SC Toulon

About sctoulon

This author has not yet filled in any details.
So far sctoulon has created 102 blog entries.

Gagner pour les supporters !

24 mars 2017|News|

Un match contre l’OM n’est jamais anodin, neutre et banal. A l’aller, dans un stade Bon Rencontre en fusion avec 3 500 spectateurs, les Azur et Or avaient fait tomber les phocéens (2-1). Ce match retour (samedi 18 h à Carnoux) se fera sans les supporters car un arrêté préfectoral leur interdit le déplacement. Nul doute que les hommes de Veilex joueront pour eux et aussi avec l’idée d’effacer le calvaire de la 2emi-temps contre l’OGC Nice (5-4). Ainsi il devrait y avoir des changements notamment au niveau des latéraux car Cilia et Borges ont déçu. Du coup ce sont Cantareil et Leleu qui pourraient être titularisés.

Fall et Cousyn titulaires

A noter le retour de Fall dans l’axe car Ouasfane est suspendu. Au milieu les absences de Buisson et Sahnoune seront compensées par les apports de Cousyn et Bayo. Moulet complétera le trio pour servir les attaquants que sont les frères Gomis et un Preira qui a déjà planté 4 buts ! Seule interrogation qui de Manas ou Baty prendra place sur le banc ? « J’attends une réaction de mon équipe qui a complètement lâché la rencontre face à Nice en 2e période. Cette rencontre a toujours une saveur particulière et il va falloir être fort car l’OM joue son maintien. Nous avons vu face aux Aiglons que le moindre relâchement sera sanctionné » explique Veilex. La motivation devrait donc venir d’elle-même…

le résumé vidéo du match

22 mars 2017|News|

Retrouvez le résumé vidéo du match face à l’OGC Nice (4-5)

TOULON – NICE (18/03/2017)

 

Découvrez l’ensemble des résumés vidéos des matches de la saison sur la page SPORTING TV

Marc Zanotti : « Bottega encore décisive »

21 mars 2017|News|

L’entraîneur des féminines savoure le match nul arraché contre Yzeure à Mercheyer (1-1) qui permet à son équipe d’occuper la place de barragiste. Le maintien est en marche…

Ce match nul contre Yzeure (1-1) ?

Il n’est pas volé loin de là mais nous devons quand même une fière chandelle à notre gardienne Mickaella Bottega qui a été une nouvelle fois décisive à plusieurs reprises. Elle est dans la droite lignée de ses précédentes sorties déjà ultra convaincantes. Le travail fait en séances de spécifique avec Sébastien De Coccola paie. Défensivement nous sommes plus solides.

C’est offensivement que c’est compliqué ?

Oui et les blessures de Thibaut et Goldberg n’arrangent rien. Heureusement Deflisque a pu obtenir un penalty transformé par Dussourt pour que nous puissions égaliser avant la pause  (1-1). Bouscaya et Benjaddi vont avoir du temps de jeu tout comme Payan ou Cappozza. Le groupe avec la confiance a retrouvé ses valeurs de solidarité et d’abnégation.

C’est le sprint final comme l’an passé ?

Aujourd’hui nous sommes barragistes et revenues à deux points de Clermont-Ferrand où nous nous rendons dimanche. L’objectif sera de ne pas perdre pour préserver notre petite série d’invincibilité de 3 rencontres. Nous grappillons des points et c’est comme ça que nous y arriverons.

Du spectacle mais une défaite…

19 mars 2017|News|

Largement devant à la pause, les Toulonnais ont craqué en deuxième période face à des Niçois survoltés et insouciants.

Dans la droite lignée de son match à Sète le Sporting démarre fort avec une ouverture magnifique de David Gomis pour son frère Christophe qui devance la sortie du gardien niçois et marque 1-0 (6e). La réaction niçoise est immédiate avec une égalisation logique sur laquelle Viviani ne peut rien 1-1 (11e). Les Azur et Or ne doutent pas et Preira sort vainqueur d’un cafouillage monstrueux dans la surface pour redonner l’avantage aux siens 2-1 (14e). Peu après sur un corner de Manas, Leleu place une tête surpuissante au premier poteau qui permet de faire le break 3-1 (31e). Nice réagit avec une belle action collective mais Viviani gagne son duel avec l’attaquant niçois (32e). Sur le contre Christophe Gomis fait encore une différence énorme pour servir Manas dont le centre pour Preira est un poil trop long (33e). A la pause le Sporting a le match en mains en ayant fait étalage de sa puissance offensive.

