SC Toulon

About sctoulon

This author has not yet filled in any details.
So far sctoulon has created 576 blog entries.

Conférence de presse – J7

24 septembre 2020|News|

Martigues vs Toulon

« Dans le foot, il n’y a que le travail ! Quand tu travailles, ça paye toujours… »

Kévin Bauer (préparateur physique) et Seibou Mama (joueur et international béninois) font le point sur la montée en puissance des joueurs, leur rôle au sein du groupe ainsi que la préparation du choc de samedi face au leader Martigues.

 

U19 Nationaux : Un premier point acquis de haute lutte !

23 septembre 2020|News|

Dimanche à Mercheyer les U19 Nationaux ont arraché leur premier point de la saison face à Istres (2-2). Les Azur et Or débloquent leur compteur après deux déplacements initiaux à Monaco et Nice infructueux. De bon augure même s’il va falloir montrer autre chose en termes de jeu pour se maintenir une nouvelle fois. En préambule le coach Youssef Sif se voulait rassurant. « Défensivement nous avons fait un match solide à Nice où nous aurions mérité le nul. Nous avons souffert en première période mais en revanche en deuxième nous avons eu des occasions franches pour égaliser. C’est dommage mais l’équipe progresse » expliquait-il. D’entrée les Toulonnais sous l’impulsion de Barry et Haidar Bacar jouent haut et dominent des Istréens timorés. C’est logiquement que Calegari ouvre le score de la tête en profitant d’un ballon aérien cafouillé suite à un corner 1-0 (5e).

Calegari au top !

Les coéquipiers de Brossel poussent et ont sur coup franc des balles de break malheureusement mal négociées. Au fil du temps Istres sort la tête de l’eau et égalise sur une action bien construite 1-1 (32e). A la pause le nul est logique. A la reprise le Sporting souffre et le gardien Ricchetti est décisif sur une sortie au sol (46e). La défense toulonnaise articulée autour de l’axe Selva-Calegari tient le choc mais l’équilibre est fragile. Mieux encore sur un corner expédié au 2e poteau Calegari s’impose physiquement et de la tête signe un doublé salvateur 2-1 (63e). Reste à tenir jusqu’au bout et malheureusement ce ne sera pas le cas. Istres revient au score sur une action limpide et heureusement que l’avant-centre istréen rate l’immanquable à la dernière minute sinon le Sporting aurait encaissé une défaite. Ouf ! Ce point doit donner confiance aux jeunes toulonnais pour faire mieux à l’avenir.

Une large victoire face à Saint-Priest

20 septembre 2020|News|

Le staff attendait une réaction de ses joueurs après le non match à l’AS Monaco. Et le tandem Alfano-Masmoudi a été entendu samedi soir à Bon Rencontre car les Azur et Or ont signé une prestation complète (3-0). « Il est trop tôt pour parler de match référence mais cette victoire totalement logique fait du bien à tous les niveaux » avoue Karim Masmoudi. Des Toulonnais qui sont montés en puissance lors d’une rencontre au départ compliquée. En effet les banlieusards lyonnais viennent presser assez haut d’entrée des Azur et Or positionnés en 4/2/3/1 qui peinent à développer leur jeu sur une pelouse difficile. C’est Nagui Hamidi qui va débloquer la partie en obtenant un coup fanc excentré qu’il tire pour trouver Ouasfane au premier poteau dont la déviation fait mouche 1-0 (23e).

Top but de Mama Seïbou puis de Constant

Hyper solide en défense les Toulonnais se procurent des occasions franches notamment par un Mama Seïbou retrouvé. Celui-ci, essentiel à la récupération, va signer le but du break d’une belle demi-volée du gauche à l’heure de jeu (2-0). C’est plié car à l’image d’un Sané à son avantage la défense autour de l’axe Kané-Ouasfane n’est jamais mise hors de position. C’est même le Sporting qui plie l’affaire sur une « mine » de Constant lancé en profondeur par Ech-Chergui 3-0. Du bon boulot. « Il y a de quoi être satisfait surtout avant d’aller à Martigues et de recevoir l’OM. Nous dégageons beaucoup de puissance en défense et nous allons travailler pour faire encore plus mal en attaque » conclut Masmoudi. Le Sporting reste accroché au bon wagon.

