Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/34/d635455450/htdocs/wp-content/themes/Avada/includes/dynamic_css.php on line 6753
SC Toulon

Équipe R1

STAFF TECHNIQUE

Entraineur :
Mohamed HACHFI (06 22 01 43 10)

Dirigeant :
Ramzi ARBAOUI

Classement
Régional 1
Calendrier
Régional 1

Actualités R1

La réserve perd deux points contre Courthezon

11 septembre 2019|News|

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Pour sa rentrée en R1 face à Courthezon au stade Delaune la réserve du Sporting Club de Toulon a laissé filer deux points. Le nouveau coach Marc Zanotti avait du composer avec des retombées massives de National comme Bayo, Soumare, Mambu, Ghrieb ou Barbier. Une grosse équipe toulonnaise sur le papier mais déséquilibrée car forcément portée vers l’offensive. Du coup l’entame est timide et le jeune gardien Nestor est même sauvé par sa barre (6e). Progressivement avec un bon Pinheiro à la baguette les Azur et Or dominent nettement. Barbier se crée plusieurs occasions franches mais c’est Preira qui conclut de la tête au 2e poteau après un excellent travail de Ghrieb (27e).

Nestor en évidence

Toulon poursuit sa pression et Barbier adresse une frappe qui rase le poteau (40e). A la reprise c’est Preira qui échoue sur le portier adverse dans un angle réduit (48e). Toutefois les hommes de Zanotti perdent le fil petit à petit par manque de simplicité. Et ce qui devait arriver, arriva avec une égalisation concédée sur corner 1-1 (64e). Bayo se démène au milieu et le jeune El Hajji réussit une rentrée explosive (70e). Toutefois c’est Nestor qui sauve les siens à deux reprises en fin de match. Comme quoi au final le nul n’est pas si illogique que ça. A retenir les prestations probantes de Mambu ou Soumare sur les côtés et les éclairs de Pinheiro ou Ghrieb. Toutefois créer un collectif prend du temps. C’est le défi pour Zanotti.

Le Sporting fait tomber Ardziv

15 mai 2019|News|

Grosse performance de la réserve dimanche à Bon Rencontre face à l’UGA Ardziv qui se bat pour monter en N3. Les hommes d’Hicham Saïdi ont su d’abord résister à la furia de visiteurs auteurs d’une entame tonitruante. Heureusement Adrien Libbra sort deux parades décisives sur des coups francs bien ajustés (4e, 39e) et une autre sur un lob magnifique (20e). Progressivement la défense avec un Leleu impérial dans l’axe prend la mesure de l’attaque adverse. Les jeunes sont au diapason à l’image de Ghazi, Alves et Ouasfane. Au milieu Gomez harcèle et récupère de nombreux ballons comme sur l’ouverture du score signée Preira lancé en profondeur qui du plat du pied trompe le gardien visiteur 1-0 (30e). Le plus dur est fait car en deuxième période les Azur et Or vont gérer leur avance. Et Preira s’offre un doublé en bonifiant de la tête un centre parfait de Michel 2-0 (49e).

Maintien en vue…

Dès lors les Toulonnais vont rater de nombreuses occasions de K.O définitif via un Belkassam intenable mais aussi Michel et Preira qui se heurtent à un gardien efficace. Le temps file et le Sporting avec un Morgan Leclercq précieux au milieu dans le combat ne concède quasiment aucune opportunité à un adversaire pourtant dangereux en attaque. Les visiteurs frustrés s’énervent et le match devient électrique. Beaucoup de fautes, de contestations, d’arrêts de jeu. La tension est énorme avec des échauffourées qui éclatent… L’arbitre distribue les cartons (11 jaunes, 3 rouges) mais Toulon ne craque pas et valide un succès capital dans l’optique du maintien. Bravo aux Azur et Or qui ont montré de la maturité et du talent face à l’équipe en forme depuis la reprise en 2019.

Hicham Saïdi : « Dans la continuité… »

9 avril 2019|News|

Le nouveau coach de la R1 savoure le carton administré au Cros de Cagnes dimanche à Bon Rencontre (6-1) qui doit servir de référence. A confirmer à Pernes les fontaines lors de la prochaine journée.

