Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/34/d635455450/htdocs/wp-content/themes/Avada/includes/dynamic_css.php on line 6753
SC Toulon

Premier galop d’essai face à Barnsley

10 juillet 2019|Actualités Saison 2019-2020, News|

Après une dizaine de jours d’entraînement les Azur et Or ont pris part à leur premier match amical hier soir à Bon Rencontre face à Barnsley (deuxième division anglaise). Le coach Fabien Pujo avait donné comme consigne de jouer au maximum en repartant de derrière. L’idée étant de donner du temps de jeu à chacun (45 minutes). Un match qui s’est avéré inégal. Ainsi la première période a donné lieu à un festival offensif. Beaucoup de buts (6) et des opportunités à la pelle des deux côtés. En 4/3/3, le Sporting a eu des fulgurances même si les Anglais ont globalement dominé (4-2). A retenir la bonne forme de Christophe Gomis et Guilavogui déjà très en jambes et décisifs. Par ailleurs Pioton a signé son premier but avec sang froid en conclusion d’un contre parfait (25e).

Bastien marque des points

Mention bien aussi à Seye utilisé à un poste inhabituel pour lui d’arrière droit ou à Bayo qui au milieu a mis de l’impact. Défensivement le Sporting a souffert et le gardien Bastien à l’essai a marqué des points en réalisant de nombreuses parades. A la pause les Toulonnais sont menés (4-2). A la reprise le 2e onze est articulé en 4/4/2. Paradoxalement il y a moins de rythme et de prises de risques. Du coup difficile de juger le tandem Delgado-Barbier dans l’axe ou Mambu et Iborroi sur les côtés. Le gardien Andreani s’offre le luxe de repousser un penalty alors que Fall au poste de latéral droit a montré qu’il avait retrouvé la grande forme tout comme Zouaoui à gauche. Sans surprise ce sont les « anciens » qui ont brillé. Les recrues étant en phase d’acclimatation. Rien de plus normal. Un galop d’essai intéressant.

Crédit Photos : Geoffrey.B photographie

 

National, nous voilà !

26 mai 2019|Actualités Saison 2018-2019, Historique actualités|

Toutes les conditions étaient réunies pour une grande fête et celle-ci a eu lieu. Sans discussion possible le Sporting Club de Toulon a dominé nettement MDA (3-0) le tout dans un stade Bon Rencontre plein comme rarement. Les Azur et Or montent en National. Magique !

Les supporteurs avaient fait les choses en grand en mettant une ambiance fabuleuse d’entrée avec des chants et des tifos dignes du monde professionnel. Et n’auront tremblé que 33 minutes. Le temps pour Zouaoui de servir Goncalves plein axe qui ajuste un plat du pied parfait pour ouvrir le score 1-0. Le plus dur est fait car après une entame convaincante la troupe de Pujo avait eu du mal à lâcher les chevaux. Normal tant l’enjeu était énorme. Les Azur et Or avaient souvent insisté côté gauche en s’appuyant sur le tandem Gomis-Zouaoui en verve. En revanche en 2e période c’est un cavalier seul des Toulonnais auquel les 5000 spectateurs assistent. Ainsi Moulet transforme d’abord un penalty obtenu par Gomis 2-0 (52e). Puis Guilavogui croise trop son tir sur un bon décalage de Moulet (56e).

Une fête énorme…

Dès lors Pujo sait que c’est plié et ouvre son banc afin de récompenser les anciens comme Ech-Chergui ou Atlan. Toulon domine largement et Barbier seul devant le gardien lyonnais… glisse au moment de conclure (68e). Finalement et après plusieurs situations franches mal négociées le 3-0 est, comme un symbole, pour Morgan Guilavogui qui d’une frappe en force envoie définitivement Toulon en National. Au coup de sifflet final la pelouse est envahie pour une communion totale avec les joueurs et le staff. La fête se poursuivra au Mourillon au restaurant partenaire le M5. Une soirée à marquer d’une pierre blanche. La N2 c’est fini. Vive le National !

 

Master inter entreprises : Réseau Mistral rafle la mise !

29 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Il n’y a qu’à énumérer les joueurs présents pour comprendre la qualité du dernier tournoi Master entreprises organisé par le Sporting Club de Toulon. Jugez plutôt. Concernant les joueurs en activité citons Tlemcani (US Carqueiranne La Crau – R1), Enzo Gandolfi (UA Valettoise – R2), Marc Maggadino (SCTV – R1), Mathieu Aira (US Pradet – D2) ou Kamel Chaouanne (Six Fours le Brusc – R2). Si l’on ajoute ceux qui ont arrêté dernièrement comme Mourad Zaiani ou Mehdi Merrouche et les anciens professionnels réquisitionnés pour l’occasion avec Maresu, Zingaro, Soulas, Ferreri, Zanotti ou Rebecq chacun comprendra qu’il y avait du niveau. Voilà pourquoi la victoire de Réseau Mistral renforcé par Martin Fall ne souffre d’aucune contestation car l’équipe de Thierry Durant a survolé les débats de A à Z.

