SC Toulon

About sctoulon

This author has not yet filled in any details.
So far sctoulon has created 784 blog entries.

Conférence de presse – J13

7 décembre 2022|News|
« L’état d’esprit, ça fait plusieurs semaines qu’il y est à l’entrainement et maintenant ça paille en match ! On doit continuer et aller chercher des victoires dans les 2 rencontres qu’il nous reste avant la pause. »
L’entraineur adjoint, Régis Gandolfo, et le défenseur Jérémi Santini évoquent le déplacement de samedi sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais.

 

La tête hors de l’eau

4 décembre 2022|News|

Grâce à une solidarité maximale, les Azur et Or ont réussi à enchaîner en dominant l’AS St-Priest samedi soir à Bon Rencontre dans des conditions climatiques extrêmes. Un vrai match d’hommes !

Voilà le genre de rencontre qui a l’art de souder un groupe. Car les hommes d’Eric Rech ont su se mettre minables pendant 94 minutes pour empocher 3 points cruciaux face à un adversaire dangereux offensivement. Le Sporting semble avoir enfin trouvé la bonne carburation alors que le groupe de tête s’essouffle (Jura Sud, Lyon La Duchère, Grasse). Les Toulonnais viennent d’empocher 9 points sur 12 possibles et veulent enchaîner jusqu’à la trêve. Il sera alors grand temps de faire le point. Positionné en 3/5/2, les coéquipiers d’Ouasfane ont su s’adapter à une météo dantesque durant la première mi-temps avec vent violent et pluie intense. Il aura fallu un bon quart d’heure pour s’ajuster collectivement et jouer plus haut dans le sillage de Bayo et Diop qui ont dominé physiquement au milieu du terrain. Sans oublier de se projeter car c’est Julio qui sert L’Ghoul dans la surface pour un plat du pied gagnant parfait 1-0 (20e) et Oumar qui décale Diallo dont le ballon placé au premier poteau est imparable 2-0 (29e).

Farah Gomis sur le poteau

Le plus dur est fait mais les Azur et Or ratent le break sur des offrandes de Moulet pour Santini côté droit (39e) et L’Ghoul en pleine surface (43e) mais à chaque fois le cadre se dérobe. Coup de théâtre à la reprise car après une première alerte sur laquelle Andreani est parfait (47e), St-Priest revient dans le coup sur un centre fuyant que Touré dégage sur Santini qui marque contre-son-camp, 2-1 (59e). Le Sporting tremble car l’adversaire pousse fort mais chacun fait le boulot. L’Ghoul provoque des fautes à profusion, Labor est intraitable, Ouasfane rassure, Diop est partout, Bayo donne tout et Moulet régule. Chacun apporte sa pierre à l’édifice. Farah Gomis aussi dès son entrée avec un « pointu » que repousse le gardien (80e) et surtout une mine sur le poteau (87e). La dernière occasion est pour Sadio Diallo qui rate une opportunité en or (90e). Qu’importe les trois points sont validés !

 

Conférence de presse – J12

30 novembre 2022|News|
« Dans la continuité de ce qui se passe depuis plusieurs matchs sur le terrain, les joueurs ont été récompensés avec la victoire à Alès. On va tout faire pour enchainer samedi face à St Priest ! »
Eric Rech et Florian Andreani évoquent la réception de l’AS Saint-Priest, samedi à 18h au stade Bon Rencontre.

Interview d’après-match – J11

28 novembre 2022|News|
« On a été efficace sur les contres et devant le but, on mérite cette victoire ! »
Découvrez la réaction du coach Eric Rech après la victoire 3-1 face à Alès

Résumé de Match – J11

28 novembre 2022|News|

Olympique d’Alès vs SC Toulon (1-3)

Revivez les 3 buts toulonnais face à l’Olympique d’Alès en Cévennes !

 

Les U15 sur la bonne trajectoire

17 novembre 2022|News|

Dans une poule compliquée, le SC Toulon a réussi un début de saison probant (3 victoires, 2 nuls, 1 défaite). La troupe de John Mendy est dans les temps pour finir dans les six premiers pour rallier la saison prochaine les U16 R et ensuite viser l’accession en U17 Nationaux. Le début d’un vrai périple.