Quelle démonstration ! T’attendais-tu à une telle prestation ?

Nous sommes dans la continuité car même à Ste Maxime (2-1) nous avions montré de belles choses. En coupe du Var à l’Estérel nous avons gagné 8-0 et là ce fut du même acabit face à une bonne équipe du Cros de Cagnes. Nous avons joué, joué et encore joué. Les gars ont pris du plaisir et cela s’est vu. Nous aurions pu gagner 7 ou 8-0

C’est le credo ?

Oui je veux une équipe qui prenne des risques. Hors de question de balancer. Quand nous avons des joueurs comme Pinheiro, Ech Chergui, Preira, Atlan ou Medoukali forcément c’est plus facile. Les retombées de N2 ont joué à fond. De toute façon tout le monde est gagnant s’ils sont bons. Eux comme nous. Nous avons été au-dessus dans tous les secteurs de jeu.

La clé pour que ça dure ?

Nous n’aurons pas autant de retombées tous les dimanches. Voilà pourquoi il faut garder tout le groupe concerné et sous pression. Chaque mardi je vais organiser un match amical pour faire jouer tout le monde. C’est un gros boulot et je remercie le staff de Luigi Alfano en passant par Alex Gasparotto et mon adjoint Tonio Elezar sans oublier Denis Alves. Sans eux rien ne serait possible….

Un nul insuffisant pour la réserve !

5 mars 2019|News|

C’était le match de la peur. En effet ce derby face à la réserve du Hyères FC dimanche à Bon Rencontre valait cher dans l’optique du maintien pour la réserve Azur et Or de Momo Hachfi. Du coup le match fut haché avec beaucoup de fautes. Peu de rythme et énormément de duels le tout néanmoins dans un excellent état d’esprit. Les Toulonnais regretteront longtemps de ne pas avoir su tirer profit de la blessure du gardien hyérois Fastov (32e). Peu d’occasions pour le SCT jusqu’à la tête de Gomez sur corner qui permet d’égaliser (54e).

Pollano en verve

Car le Hyères FC avait ouvert le score toujours sur corner grâce à une reprise au premier poteau de l’ex toulonnais Bellay (42e). Jute avant la pause Kenny Michel ratera un penalty en tirant largement au-dessus (44e). A ce moment là les choses étaient mal engagées. Egalisation logique néanmoins car les hommes d’Hachfi ont bien poussé mais ils n’arriveront pas à inscrire le deuxième. Si Christophe Gomis fut le plus dangereux, le secteur offensif a cafouillé. En revanche au milieu Pollano a sorti un bon match tout comme l’axe Leclercq-Magaddino qui n’a rien à se reprocher.

Pas d’exploit pour la réserve !

26 février 2019|News|

Malgré les apports de Christophe Gomis, Pinheiro et Preira, la réserve en R1 n’a pas réussi à faire tomber le leader tyrannique qu’est Marignane-Gignac dimanche à Bon Rencontre. Une défaite 1-0 concédée sur un coup franc direct à l’heure de jeu et sur lequel le jeune Colin Nestor n’a rien pu faire. Auparavant celui-ci avait été sauvé deux fois par sa barre transversale sur une frappe flottante (4e) et une tête à bout portant sur corner (47e). Le revers n’est donc pas illogique sur l’ensemble de la partie malgré quelques opportunités toulonnaises comme un décalage de Belkassam pour Michel qui tire au-dessus (9e), un coup franc magnifique de Pinheiro sorti de sa lucarne par le portier adverse (30e) et une double tentative signée d’abord Christophe Gomis dans un angle fermé puis Pinheirio d’une frappe plein axe (45e).

Derby décisif contre Hyères dimanche

La 2e période sera plus compliquée pour Toulon même si Gomez a sorti un gros match au milieu en termes de harcèlement et de récupération du ballon. Marignane-Gignac concrétise et fera parler son expérience en cassant le rythme dès que possible. Beaucoup de trucages et de provocations qui occasionneront l’expulsion de Pinheiro (90e). A retenir le bon match de Soury, Ghazy ou Magaddino même si les Azur et Or ont manqué de justesse en 2e période pour inverser la vapeur. Le prochain derby face au Hyères FC s’annonce ultra décisif…