SC Toulon

Jonathan MAMBU : le nouveau milieu offensif Azur et Or

16 juin 2019|News, SCTMercato|

Originaire de région parisienne, Jonathan rejoint rapidement le Paris FC où il jouera notamment 2 saisons en U19 Nationaux et atteindra les quarts de finale de coupe Gambardella.

Il part ensuite pour Belfort et disputera 2 saisons en National avant de rejoindre Villefranche avec qui il effectuera la montée de National 2 en National.

Ce milieu de terrain offensif de 23 ans aime jouer sur le côté gauche et allie dribbles et percussion.

« Le Sporting, bien que promu, est le club de National avec le meilleur projet et de loin la plus grande histoire. J’ai beaucoup entendu parler de Toulon et me suis bien renseigné. C’est un club très structuré et ambitieux. J’ai hâte d’arriver et de faire connaissance avec le public toulonnais ! »

Jonathan, bienvenue sur la rade !

 

Jonathan MAMBU
23 ans
Milieu offensif – ailier
1m75 – 70 kg

Raphaël PIOTON : un nouvel attaquant au Sporting !

13 juin 2019|News, SCTMercato|

Formé aux Girondins de Bordeaux, Raphaël part à l’âge de 17 ans à Mont de Marsan où il effectue 4 années en CFA. Il part ensuite à l’ES Paulhan Pézenas puis rejoint le Canet RFC la saison dernière où il a inscrit 11 buts en 20 matchs.

Ce jeune attaquant de pointe de 24 ans peut également jouer en numéro 10. Doté d’une très bonne vision du jeu et excellent finisseur, il aime poser le ballon et faire jouer ses coéquipiers.

Séduit par le projet ambitieux du club, il n’a pas hésité à rejoindre le club lors de cette intersaison. « Le Sporting est un club historique avec des supporters exceptionnels. Il me tarde vraiment d’arriver et de débuter la saison ! »

Raphaël, bienvenue à Toulon !

 

Raphaël PIOTON
Attaquant
24 ans
1m85 – 79 kg

 

Revue d’effectif saison 2019 / 2020

10 juin 2019|News|

Le Sporting Club de Toulon a décidé d’aborder la saison 2019 / 2020 dans la continuité de la précédente, en conservant une grande majorité du groupe qui, par sa cohésion et son implication, a permis la montée en National.

La volonté du club pour l’intersaison est d’étoffer le groupe en nombre avec quelques renforts ciblés sur des postes spécifiques. La priorité de recrutement est donnée à des joueurs jeunes à fort potentiel ayant envie de participer au développement du club sur plusieurs saisons.

Comme la grande majorité des clubs promus en National, le Sporting sera probablement soumis à un encadrement de la masse salariale, c’est pourquoi la direction souhaite réaliser un mercato ciblé, raisonnable et efficace.

Les contacts avec les potentielles recrues identifiées sont bien avancés et les transferts ne seront officiellement contractualisés qu’après avoir eu connaissance du montant de la masse salariale encadrée et de l’avancement des négociations en cours sur des éventuels départs.

 

Voici un état des lieux de l’effectif Azur et Or version 2019 / 2020

Joueurs conservés :

  • Andréani
  • Atlan (capitaine et dirigeant adjoint de l’équipe réserve)
  • Barbier
  • Bayo
  • Diallo
  • Ech Chergui
  • Fall
  • Ghrieb
  • Gomis
  • Leleu
  • Medoukali
  • Michel
  • Moulet
  • Ouasfane
  • Sahnoune
  • Seibou Mama
  • Zouaoui

 

Joueurs encore sous contrat avec un bon de sortie en cas d’offre satisfaisante pour le club comme pour le joueur :

  • Chehata
  • Goncalves
  • Pinheiro

 

Négociations en cours :

  • Diop
  • Guilavogui
  • Preira

 

Staff technique :

  • Entraineur principal : Fabien Pujo
  • Entraineur adjoint : Luigi Alfano 
  • Entraineur adjoint responsable de la préparation physique : Karim Masmoudi
  • Préparateur physique responsable de la réathlétisation : Alexandre Gasparotto
  • Entraineur des gardiens du groupe senior : Jody Viviani en remplacement de Charles Massei qui prend la direction de l’école des gardiens
  • Entraineur de l’équipe réserve et responsable de l’intégration des jeunes : Icham Saidi
  • Responsable des attaquants : Marc Zanotti
  • Kinésithérapeute et responsable du pôle récupération physique : Jean-Pierre Lanfranchi
  • Kinésithérapeute adjoint : Nicolas Richerme
  • Responsable médical : Dr Guérin
  • Médecin du Sport : Dr Demory
  • Analyste vidéo : Yohan Chereau

 

Les yeux dans les jaunes et bleus

31 mai 2019|News|

[REPORTAGE INSIDE]
LES YEUX DANS LES JAUNES ET BLEUS

Plongez au coeur du vestiaire toulonnais et revivez les coulisses du match de la montée en National face à MDA Foot !

