SC Toulon

U19 Nationaux – Youssef Sif : « Une victoire fondamentale »

1 décembre 2021|News|

Le coach des U19 reconnaît que la victoire obtenue à Nîmes (2-0) était capitale pour mettre fin à une série négative et virer à la trêve hors de la zone rouge. Maintenant il faut regarder plus haut…

Le coach est-il soulagé après ce succès à Nîmes (2-0) ?

Oui c’est le cas. Je suis surtout content pour les joueurs qui depuis trois rencontres n’étaient pas récompensés car contre l’AS Monaco, l’AC Ajaccio et l’US Colomiers nous perdons à chaque fois d’un petit but alors qu’objectivement nous méritions le nul. Du coup au classement nous étions en difficulté et ce succès à Nîmes nous permet de casser cette spirale négative.

Sur quoi avez-vous fait la différence ?

Tactiquement nous avons évolué par rapport aux réalités de la rencontre à Nîmes. Nous avons démarré à cinq derrière avant de passer à cinq au milieu. Les joueurs ont été patients et le talent de Gafour a fait la différence. C’est lui qui fait la différence pour servir Bensaid dont la finition est limpide (62e)  lors de l’ouverture du score puis qui inscrit le 2e but après un dribble et une frappe enroulée parfaite 2-0 (75e).

Que retenir d’autre ?

La prestation remarquable de Gonzalez dans les buts qui a sorti un penalty à 1-0 et réussi une double parade miraculeuse en fin de match. C’est vraiment une victoire collective car chaque joueur a répondu aux attentes. Désormais il faut avoir l’ambition de regarder vers le haut même si notre maintien n’est pas encore assuré. Pour l’instant nous sommes hors de la zone rouge. A nous d’y rester jusqu’au bout.

Zoumana SIMPARA : le nouvel attaquant Azur et Or

25 novembre 2021|News, SCTMercato|

Formé à l’AS Bakaridjan au Mali, Zoumana SIMPARA s’envole pour le Red Bull New York en 2016.
Retour ensuite au Mali à l’AS Bakaridjan puis à l’AC Djoliba où il terminera notamment la saison dernière 2ème meilleur buteur de première division avec 15 réalisations.

Ce pur avant-centre est à l’aise des 2 pieds, aime les duels et possède un très bon jeu de tête.

« On m’a beaucoup parlé du SC Toulon, c’est un grand club. C’est ma première expérience en France et j’espère vraiment pouvoir apporter à l’équipe . Je vais tout donner ! »

Zoumana, bienvenue à Toulon !

R1 – Franck Luccini : « Content pour les joueurs »

23 novembre 2021|News|

Le coach de la réserve savoure l’exploit réussi contre le leader le Cros de Cagnes à Bon Rencontre (2-1). De quoi lancer l’opération maintien.

Pour une première victoire comme coach, quel exploit ?

Oui c’est vrai qu’au regard du classement quand le leader se déplace chez un relégable on peut parler d’exploit. Toutefois depuis le début de saison aucune équipe ne nous a donné une leçon de football. A chaque fois nous perdions de peu à cause de notre inexpérience ou d’une certaine malchance.

Sur quoi avez-vous fait la différence ?

D’entrée, les joueurs ont mis beaucoup d’intensité et le Cros de Cagnes n’a pu mettre en valeur son beau jeu collectif et ses combinaisons offensives huilées. Au fil du temps, l’équipe a pris confiance. D’ailleurs à la pause mon message a été clair. Nous allions gagner en poursuivant de la sorte.

C’est le déclic ?

L’avenir nous le dira mais effectivement les buts de Cissé suite à un mauvais alignement défensif adverse et de Kambiana après un rush tout en puissance peuvent changer le cours de la saison. A nous de garder cette concentration, ce sérieux pendant 90 minutes. Et avec une confiance en hausse alors nous pouvons y croire.

Des Toulonnais maudits

22 novembre 2021|News|

Déjà privé de nombreux éléments surtout offensifs (Delgado, Bamba, Constant, Belkassam, El Hamzaoui) le collectif toulonnais a tout donné samedi soir avec ses moyens du moment. Sauf que le sort s’acharne avec un penalty contestable encaissé, une barre touchée, un gardien adverse en état de grâce et deux expulsions de joueurs cadres (Ouasfane et Hsissane). Noir c’est noir.