Volkswagen Foch sur le podium

Le groupe Joye emmené par l’inamovible Farid Chenafi et les vétérans du SCTV n’a perdu qu’en finale sur la plus petite des marques (1-0). Logiquement Volkswagen Foch a pris la 3e place après un parcours quasi sans faute devant une surprenante formation de Var Matin au sein de laquelle la féminine du Sporting Club de Toulon élodie De Pauw a brillé de mille feux. Sushi Shop toujours régulier finit 5e d’un tournoi parfaitement organisé. Tout était réuni avec un temps magnifique, un état d’esprit génial et un buffet pantagruélique pour finir. Cerise sur le gâteau c’est le nouveau coach Azur et Or Fabien Pujo qui a remis l’immense trophée aux vainqueurs : Réseau Mistral. Le parfait lien entre le présent et le futur car la réussite espérée en 2018-2019 se construit grâce au soutien des partenaires…

 

 

Lamine Djaballah : « C’est décidé, je pars… »

28 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

L’attaquant toulonnais a pris sa décision et quitte le Sporting après 4 ans de bons et loyaux services. L’intéressé sort par la grande porte après un ultime but à Tarbes (3-0). Merci Lamine et bonne suite à toi.

Ce but à Tarbes sera donc le dernier ?

Oui j’ai pris ma décision dernièrement. Je quitte le club. A priori pour retourner dans la région lyonnaise même si un club voisin du Sporting me courtise avec assiduité. A Tarbes c’est Christophe Gomis qui effectue un super travail avant de me servir en retrait et j’enchaîne contrôle de la cuisse et demi-volée. C’est un but important car nous passons à 2-0 après avoir beaucoup vendangé.

Dommage de ne pas partir sur une montée ?

C’est vrai mais c’est comme ça. Marignane-Gignac a mérité son accession en étant premier du début à la fin. Ils ont eu la réussite du champion notamment contre nous à l’aller et au retour. Nous avons manqué de régularité mais nous avons combattu jusqu’au bout. Cette équipe de Toulon avait du caractère…

Que va t-il te rester comme souvenirs ?

Que des bons souvenirs. Une ville géniale, des supporters en or et un engouement énorme. Je suis arrivé en CFA2 et j’ai inscrit une quarantaine de buts. J’estime avoir répondu aux attentes. Je souhaite bonne chance au Sporting car Toulon mérite une équipe en National voire en Ligue 2.

Détections jeunes

28 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

PBM – PRODYGIENE au Master inter entreprises

25 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

PRODYGIENE est une entreprise de 7 collaborateurs, créé en 2004 par Claude LUQUE et spécialisée dans la vente de peinture et produits de l’hygiène aux professionnels et particuliers.

Elle est située à la Seyne / mer, derrière la gare, 119 Avenue Robert Brun.

« Ma motivation pour participer au Master Inter entreprises est, au-delà de l’aspect purement sportif, d’avoir fédéré quelques entreprises partenaires à rejoindre le réseau de partenaires du SCT.

J’aime le foot et le travail réalisé sur l’agglo par le SPORTING d’aujourd’hui… et l’aider à retrouver, à ma mesure, la place qu’il occupait avant en amenant quelques entreprises à se joindre à moi. »

Youssef Sif : « Une saison satisfaisante »

24 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Le responsable du pôle espoir revient sur la dernière journée de R1 et des U19 Nationaux et dresse un bilan rapide. Avec la satisfaction comme fil conducteur…

Un week end à géométrie variable ?

Oui car la réserve a gagné à Côte Bleue (3-1) alors que les U19 Nationaux ont perdu contre Monaco (4-1). Il faut retenir le doublé de Kenny Michel avec la réserve qui lui permet de porter son total à 16 réalisations ce qui est énorme en R1. Concernant les U19 nous avons tenu une heure. C’est Hadji qui avait ouvert le score d’un maître tir sur un service d’El Hadji mais nous avons craqué physiquement.

Sans regrets ? 

Non aucun car l’objectif était de faire jouer un maximum de première année pour qu’ils puissent prendre conscience des réalités du niveau National. Ils ont pu le toucher du doigt. Nous préparons déjà le prochain exercice. En réserve nous finissons 5e mais je retiens surtout le fait d’avoir longtemps cru en l’accession éventuelle. Ce fut une belle saison avec beaucoup de régularité dans une poule compliquée.

Objectifs atteints donc ? 

Oui avec ce maintien que nous sommes allés chercher en U19 Nationaux et qui était fondamental pour le futur développement du club. C’est une passerelle idéale avant de basculer en senior. En réserve nous voulions faire une belle saison en faisant travailler de jeunes joueurs. Là encore il y a de quoi être satisfait car des éléments comme Pollano, Maggadino, Soury, Andreani, Michel ou Guilavogui ont vraiment progressé dans ce championnat difficile.