Gilles Garelli (AGV Immobilier) : « Je veux connaître la Ligue 2 »

28 mai 2019|News|

Gilles Garelli via AGV Immobilier fait partie des partenaires emblématiques du Sporting Club de Toulon depuis 5 ans. Et comme le club ne cesse de monter en puissance il a rempilé pour trois saisons supplémentaires. Voilà aussi pourquoi c’est lui qui a donné le coup d’envoi du dernier match de la saison entre Toulon et Chasselay MDA.

Que de chemin parcouru ?

C’est vrai qu’en 5 ans les choses ont évolué dans le bon sens. Voir les tribunes de Bon Rencontre pleines comme contre Annecy (0-0), Jura Sud (3-2) et Chasselay MDA (3-0) est quelque chose d’énorme. Il y a un vrai renouveau à tous les niveaux. Voir le maire Hubert Falco de retour est quelque chose d’important. Le club est bien géré par le tandem Claude Joye-Guillaume Deville.

D’où votre choix de rempiler pour trois ans ?

C’est exactement ça. Je suis un footeux depuis l’enfance. Le Sporting est mon club de coeur. Mon père m’amenait au stade à l’époque de Paganelli ou Zahoui. La grande période. Je veux connaître la Ligue 2 en étant sponsor maillot principal. De plus nous nous sentons intégrés au club comme dans une famille. Il y a une proximité introuvable ailleurs… Donner le coup d’envoi du dernier match contre Chasselay MDA aux côtés de stars comme Pardo, Dib ou Dalger a été un moment fabuleux pour moi.

D’autant que vous vous investissez au quotidien ?

Je m’occupe de trouver des partenaires pour aider le club à grandir encore et encore. En 2 ans j’ai pu faire signer une dizaine de sponsors dont le garage Aubry qui vient de gagner le Master inter entreprises. On n’est jamais trahis que par les siens (rires). Plus sérieusement j’incite des partenaires à nous rejoindre car avec la montée en National le club change de dimension médiatiquement parlant.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez rejoindre l’aventure et intégrer Sporting +, le réseau des partenaires Azur et Or : Gilles Garelli (06 20 94 79 65)

 

 

 

National, nous voilà !

26 mai 2019|News|

Toutes les conditions étaient réunies pour une grande fête et celle-ci a eu lieu. Sans discussion possible le Sporting Club de Toulon a dominé nettement MDA (3-0) le tout dans un stade Bon Rencontre plein comme rarement. Les Azur et Or montent en National. Magique !

Les supporteurs avaient fait les choses en grand en mettant une ambiance fabuleuse d’entrée avec des chants et des tifos dignes du monde professionnel. Et n’auront tremblé que 33 minutes. Le temps pour Zouaoui de servir Goncalves plein axe qui ajuste un plat du pied parfait pour ouvrir le score 1-0. Le plus dur est fait car après une entame convaincante la troupe de Pujo avait eu du mal à lâcher les chevaux. Normal tant l’enjeu était énorme. Les Azur et Or avaient souvent insisté côté gauche en s’appuyant sur le tandem Gomis-Zouaoui en verve. En revanche en 2e période c’est un cavalier seul des Toulonnais auquel les 5000 spectateurs assistent. Ainsi Moulet transforme d’abord un penalty obtenu par Gomis 2-0 (52e). Puis Guilavogui croise trop son tir sur un bon décalage de Moulet (56e).

Une fête énorme…

Dès lors Pujo sait que c’est plié et ouvre son banc afin de récompenser les anciens comme Ech-Chergui ou Atlan. Toulon domine largement et Barbier seul devant le gardien lyonnais… glisse au moment de conclure (68e). Finalement et après plusieurs situations franches mal négociées le 3-0 est, comme un symbole, pour Morgan Guilavogui qui d’une frappe en force envoie définitivement Toulon en National. Au coup de sifflet final la pelouse est envahie pour une communion totale avec les joueurs et le staff. La fête se poursuivra au Mourillon au restaurant partenaire le M5. Une soirée à marquer d’une pierre blanche. La N2 c’est fini. Vive le National !

 

Une boucle à boucler

24 mai 2019|News|

Le grand jour est arrivé. Encore une victoire contre Chasselay MDA (samedi 18h à Bon Rencontre) et l’équipe fanion retrouvera automatiquement le championnat National. Le champagne est au frais et la fête annoncée car 5 000 spectateurs sont attendus. Toutefois il reste 90 minutes et en football tout peut aller très vite. « Les matches de Ligue des Champions cette saison ont montré que rien n’était jamais acquis. Chasselay va venir pour se faire plaisir, attaquer et marquer des buts. A nous de faire le nécessaire pour que le rêve ne se transforme pas en cauchemar. Nous nous sentons costauds mais il faut finir le boulot » explique le coach Fabien Pujo.