Et les Azur et Or sont armés pour atteindre leur objectif. Une équipe complète dans chaque ligne et un effectif assez dense pour pallier les absences. Ainsi deux éléments cadres comme Nael Maili et Rayan Calvet sont blessés depuis le début de saison et ne vont pas tarder à faire leur retour. Mais l’équipe continue de bien tourner. « Nous n’avons pris aucun risque avec eux car à cet âge et à cause de la croissance c’est normal. Dès lors, il a fallu s’adapter et les joueurs sollicités ont répondu présent » explique le coach John Mendy. Ainsi Ismael Dabo Papin et Semih Bostanci ont montré leurs qualités et leur polyvalence pour assurer au poste de latéral droit. En attaque ce sont Yanis Vita et Arslan Ferchach qui ont brillé aux côtés de Kylian Arragain l’indiscutable leader offensif impliqué dans 80 % des buts toulonnais. Une vraie pépite auteur d’un triplé contre La Cayolle et d’un doublé contre l’AS Cannes mais aussi d’une action décisive face à l’OGC Nice dans un rôle de passeur.

Un effectif talentueux et équilibré

Une formation équilibrée dans toutes ses lignes car le recrutement a été une franche réussite avec les arrivées de Noa Benachour et Habib Dridi en provenance du Gardia Club qui ont apporté un vrai plus. Les fondations étaient déjà solides avec l’excellent gardien Thibault Marti ou le milieu défensif Eliès Saïdi entre autres. Et un coach comme John Mendy qui connaît parfaitement son groupe et dont la philosophie de jeu offensive a fait ses preuves. « Nous n’avons perdu aucun joueur et pu en faire venir des talentueux grâce au centre d’hébergement notamment. La poule est relevée avec Istres, Air Bel, l’OGC Nice, les PTT Marseille ou le Cros de Cagnes. Nous voulons terminer dans le top 6 pour nous qualifier la saison prochaine pour la poule unique des U16 R qui sera ultra compétitive. C’est un beau challenge pour permettre au club de retrouver le niveau National en U17 » conclut-il. Une équipe à suivre car le spectacle est au rendez-vous.

 

Laurence RAVEL direction Clairefontaine

10 novembre 2022|News|

Chaque année la fédération française de football invite des dirigeants bénévoles à Clairefontaine, le temple du football hexagonal, pour une visite des infrastructures et des moments d’échange.

Cette année Laurence Ravel, membre du staff de l’équipe fanion féminine du SC Toulon, fait partie des lauréates. Une opportunité exceptionnelle.

«J’ai hésité à y aller car le week-end du 5 et 6 novembre nous avions le derby face au Toulon Elite Futsal en championnat mais j’ai accepté quand même car l’équipe pourra se passer de moi. De plus, c’est quelque chose qui arrive une fois dans une vie» avoue t-elle.

Une magnifique récompense pour Laurence Ravel d’autant qu’elle baigne dans le milieu du football depuis de longues années. « Mon mari Philippe a joué à St Maximin, mon fils Bastien à Sanary tout comme ma fille Anaïs avant de rejoindre le SC TOULON de Marc ZANOTTI en R1. Elle a participé à la montée en D2 mais a dû arrêter à cause du travail car elle démarre très tôt le matin. Pour moi c’était une suite logique que de m’investir au SC TOULON » poursuit-elle.

La rencontre de Corinne Diacre

J’ai vécu quelque chose de magique. Ce fut intense car nous avons multiplié les activités. Nous avons visité une partie du château mais aussi joué au foot en marchant, pris part à un baby foot géant et découvert le finger foot entre autres. Le repas et la soirée de samedi avec un DJ ont été magnifiques. L’organisation est sans faille.

J’ai également pu rencontrer Corinne Diacre, elle est à l’opposé de l’image qu’elle renvoie dans les médias. Elle a été courtoise, simple et avenante et nous avons pu échanger avec elle sur son parcours. Elle nous a confirmé que le poste de sélectionneur et celui d’entraîneur n’ont rien à voir. Nous avons rencontré quelqu’un de très agréable.

Faciliter la vie des joueuses

Ainsi Laurence Ravel fait partie du staff de l’équipe fanion féminine en R1 et s’occupe de l’aspect logistique. L’idée étant de faciliter la vie des joueuses. D’anticiper l’achat des barres céréalières ou des packs d’eau sans oublier les licences ou d’autres petits détails qui sont importants. « Sans les materner pour autant car elles ont aussi des responsabilités à assumer. Franchement je m’éclate. Il y a une super ambiance, un groupe intéressant et le club nous laisse beaucoup de liberté » conclut-elle. Voilà pourquoi Laurence Ravel mérite son voyage à Clairefontaine. Cette dernière est d’une dévotion totale tout en sachant rester à sa place. Le secret de la réussite car il y a une crédibilité qui en découle. Et comme souvent, c’est André VITIELLO qui a été le détonateur en proposant sa candidature. Un beau travail d’équipe en Azur et Or…

 

Focus sur les U14 avec Yohan CHEREAU

27 octobre 2022|News|

Découvrez l’interview de Yohan CHEREAU, le nouvel entraîneur des U14 Régional du Sporting Club de Toulon depuis le début de saison.
Fort d’une solide expérience d’analyse vidéo avec l’Equipe première Azur et Or, puis d’éducateur des U16, il fait partie des hommes forts de la formation Toulonnaise.