Rien ne veut sourire actuellement pour la troupe de Batelli et notamment à Bon Rencontre où l’adversaire marque souvent sur sa première opportunité. Ce fut déjà le cas face à Martigues ou Endoume en coupe de France et de nouveau une réalité samedi soir. En effet, alors que les Azur et Or commencent à organiser leur pressing collectif et que Diallo a déjà failli surprendre le portier adverse en le harcelant (4e) ils vont se faire surprendre. Ainsi à la 13e minute les Sanpriots remontent proprement le ballon avant de trouver leur avant-centre lancé en profondeur. Celui-ci élimine Dilo et frappe mais Labor est bien revenu et tacle le ballon. En le touchant de la main selon l’arbitre qui siffle penalty. « Alors qu’il le prend pleine tête » précise Malik Hsissane. Le buteur adverse se fait justice et la course-poursuite démarre. Dans la foulée, Hsissane dans la surface centre fort devant le but et crée un cafouillage monstre (15e) puis Bayo dose mal un coup franc idéalement placé (21e). Enfin Moulet place sa tête sur un centre de Diop mais le ballon rase le poteau (22e). Le Sporting accule son adversaire mais il manque toujours un petit centimètre ou une fraction de seconde pour convertir une situation en occasion franche.

Moulet sur la barre 

Dilo n’a rien à faire, signe que la domination est totale. Sans homologue sanpriot lui ne chôme pas et s’illustre sur une tête d’Hsissane qu’il détourne au-dessus de sa barre (42e) et surtout en sortant un réflexe exceptionnel du pied sur une reprise de Sao à bout portant (45e). Les Toulonnais sont maudits. Confirmation à la reprise avec l’expulsion d’Ouasfane et d’un défenseur lyonnais coupables de s’être un peu chauffés suite à une altercation au pied de la tribune (55e). Un nouveau match débute à dix contre dix mais Saint-Priest défend toujours aussi bien. Après un gros travail de Tertereau, la tête de Bouzidi ne surprend pas le gardien (73e) puis Moulet adresse une frappe pure de 30 mètres dont il a le secret mais le ballon termine sur le dessus de la barre (77e). Rien ne va avec une 2e expulsion sévère, celle de Hsissane (86e). Et même à 9 contre 10 les Toulonnais vont pousser avec le géant Baba Touré avant-centre mais en vain. Cruelle défaite. Il faudra réagir à Grasse et contre Fréjus St-Raphaël. Pas cadeau avant Noël.

R1- Franck Lucchini : « L’équipe progresse »

12 novembre 2021|News|

Le nouveau coach de la réserve a commencé à imprimer sa marque auprès de sa jeune troupe. Le message passe car les progrès sont réels. Il va falloir persévérer car le maintien est l’objectif déclaré.

Comment juges-tu l’évolution de l’équipe ?

Positive car les progrès sont réels. La 2e période contre Gémenos a été porteuse d’espoirs car nous avons assez nettement dominé une belle équipe du haut du tableau. Nous avons su presser haut et créer des décalages mais le dernier geste a fait défaut. Nous manquons de poids en attaque à cause de la suspension de Bencharif. A Berre nous sommes passés près de la victoire car nous menions à la marque grâce à un but d’Ouasfane.

La malchance est vraiment tenace en ce moment ?

Oui car c’est une nouvelle fois un but contre notre camp qui nous prive des 3 points. Ce fut déjà le cas à Six Fours le Brusc mais c’est souvent comme ça. Nous avons trop reculé. Ce manque d’expérience coûte cher. Quand une équipe est dans le bas du tableau, la réussite fait défaut. Il est nécessaire de persévérer et d’apprendre vite.

Les motifs d’espoirs ?

Il y en a beaucoup car les joueurs ne lâchent pas. Ainsi un élément comme Belkechine s’affirme de plus en plus. A Berre c’est Baron, un U19, qui a répondu présent. Nous devons être plus tueurs dans les deux « surfaces de réparation » pour grappiller des points. La saison est encore longue. Le retour de Bencharif va nous faire du bien quand il aura purgé sa suspension car c’est un vrai leader d’attaque.