Réseau Mistral participera au Master inter entreprises

23 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Focus sur notre partenaire de longue date Réseau Mistral qui aura une équipe lors de la 5ème édition du Master Inter Entreprises du Sporting qui se déroulera le 25 Mai au stade Bon Rencontre.

Premier réseau bateaux-bus de France, il est le réseau de Transport en commun de la Métropole Toulon Provence Méditerranée. Des milliers de départs sont assurés quotidiennement, avec le souci principal d’apporter sécurité, accessibilité et confort à près de 30 millions de voyageurs chaque année. Sans oublier de contribuer à préserver l’environnement avec des matériels propres et technologiquement innovants sur terre comme sur mer.

La Métropole Toulon Provence Méditerranée rassemble autour de la rade 12 communes : Carqueiranne, La Crau, La Garde, Hyères-les-Palmiers, Ollioules, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, La Seyne-sur-Mer, Toulon et La Valette-du-Var.

Transdev est un gestionnaire de mobilité. Son ambition est d’être le partenaire de confiance et de long terme des acteurs territoriaux, à l’écoute de leurs besoins et soucieux de prendre en compte les spécificités des territoires.

La RMTT est la neuvième entreprise Varoise en nombre d’employés, avec 745 salariés. Elle met en œuvre 315 bus terrestres (43 articulés, 174 standards, 46 gabarits réduits, 41 minibus, 11 véhicules PMR et une agence commerciale mobile). Elle propose, et c’est unique en France un service maritime toute l’année parfaitement intégré au réseau terrestre, avec 12 bateaux-bus dont 2 hybrides à destination de Toulon, La Seyne-sur-Mer, les Sablettes et St Mandrier.

Chaque année, 12 millions de kilomètres sont parcourus soit plus de 200 fois le tour de la terre ! Beaucoup de chemin a été parcouru par notre société, forte de 150 ans de transport dans la région. La RMTT dans sa forme actuelle a plus de 70 ans…

Thierry Durand, directeur de la RMTT et fan de sport

Passionné de sport et plus particulièrement de football, c’est un gardien de but n’hésitant pas à fouler les terrains dès que l’occasion se présente. Gardien du Réseau, il prolonge sa mission en préservant sa cage ! Premier représentant de la RMTT, il n’a de cesse de mettre en valeur le fait que les lignes du réseau sont comme les veines du corps humain : un lien vital entre les quartiers et les habitants de la Rade.

La métropole comporte ainsi plusieurs cœurs battant. Le sport est sans conteste l’un des rouages essentiels pour faire vibrer le cœur des foules et à ce titre le Sporting est un partenaire historique de la RMTT : tout naturellement. Parce qu’il est plus qu’un acteur de la ville, il en incarne l’identité profonde. L’enjeu est donc de poursuivre cette union pour offrir du « mieux-vivre » à toutes et tous. Par le plaisir et l’émotion au stade, et des déplacements facilités pour y accéder. Voilà pourquoi le lien qui unit football et transport est indéfectible, pour toujours et à jamais !

 

Détections

23 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Fabien Pujo : nouvel entraineur du Sporting !

22 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Originaire du sud-ouest, cet ancien joueur amateur de CFA a débuté sa carrière d’éducateur en 2006 dans le club de Lormont. Porteur d’un véritable projet d’insertion de jeunes issus de quartiers difficiles, il a participé à la montée du club de DHR en DH puis en CFA 2. Après 3 saisons à ce niveau, il rejoint le club de Bergerac qu’il fait monter au bout de 2 ans en CFA.

En 2016-2017, Bergerac termine à la 3ème place du championnat de National 2 et atteint les huitièmes de finale de Coupe de France face au LOSC.

La saison dernière, le club de Dordogne se retrouve dans la poule du sud-est, celle du SCT, et termine à la quatrième place.

Réputé pour avoir une philosophie de jeu très offensive, Fabien Pujo compte bien conserver cette méthode à Toulon.

« Si les supporters payent leur billet pour venir au stade c’est pour voir du spectacle. J’aime que mon équipe ai la possession, et récupère le ballon le vite et le plus haut passible. J’essaye de faire adhérer les joueurs à ce modèle de jeu car je suis convaincu que c’est le meilleur chemin qui mène à la performance. Je suis donc plus FC Barcelone qu’Atlético Madrid mais je sais bien évidemment m’adapter au contexte et à l’adversaire »

Le technicien de 44 ans, nous confie avoir hâte de se lancer dans le projet toulonnais. « C’est un vrai honneur de rejoindre un club historique comme le Sporting. Il y a à Toulon un engouement fort du public, un projet ambitieux et un vrai potentiel, c’est pour cela que je n’ai pas hésité. Je suis très impatient et heureux de pouvoir montrer ce que je vaux et qu’on puisse participer ensemble à la progression du club. »

Coach Pujo, bienvenue au Sporting !