 

Le Sporting au 1er tournant de sa saison

18 septembre 2020|News|

Cinquième match de la saison et réception de Saint-Priest (samedi 18h à Bon Rencontre) après un début de saison mitigé. Cela ne vous rappelle rien ? C’était déjà le cas il y a deux ans lors de la saison de l’accession en National. A l’époque la troupe de Fabien Pujo avait compilé une victoire, deux nuls et une défaite avant de recevoir les banlieusards lyonnais. Un premier tournant que les Azur et Or avaient bien négocié en l’emportant 3-2 après avoir mené 3-0. En football tout ne tient qu’à un fil et certaines rencontres qui peuvent paraître anodines sont synonymes de « bascules ». C’est encore le cas de ce Toulon-Saint Priest surtout que les hommes du tandem Alfano-Masmoudi seront en danger par la suite à Martigues avant de recevoir l’OM en match en retard.

Sans Moulet ni Gomis

« Après notre quasi non match à Monaco 2 (2-0) nous attendons une réaction du groupe. Surtout que nous avions mal négocié notre premier match à Bon Rencontre face à Fréjus-St-Raphaël (1-0). Nous avons recadré les choses en début de semaine et nous nous sommes bien entraînés » explique Luigi Alfano.  Le bémol vient de l’absence de Moulet (adducteurs) alors que Gomis (cheville) est lui aussi forfait. Retour de Constant et sans doute du 4/4/2 avec une doublette Bayo-Mama Seïbou à la récupération. Si le 3/5/2 est maintenu il faudra trancher entre El Hajji et Sané dans le couloir gauche. De toute façon quels que soient les systèmes ou les joueurs utilisés seule la victoire sera belle. Le Sporting doit rester dans le bon wagon et cela passe par un succès contre Saint-Priest, une formation accrocheuse car toujours invaincue (1 victoire, deux nuls). Il faudra forcer le verrou et faire preuve de patience.

CONFERENCE DE PRESSE – J6

17 septembre 2020|News|

Toulon vs St Priest

« On travaille bien, il y a une bonne mentalité, un bon groupe. Il faut continuer à travailler pour trouver de la cohésion entre les lignes (…)
Dans chaque saison, il y a des matchs déclic. Celui de ce week-end peut être un tournant pour nous donner confiance pour la suite. »

Le coach Luigi Alfano, le pilier Julien Leleu et le jeune Anouar El Hajji reviennent sur le match à Monaco, la préparation de St Priest et la bonne dynamique au sein du groupe entre les cadres et les plus jeunes.

Karim Masmoudi : « On y va pour gagner »

11 septembre 2020|News|

Le co-entraîneur de l’équipe fanion avec Luigi Alfano évoque le déplacement à l’AS Monaco (samedi 18h) et revient sur le report du match face à l’Olympique de Marseille.

Le report du match contre l’OM a t-il été un mal pour un bien ?

Personnellement j’aurais préféré jouer car nous sortions d’une victoire à Andrézieux et nous voulions enchaîner à domicile car dans le derby face à Fréjus St-Raphaël nous avions raté notre 2e période. C’est comme ça il faut s’adapter. Nous avons pu recharger les batteries.

Doit-on s’attendre à des retours dans le groupe ?

Il y a un retour celui de Nagui en revanche Gomis et Constant sont toujours forfait. Du coup les jeunes comme Belkacem et El Hajji qui ont donné entière satisfaction venus du banc seront dans le groupe. Il y aura même peut-être une petite surprise… On y va pour gagner !