Ludovic Batelli : « Un vrai bon match… »

8 novembre 2021|News|

L’entraîneur de l’équipe fanion revient sur le partage des points ramené de Lyon 2 (0-0). Les regrets sont réels car les Azur et Or ont sorti un gros match. Seul le réalisme a fait défaut, avec notamment un pénalty manqué à la 67ème minute par Delgado…

Quel sentiment prédomine après ce match nul (0-0) ?

La frustration car sur l’ensemble du match nous méritons les 3 points. L’équipe a réalisé un vrai bon match face à une réserve lyonnaise toujours dangereuse. Nous avons simplement manqué d’efficacité dans la zone de vérité en attaque. C’est dommage mais le collectif progresse. C’est le principal.

A l’image de Sadio Diallo ?

Oui car Sadio Diallo a sans doute réalisé sa meilleure prestation depuis son arrivée. C’est un jeune joueur qui travaille beaucoup aux entraînements. Il est à l’écoute. C’est sa première expérience hors d’Afrique et il n’a pas fait la préparation avec le groupe. Tout est nouveau pour lui. Il ne lui manque que le petit but marqué qui lui ferait du bien mentalement et office de déclic.

Un mot sur la première de Baba Touré ?

Très satisfaisante à différents niveaux d’autant que les attaquants lyonnais ne manquaient pas de qualités. Son association avec Ouasfane dans l’axe de la défense a fonctionné. C’est une option supplémentaire car avec le retour de Labor une défense à trois est possible. Le bémol c’est la blessure d’El Hamzaoui (claquage) qui devrait être éloigné des terrains jusqu’à la trêve.

Baba Touré : un renfort de choix en défense centrale

26 octobre 2021|News|

Originaire de la région grenobloise il rejoint le GF 38 à l’âge de 15 ans puis passe apprenti à 17 ans au club de Sedan. Il évolue ensuite dans les réserves d’Evian puis Auxerre avant de rejoindre Dunkerque en 2016 en National où il restera 3 saisons.  Départ ensuite pour le Puy en Velay en 2019-2020, saison durant laquelle il croise le Sporting en National, avant de tenter l’aventure pendant un an en Roumanie.

Ce défenseur central d’1m95 possède de très bonnes qualités de relance et de vitesse. Il sera notamment un renfort de choix pour pallier l’absence de Labor, suspendu pour le prochain déplacement à Lyon.

A 27 ans, Baba souhaitait revenir en France et trouver un projet ambitieux. Le choix de Toulon a été une évidence, notamment car un de ses anciens coéquipier à Evian (Alioun Fall) lui a souvent parlé du Sporting !

Baba, bienvenue à Toulon !

Un point mais ce n’est pas tout !

24 octobre 2021|News|

Le Sporting Club de Toulon bien que criblé de joueurs indisponibles en attaque (Sao, Belkassam, Bamba, Constant) a sans doute réussi son meilleur match de la saison à Bon Rencontre. Cela n’a pas suffi face à une belle équipe de Rumilly Vallière mais les progrès sont réels.

En effet, menés 1-0 assez vite suite à une frappe contrée prenant Dilo à contre-pied (16e) les Azur et Or ont su réagir d’abord grâce à l’adresse de Hsissane sur une demi-volée gagnante au 2e poteau consécutive à un coup franc de Tertereau bien ajusté 1-1 (25e). Puis c’est Delgado qui place une tête magistrale en début de 2e mi-temps suite à un corner de Tertereau le nouvel artificier en chef 2-1 (48e). Le super timing de « Manu » lui permettant de devancer la sortie du gardien adverse. Une belle récompense pour le buteur toulonnais toujours aussi travailleur et généreux. Le gros regret vient de l’égalisation concédée suite à une combinaison sur corner alors que le staff avait prévenu. De plus, la supposée faute de Moulet n’a rien d’évident. Mais M. Rouquette a vite accordé le penalty transformé aussi sec 2-2 (62e) comme il a aussi souvent laissé jouer à outrance rendant la rencontre de plus en plus tendue au fil des minutes.