Avec Medoukali et Christophe Gomis

Quelques changements sont à attendre après le succès ramené de l’AS Monaco 2 (3-1). Ainsi Sahnoune suspendu sera suppléé par Medoukali dans l’axe de la défense. Logique. Au milieu Christophe Gomis dont la rentrée a été probante avec notamment un but magnifique sera titularisé à la place de Ghrieb. Pour le reste ce sera du classique. On ne change pas une équipe qui gagne et qui n’a toujours pas perdu en 2019. Si prés du but et après avoir beaucoup souffert les Azur et Or ne peuvent pas terminer autrement qu’en apothéose. Il y a tout pour s’offrir un beau moment et surtout franchir le cap symbolique entre le milieu amateur et le monde professionnel. Un match qui doit rester dans les mémoires…

U19 Nationaux – Youssef Sif : « Objectif atteint »

23 mai 2019|News|

L’entraîneur des U19 Nationaux a réussi son pari de maintenir l’équipe au plus haut niveau. Du coup le Sporting évoluera encore en National l’an prochain. Cette survie était prépondérante…

Difficile ce dernier match au Gazélec Ajaccio (2-2) ?

Oui alors que les Corses étaient déjà condamnés. Sans vouloir faire de la paranoïa tous les résultats de nos concurrents directs nous ont été défavorables avec même des surprises énormes. Personne ne nous a fait de cadeaux. Ce maintien nous ne le devons qu’à nous-mêmes.

Le couperet est passé prés ?

Nous menons 2-0 avec des buts d’Hidri et Grizetti et nous avons longtemps maîtrisé la rencontre avant de voir les Corses revenir coup sur coup. Nous avons tremblé à la fin mais finalement sans conséquence. Nous terminons 2e meilleur 11e toutes poules confondues. Objectif atteint.

Pas évident en préambule ?

Ce sont trois clubs professionnels qui descendent avec le Gazelec Ajaccio, l’OM et Béziers. C’est dire le niveau de notre poule où il y avait trois des quatre demi finaliste de Gambardella. L’équipe a progressé et a montré davantage de maturité que la précédente. Je suis fier de mon groupe qui a mérité d’y arriver.

Fabien Pujo : « Une force collective »

20 mai 2019|News|

L’entraîneur de l’équipe fanion revient sur la victoire à l’AS Monaco 2 et se projette sur le dernier match face à MDA dans un stade sans doute plein et euphorique.

Ce match à l’AS Monaco 2 ?

Difficile comme prévu. L’AS Monaco avait fait le maximum pour sauver sa réserve avec les présences de Sylla, Badiashile et N’Doram. Nous avons souffert car techniquement Monaco était très fort mais collectivement nous avons usé notre adversaire comme contre Jura Sud. Au final la victoire est logique bien que longue à venir.

Sur quels aspects avez-vous fait la différence ?

Notre épine dorsale a été impériale. L’axe Sahnoune-Ouasfane, la doublette du milieu Mama Seïbou-Moulet et les trois attaquants Goncalves-Guilavogui-Barbier. Christophe Gomis a effectué une bonne rentrée et nous avons eu le petit soupçon de réussite qui va bien. Celle d’un futur champion.

Reste à finir le boulot contre MDA ?

Oui c’est la dernière marche. MDA va venir pour jouer et se faire plaisir. C’est ce qui peut les rendre dangereux. Il faut se servir du soutien populaire pour ne rien laisser au hasard. Et faire une grosse fête en cas de victoire. Si Annecy a craqué, Fréjus St-Raphaël garde le cap et maintient la pression. C’est ce qui nous oblige à rester concentrés.

 

Le Sporting fait tomber Ardziv

15 mai 2019|News|

Grosse performance de la réserve dimanche à Bon Rencontre face à l’UGA Ardziv qui se bat pour monter en N3. Les hommes d’Hicham Saïdi ont su d’abord résister à la furia de visiteurs auteurs d’une entame tonitruante. Heureusement Adrien Libbra sort deux parades décisives sur des coups francs bien ajustés (4e, 39e) et une autre sur un lob magnifique (20e). Progressivement la défense avec un Leleu impérial dans l’axe prend la mesure de l’attaque adverse. Les jeunes sont au diapason à l’image de Ghazi, Alves et Ouasfane. Au milieu Gomez harcèle et récupère de nombreux ballons comme sur l’ouverture du score signée Preira lancé en profondeur qui du plat du pied trompe le gardien visiteur 1-0 (30e). Le plus dur est fait car en deuxième période les Azur et Or vont gérer leur avance. Et Preira s’offre un doublé en bonifiant de la tête un centre parfait de Michel 2-0 (49e).

Maintien en vue…

Dès lors les Toulonnais vont rater de nombreuses occasions de K.O définitif via un Belkassam intenable mais aussi Michel et Preira qui se heurtent à un gardien efficace. Le temps file et le Sporting avec un Morgan Leclercq précieux au milieu dans le combat ne concède quasiment aucune opportunité à un adversaire pourtant dangereux en attaque. Les visiteurs frustrés s’énervent et le match devient électrique. Beaucoup de fautes, de contestations, d’arrêts de jeu. La tension est énorme avec des échauffourées qui éclatent… L’arbitre distribue les cartons (11 jaunes, 3 rouges) mais Toulon ne craque pas et valide un succès capital dans l’optique du maintien. Bravo aux Azur et Or qui ont montré de la maturité et du talent face à l’équipe en forme depuis la reprise en 2019.