Un mot sur l’AS Monaco ?

Un déplacement là-bas n’est jamais simple. La saison de la montée nous avions gagné (3-1) mais en souffrant jusqu’au bout. Je les ai vus contre le RC Grasse et c’est une belle équipe qui va vite en transition. Il faudra être attentifs et bien gérer les temps forts et les temps faibles de la partie.

COMMUNIQUÉ OFFICIEL

10 septembre 2020|News|

Le Sporting continue son développement avec une augmentation de capital, la création d’une régie commerciale et la nomination d’un directeur du développement

Nouvelle étape dans la structuration du club Azur et Or avec l’entrée au capital de la société AGV GARELLI immobilier, par l’intermédiaire de Gilles GARELLI et son associée Valérie CHEVALLIER.

Dans le but de consolider le projet sportif avec une remontée rapide en National et de professionnaliser le club dans son organisation, Claude Joye (actionnaire majoritaire) souhaitait fédérer et impliquer un réseau d’entrepreneurs locaux.
L’objectif étant de créer un véritable noyau de partenaires afin d’assurer une stabilité structurelle et financière pour préparer d’éventuelles futures entrées de capitaux plus importantes dans les années à venir.

C’est désormais le cas avec l’arrivée au capital de la société AGV GARELLI immobilier, une entreprise dynamique qui soutient depuis plus de 10 ans le sport toulonnais et notamment le Sporting Club de Toulon en tant que partenaire majeur.
Son PDG, Gilles GARELLI, intégre ainsi le comité directeur du SCT afin de participer au projet global de développement du club et assurera la relation avec les associations de supporters.

Première étape, une prochaine évolution du budget de cette saison pour la trêve hivernale. Le propriétaire du club en connaît l’importance et se laisse la possibilité, en fonction des résultats du début de championnat, de consacrer une enveloppe supplémentaire  pour de nouveaux recrutements.
« L’année où nous sommes montés nous avons pu constater que l’ajustement au mercato hivernal avait été fondamental avec l’arrivée de certains joueurs comme Barbier ou Diop. Grâce à cette entrée au capital, nous aurons les moyens de faire de même en fonction des besoins et de bonifier le budget des saisons prochaines. » analyse Claude JOYE.

Gilles GARELLI,
Nouveau directeur du développement

Seconde étape, la nomination de Gilles GARELLI en tant que directeur du développement et la constitution d’une régie commerciale.

« J’ai fait cette proposition il y a quelques semaines et Claude JOYE l’a acceptée. Sa gestion est rigoureuse et son projet cohérent. Un énorme travail a été réalisé en 10 ans, il y a des compétences, il faut maintenant développer. L’objectif est de capitaliser sur l’existant et d’enclencher une nouvelle dynamique, pour cela je viens de créer une régie dédiée au SCT et d’y embaucher trois commerciaux salariés, nous allons au quotidien oeuvrer dans cette optique et créer une émulation bénéfique pour le club. Le Sporting Club de Toulon doit rayonner sur la Métropole et je me suis engagé pour y parvenir. Je travaille également sur un pool d’investisseurs locaux qui souhaiteraient nous accompagner dans cette formidable aventure. Le SCT est un club historique, qui engendre énormément de passion et qui possède un très fort potentiel. Nos supporters, nos partenaires, nos instances veulent retrouver le monde professionnel, et c’est par la structure que nous y arriverons.
Faisons tous ensemble avec volonté et détermination pour l’atteindre. Je crois en l’unité Toulonnaise, c’est avec elle que nous réussirons.
 » déclare Gilles GARELLI.

Une nouvelle dynamique se met ainsi en place avec un partenaire emblématique en guise de déclencheur. Un vrai symbole de confiance et de détermination afin de participer au développement et à la structuration de l’Institution Azur et Or.

VIDEO – Reprise de la section féminine

6 septembre 2020|News|

VIDEO INSIDE

Les féminines Azur et Or ont également repris leur saison !