El Hamzaoui au-dessus du lot

A retenir le gros match du latéral gauche El Hamzaoui, auteur d’une frappe sublime sortie magistralement de sa lucarne par le gardien adverse (69e), la confirmation de l’axe Ouasfane-Labor vraiment costaud. Coup de chapeau à Tertereau qui pour sa grande première à Bon Rencontre a été décisif et à Moulet qui a retrouvé son poste du Pontet à savoir milieu excentré gauche avec bonheur. De son côté Hsissane a alterné le bon et le moins bon mais son but est magnifique alors qu’en attaque Delgado a été précieux par son activité, travail défensif et en remise. Sur le côté droit Diop et Gomez ont tout donné avec du déchet alors que Diallo a eu du mal à être influent en pointe. En clair avec le retour des blessés comme Sao et Belkassam il y a de quoi être optimiste pour les matches face à Lyon 2 et Saint Priest. Pour Bamba il va falloir être patient car sa suspension est longue alors que Constant a sans doute terminé sa saison suite à sa blessure à Jura Sud…

U19 Nationaux – Youssef Sif : « Une victoire qui fait du bien »

12 octobre 2021|News|

Le coach des U19 Nationaux était logiquement satisfait de la victoire arrachée face à une belle équipe d’Istres dimanche à la Ferme des Romarins (1-0). A bonifier à Pieve di Lota, la lanterne rouge, pour se donner de l’air au classement.

Voilà une victoire qui fait du bien ?

C’est clair. Nous avons eu la malchance de perdre à chaque fois d’extrême justesse contre l’OM, l’AS Cannes ou l’OGC Nice en encaissant des buts dans les dernières minutes. Nos prestations n’étaient pas récompensées. Voilà pourquoi battre une excellente équipe d’Istres nous permet de rééquilibrer notre bilan et de reprendre confiance.

Qu’est ce qui a fait la différence ?

Nous avons été solides avec un El Kaadi impressionnant en défense dans notre 3/5/2. Offensivement Gafour a fait la différence en transformant le penalty obtenu par Smadhi (82e). Depuis qu’il est là, il a changé notre jeu car son influence est énorme. Nous avons trouvé le bon équilibre collectif.

A confirmer à Pieve di Lota ?

Impérativement car si nous gagnons en Corse nous compterons 10 points et nous nous retrouverons en milieu de tableau. Pour l’instant Piève di Lota a du mal à exister dans ce championnat mais va tout faire pour prendre ses premiers points. Il va falloir être sérieux et intelligent pour débuter une série.

Keny Moulet : « Et en plus je marque du droit… »

10 octobre 2021|News|

Le milieu relayeur a été décalé sur le côté gauche avec bonheur car c’est lui qui a signé le seul but de la partie à Marignane-Gignac pour un succès important.

Un mot sur ce but ?

C’est une attaque rapide au départ. Le ballon arrive sur Sao qui repique dans l’axe et me décale sur le côté gauche. J’ai un peu d’avance sur mon latéral mais je sens que le central va anticiper sur mon pied gauche alors je fais crochet intérieur et je marque du droit. C’est si rare que je préfère en rire.

Pour un succès plus important qu’il n’en a l’air ?

C’est exactement ce que je pense. Nous restions sur deux défaites à domicile (en championnat et en coupe). Du coup repartir de l’avant été important sinon nous allions avoir 15 jours pour gamberger. Les résultats du haut du tableau nous sont favorables et bizarrement alors que nous avons fait un début de championnat en demi teinte, nous sommes en embuscade.

Comment l’expliques-tu ?

L’effectif a connu quelques adaptations. Ce n’est pas une excuse mais une explication. Désormais les choses vont se stabiliser et nous allons pouvoir bosser collectivement. Nous n’avons plus d’excentrés car Bamba a pris 6 matchs de suspension alors qu’il n’y a pas eu un seul coup d’échangé. Constant est blessé. Alors je dépanne à ce poste. Au milieu, Tetereau peut nous apporter beaucoup. Nous avançons. Reste à gagner à Bon Rencontre face à Rumilly pour confirmer.