Final cruel…

A la reprise tout change. L’ex Toulonnais Laurent Bonadei aujourd’hui coach des aiglons a fait deux changements qui portent leurs fruits. Un tactique, un de joueurs. Les Toulonnais sont apathiques et vite sanctionnés. Borges concède un penalty 3-2 (49e) puis l’alignement défensif est pris à défaut sur un contre rapide 3-3 (56e). Le Sporting désorganisés et sans bloc équipe souffre. Toutefois sur un corner de Moulet, Leleu de la tête signe un magistral doublé 4-3 (69e). La rencontre reste folle car Medoukali sauve sur la ligne et sur le contre Preira obtient un penalty que malheureusement rate David Gomis (73e). C’est le tournant car quelques minutes plus tard Nice égalise 4-4 (74e) puis va chercher la victoire à la 86e minute (5-4). Une défaite cruelle…

 

TOULON – NICE
3-1
Buts : Gomis (6′), Preira (14′), Leleu (31′, 69′)

Viser la passe de trois…

17 mars 2017|News|

Après Tarbes (2-1) et Sète (3-0), le Sporting Club de Toulon vise clairement la passe de trois lors de la venue de la réserve de l’OGC Nice (samedi 16 h à Bon Rencontre). Mission largement dans les cordes d’Azur et Or revigorés et même impressionnants à Sète (3-0). « Depuis que l’accession est devenue illusoire les joueurs sont libérés. Nous prenons des risques, allons de l’avant et proposons beaucoup de jeu. Les latéraux dédoublent et nous voulons marquer des buts quitte à concéder des situations à l’adversaire » analyse le coach Dominique Veilex.

Ouasfane et C. Gomis dans l’attente

Celui-ci doit composer avec l’incertitude entourant Christophe Gomis et Anthony Ouasfane. Les deux joueurs devaient passer hier devant la commission de discipline et attendent leur sanction respective. Reste à savoir si celle-ci prendra effet tout de suite ou à partir de dimanche minuit. En cas de forfait Guilavogui et Leleu seront appelés. « Il faut s’attendre à un match difficile car Nice joue sa survie. C’est la première étape d’un triptyque de réserves professionnelles avec l’OM puis Monaco. Ce sera à nous d’aller chercher la victoire » conclut-il. Comme au match aller !

Stages de la Rascasse

16 mars 2017|News|

Le Sporting organise pendant les vacances scolaires de printemps (du 10 au 14 Avril 2017), des stages de Football pour les jeunes âgés de 5 à 12 ans (catégories U6 à U13).

L’objectif de ces 4 jours de perfectionnement est la maîtrise des fondamentaux techniques à travers un travail individualisé et encadré par des éducateurs diplômés.

3 activités hors football sont également au programme :

– Futsal
– Cinéma
– Bowling

TARIFS :
80 € pour les licenciés du club
90 € pour les non licenciés

CONTACT
Pour toutes demandes d’informations, vous pouvez contacter le responsable de ces stages
M. Bernard HADELE : 06 16 90 23 29

Téléchargez le programme complet et les fiches d’inscriptions en cliquant sur le lien ci-dessous :

Grande première pour le Sporting !

15 mars 2017|News|

Dominés en première période par une belle et jeune équipe de l’AC Ajaccio, les Azur et Or ont bien réagi pour signer leur premier succès de la saison dimanche à Bon Rencontre (2-1)…

Des Toulonnais « lanterne rouge » qui démarrent logiquement fort avec un centre de Gadacha côté droit repris du plat du pied par Henaini mais le ballon rase le poteau corse (3e). Un feu de paille car progressivement les Insulaires tissent leur toile et dominent en monopolisant le ballon. La récompense arrive sur une action bien construite aux abords de la surface qui permet à l’avant-centre adverse de défier Guibout. Le gardien toulonnais touche le ballon mais pas assez pour l’empêcher de rentrer 0-1 (21e). Logique. On craint le pire pour la troupe de Bodenes qui subit les assauts adverses mais la défense tient le choc à l’image d’un Naïli impressionnant dans l’axe aux côtés de Martin Fall. Progressivement les coéquipiers d’un Gadacha, actif au milieu, inversent la vapeur et Baty de la tête dévie au 1er poteau un corner pour égaliser au milieu d’une forêt de joueurs 1-1 (42e).