« Nous sommes sur trois séances d’entraînements par semaine avec les U14. En début de saison, il est important de faire une bonne analyse des caractéristiques des enfants et de s’adapter aux qualités des joueurs. Il y a un ADN au SPORTING, c’est de tout donner sur le terrain et d’être respectueux envers les autres. 

L’objectif cette saison est d’accéder en championnat U15 Régional. Nous sommes pas mal partis et nous pointons actuellement à la 3ème place de la phase de poule. Il y a dans notre poule 2 autres costauds, Air Bel et Arles avec qui nous rivalisons…

Je dispose d’un groupe qualitatif avec 48 jeunes de bons niveaux, autant pour la Régional que pour la D1. Nous prenons du plaisir avec les petits et partageons de bons moments. Je veux les aider à évoluer sur le plan humain et sportif.

C’est une bonne expérience que d’être dans ce club avec des objectifs affirmés et j’ai envie que ça évolue dans le bon sens pour le bien des petits ! »

Eric Rech : « La coupe de France nous sert pour progresser »

19 octobre 2022|News|

L’entraîneur de l’équipe fanion revient sur la qualification obtenue à Aix en Provence (5-0) et se projette sur le tour suivant et la venue d’Aubagne, une vieille connaissance, à Bon Rencontre. Sans oublier le derby samedi face au Hyères 83 FC car le championnat reste la priorité.

Le match à Aix en Provence (5-0) ?

Les joueurs ont été sérieux et disciplinés. Il faut les féliciter pour ça. Le groupe vit bien et cela se voit à travers des rencontres comme celle-là. Ce match m’a permis d’impliquer des éléments moins utilisés et ils ont répondu présent. D’autres ont soufflé un peu. La coupe de France nous sert surtout à progresser collectivement.

Et maintenant Aubagne (N2) à Bon Rencontre ?

Oui et franchement j’aurai préféré un autre tirage. Aubagne est une formation que nous connaissons bien et qui nous connaît bien aussi. Personnellement c’est un petit clin d’œil du destin. Notre succès là-bas en championnat (4-1) n’aura aucune incidence sur ce match à venir. La coupe c’est autre chose.

Focus désormais sur le derby ?

Oui car la priorité des priorités c’est le championnat et un derby reste toujours un match spécial. Je suis satisfait de l’implication des joueurs depuis le début de saison. L’équipe monte en puissance. C’est ce que nous recherchons.

Marc Brunetto – CMC / LUNCH SERVICES : « En quête de vibrations… »

18 octobre 2022|News|

Marc BRUNETTO, le directeur de Lunch service et CMC fait partie des partenaires de longue date et espère vivre une saison riche en émotions positives.
Il donnera ce samedi le coup d’envoi de la rencontre SCT vs HFC.

Marc, quelles sont vos attentes à l’aube de cette saison 2022/2023 ?

Comme beaucoup je suis en quête de vibrations. Monter en National est bien sûr le rêve ultime mais déjà que l’équipe nous procure de belles émotions serait déjà quelque chose d’important. Nous avons besoin de ça. Qu’il y ait du monde au stade, une attente, des projections à faire en fonction des résultats etc. Comme les autres années en N2 où nous avons joué le haut du tableau.

Pas comme la saison dernière du coup ?

Il faut être honnête, il y avait quelque chose qui ne fonctionnait pas. Un manque de vie. Cela peut arriver car c’est aussi ça la réalité d’un club de foot. Le tout étant d’en tirer les bonnes conclusions pour repartir sur de bonnes bases. Et au regard du recrutement je pense que c’est ce qui a été fait cet été durant la trêve.

Un mot sur votre activité ?

Nous proposons de la location de matériel de réception à la fois aux particuliers, aux professionnels ou aux collectivités. Nous avons été durement impactés par l’épisode covid-19 car il n’était pas autorisé de se réunir. En revanche, nous venons de réaliser une excellente année. L’activité est bien repartie. J’espère que le Sporting va faire la même chose. Je serais comblé (rires).