Plongez au coeur d’un entrainement et suivez nos joueuses toulonnaise.

Pour rejoindre la section féminine du Sporting Club Toulon, contactez Amadou Diatta : 0658168907

Réalisation Adapt Film

Luigi Alfano : « Une victoire importante pour la confiance »

4 septembre 2020|News|

Le co-entraîneur de l’équipe fanion avec Karim Masmoudi revient sur la première victoire de la saison acquise à Andrézieux (2-0). Désormais il faut enchaîner…

Ce match à Andrézieux ?

Il était important afin d’éviter de douter. Après Fréjus-St-Raphaël nous étions déçus et même inquiets car notre 2e mi-temps a été désastreuse offensivement. Il fallait se rassurer à Andrézieux. Voilà pourquoi nous sommes partis sur un 3/5/2 avec Kané dans l’axe qui a bien fonctionné. Même si tout n’a pas été parfait. Nous avons marqué au bon moment c’est-à-dire d’entrée grâce à Bamba et en fin de partie sur un penalty de Delgado après une faute sur Belkassam.

Que faut-il améliorer ?

Notre maîtrise collective avant tout car nous avons concédé beaucoup d’occasions franches et il a fallu un très bon Andreani pour décrocher cette première victoire. J’espère que la sérénité et la confiance viendront avec les points pris. Les jeunes comme El Hajji et Belkacem ont été performants lorsqu’ils sont rentrés. Nous avions un banc offensif. Et puis Bamba a été vraiment intéressant en 2e attaquant.

Et maintenant l’OM ?

Oui et toujours à huis clos. Il faudra confirmer pour définitivement basculer dans le haut du tableau et lancer la saison. C’est une équipe jeune et bien organisée qu’il ne faudra pas laisser jouer. De notre côté nous allons voir si nous pourrons compter sur Nagui et Constant.

La belle entame de la réserve !

2 septembre 2020|News|

Magnifique match de R1 dimanche à Léo Lagrange entre une belle équipe de Saint Zacharie, promue en pleine confiance et la réserve toulonnaise new look. Des Azur et Or encadrés par Medoukali, Delpuech, Bethery et Bencharif qui démarrent fort sous l’impulsion du tandem Belkacem-El Hajji. Et c’est logiquement que Belkacem ouvre le score d’une tête parfaite à la réception d’un centre de Bethery 1-0 (18e). Les Toulonnais laissent alors la possession aux visiteurs qui en font bon usage et égalisent dans la foulée 1-1 (25e). Un temps fort pour Saint Zacharie mais heureusement Libbra le portier toulonnais va réussir deux interventions déterminantes coup sur coup. De l’autre côté du terrain Delpuech place une tête lobée qui trompe l’ex gardien toulonnais Yasidjian après un coup franc d’El Hajji 2-1 (36e). Peu après Belkacem déborde côté droit et centre pour El Hajji qui en opportuniste marque 3-1 (42e). Le coup parfait.

Infernal Belkacem

Seul bémol la sortie sur blessure de Bencharif (28e). A la reprise les Azur et Or attendent leurs adversaires pour mieux faire mal en contre. Le match est vivant car Saint Zacharie n’abdique pas et joue vraiment bien. Ainsi il faut toute la science défensive de Delpuech pour éviter le pire sur la ligne (57e). En contre Belkacem s’échappe et frappe sur le poteau (62e). Tout s’enchaîne avec l’expulsion sévère de Delpuech et des occasions énormes pour El Hajji et Belkacem qui ratent l’immanquable à plusieurs reprises. Un manque de réalisme qui aurait pu coûter cher car Saint Zacharie réduit le score à deux minutes du terme et aura même l’occasion d’égaliser à la dernière seconde mais le coup franc en question rasera le poteau de Libbra (93e). Une belle première qui va donner confiance aux Azur et Or.