain suite à cette faute, remplacé par
Bernuit. Le carton jaune que l’arbitre infligeait au défenseur était synonyme d’expulsion après qu’il ait reçu un premier avertissement à la 49è.

Le coach Ferhaoui modifiait son schéma tactique et Manas montait d’un cran pour épauler en pointe Atcham Atcham. Peu après, le coach procédait à
un nouveau changement en faisant sortir Manas pour faire entrer Duzer. C’est Chaaouane qui passait alors dans l’axe.



Atcham Atcham et le STV terminent sur une fausse note

Menés 1 à 0 et réduits à 10, les Arlésiens voyaient leurs espoirs d’accession s’éloigner d’autant plus que dans le même temps, dans l’autre match au sommet, les Cannetans avaient pris l’ascendant
au score sur les Valettois. Paradoxalement, c’est à partir de ce moment que les acéistes allaient se montrer largement à leur avantage: Orinel prenait de vitesse l’arrière garde azur
et or et bien qu’il soit excentré, il trompait d’une frappe croisée Torre (1-1, 73è). Les Toulonnais semblaient tétanisés en reculant inexorablement et Ali
Said
, rentré en cours de partie, inquiétait d’une aile de pigeon, le goal Toulonnais (80è).

 

A la  82è, Chaaouane perdait un ballon dans la surface Arlésienne. La contre attaque qui s’en suivait était fulgurante et Ali Said crucifiait
Torre pour le but de la délivrance côté Arlésien (1-2).

Les Azur et or essayaient de pousser lors des ultimes minutes mais l’arbitre ne laissait guère de temps additionnel avant de siffler la fin du match et de la saison.

 

Les Arlésiens pouvaient lever les bras au ciel: Ils ont su contrecarrer le cours de la rencontre pour arriver à leurs fins.

(suite…)