Naïli décisif

Et juste avant la pause Guibout réalise un miracle sur une tête qu’il détourne avec brio après un corner (45e). Toulon s’en tire bien et prend même l’avantage à la reprise. Toujours un corner dévié par Césarini au 1er poteau pour une reprise de Naili à bout portant 2-1 (47e). Là, la physionomie change car Toulon domine face à des Corses moins fringants et c’est le portier insulaire qui s’illustre notamment sur une « mine » de Gadacha qu’il repousse magistralement (58e). Plus expérimentés, les toulonnais gèrent leur avantage et jouant les contres à fond. Les duels se multiplient et les esprit s’échauffent même un peu. Rien de méchant. Les dernières minutes sont haletantes car l’ACA2 ne lâche rien. Et si Guilavogui place une reprise hors cadre sur un centre de Gaye (87e) la balle d’égalisation est toutefois pour le buteur corse mais ce dernier place son coup franc juste au-dessus de la lucarne (90e). C’est fini. Toulon gagne enfin et se relance. Comme Agde a fait math nul l’écart n’est plus que de six points. Il faut y croire…

ZOOM sur le Crédit Mutuel

14 mars 2017|News|

Claude Dupont :
« Des souvenirs marquants… »

Le président de la caisse Liberté du Crédit Mutuel évoque le partenariat avec l’équipe féminine du Sporting Club de Toulon et plus généralement la philosophie de la banque et ses propres souvenirs Azur et Or.

Pourquoi ce partenariat avec l’équipe féminine du Sporting Club de Toulon ?

Ce partenariat concerne trois caisses (Liberté, Pont du Las et Mourillon). Nous étions déjà sponsors du club l’an passé au niveau de l’équipe fanion et là nous nous sommes rapprochés des filles qui sont montées en D2. C’est une trajectoire exceptionnelle qu’elles ont connue. C’est la première fois que nous recevons l’équipe et le staff afin d’approfondir le lien et nouer des relations commerciales aussi. Nous allons venir les voir jouer contre Yzeure… Nous avons déjà accueilli les membres du Sporting lors de la remise du trophée du joueur du mois et participé aux repas entre partenaires…

Que représentent le Sporting et le foot pour vous ?

Le Sporting ce sont des souvenirs liés à mon adolescence. Quand j’avais 14 ans je prenais le bus pour aller voir les Sudre, Mefta ou Meggiolaro dans des rencontres mythiques comme face au Nîmes Olympique en D2. C’était chaud. Pour la petite histoire l’emplacement actuelle de la caisse Liberté du Crédit Mutuel est celui de l’ancien bar l’Amirauté qui était à l’époque notre quartier général avant et après les matches du Sporting. Nous avions les résultats de D1 sur une ardoise c’était génial. Une époque fantastique. De manière générale le sport, la culture et le dynamisme économique sont les axes de communications préférentiels du Crédit mutuel.

Vous rayonnez large ?

Oui et c’est une volonté réelle de soutenir ceux qui bougent et innovent. Nous sommes aussi partenaire de l’association du RCT ou du comité départemental de volley-ball. Le sport est un vecteur de communication positif car il y a des valeurs fortes véhiculées. Nous ne négligeons pas non plus les personnes plus âgées car elles font aussi partie de notre clientèle privilégiée. Nous sommes la caisse la plus ancienne du Var. Ce n’est pas un hasard.

le résumé vidéo du match

13 mars 2017|News|

Retrouvez le résumé vidéo de la victoire 3-0 du SCT à Sète ainsi que l’analyse d’après match du coach !

SÈTE – TOULON (11/03/2017)

Découvrez l’ensemble des résumés vidéos des matches de la saison sur la page SPORTING TV

Dominique Veilex : « Une prestation de choix »

13 mars 2017|News|

L’entraîneur toulonnais revient sur la démonstration réussie à Sète (3-0) qui prouve que ses joueurs ne lâchent rien. De bon augure pour la suite…

Vous attendiez-vous à une telle démonstration ?

Notre équipe est capable de tout. Il a fallu composer avec les absences de Fall et Ouasfane au dernier moment mais nous avons parfaitement géré le match. Comme prévu Sète a poussé fort d’entrée en mettant le pied mais nous avons répondu et au fil du temps la puissance de notre secteur offensif a fait la différence.

Tous les attaquants ont été décisifs. C’est l’audace qui a payé ?

Comme Moulet était diminué par une blessure à la cheville j’avais opté pour un 4/3/3 avec Manas en dépositaire du jeu. Christophe Gomis a été exceptionnel par sa puissance et ses dribbles. Preira a beaucoup pesé et su garder le ballon. Enfin David Gomis a signé un doublé qui lui redonne de la confiance. C’est tout bénéfice.

Néanmoins l’homme du mach a été Buisson ?

Oui Arnaud Buisson a rayonné au milieu. Il a récupéré un nombre incalculable de ballon tout en assurant une relance propre vers l’avant. C’est un guerrier qui a su relever le défi physique. Il monte vraiment en puissance et c’est intéressant car nous aurons besoin de tout le monde pour finir le plus haut possible.


SÈTE – TOULON

0-3
Buts : Gomis D. (39′, 52′), Preira (82′)