Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/34/d635455450/htdocs/wp-content/themes/Avada/includes/dynamic_css.php on line 6753
SC Toulon

Gagner et espérer !

18 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Dernière journée de N2 pour le Sporting Club de Toulon qui se déplace à Tarbes (samedi 18h). Les choses sont simples. Les Azur et Or doivent vaincre à tout prix en espérant un miracle du côté de Paulhan Pézenas où la lanterne rouge déjà condamnée reçoit le leader Marignane Gignac. Un succès des Héraultais enverrait alors les coéquipiers de Viviani en National. Assez improbable même si en football il ne faut jurer de rien. De manière générale, l’idée est de terminer meilleur second pour tabler sur un repêchage éventuel. Et là pourquoi pas tant de nombreux clubs sont attendus de pied ferme par la DNCG. Le staff dispose d’un effectif au complet même si Preira est très incertain (genou).

L’heure de Guilavogui ?

En théorie Diallo devrait faire son retour après sa suspension purgée contre Hyères. Toutefois le buteur toulonnais ne s’est guère entraîné depuis quinze jours et pourrait renoncer si les sensations sont mauvaises. Dans ce cas de figure Guilavogui devrait avoir sa chance dans l’axe. Pour le reste ce sera du classique avec certainement le retour d’Atlan sur le côté gauche de la défense. Un match particulier car certains éléments pourraient bien disputer leurs dernières minutes sous le maillot Azur et Or et notamment un emblème comme Djaballah. Raison de plus pour arracher une dernière victoire et verrouiller cette fameuse deuxième place. Et si un signe divin arrive alors ce sera la fiesta…

Marc Zanotti : « Je rempile pour une saison supplémentaire »

17 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

L’entraîneur des féminines fait le point sur la saison écoulée et évoque la prochaine car il a décidé de rempiler pour une 4e saison. L’objectif sera de jouer les premiers rôles en tirant profit de l’expérience vécue cette année.

Quel est le bilan de la saison ?

Finalement il est positif car nous terminons cinquième de DH. Nous avons traîné comme un boulet notre entame compliquée car il a fallu reconstruire un collectif suite aux nombreux départs après la descente de D2. Nous nous attendions à une année de transition. Ce fut le cas.

Que vous a t-il manqué ?

Nous sommes bien remontés au classement et malheureusement nous n’avons pas su remporter les matches contre l’OGC Nice, Monteux et Avignon qui auraient pu nous permettre d’y croire encore et de pourquoi pas rééditer l’exploit d’il y a deux ans. Avec les blessures et les départs notre effectif était trop amoindri. Les détections pour toutes les catégories ont commencé au stade Saurin tous les mercredis des U6 aux U11 (13h30) et des U12 aux U15 (15h) mais aussi les mêmes jours à la ferme des Romarins des U16 aux seniors (18h30)

La saison prochaine ?

Je rempile pour une 4e saison car je me suis pris au jeu avec ce groupe. Et puis je ne voulais pas partir après une saison comme celle-ci. L’objectif sera de jouer les premiers rôles. Dans cette optique il faut renforcer l’effectif. Par ailleurs nous continuons à nous structurer en interne. Nous avons obtenu le label argent et en partenariat avec le district du Var et Ludivine Régnier nous allons mettre en place des interventions dans les écoles primaires pour susciter des vocations.

Une victoire dans le derby !

14 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Dans un petit jour malgré une ambiance exceptionnelle en tribunes le Sporting a assuré l’essentiel dans le derby contre le Hyères FC grâce à un penalty de Moulet (1-0). Tout va donc se jouer à la dernière journée où il faudra gagner à Tarbes en espérant une défaite de Marignane-Gignac à Paulhan-Pézenas.

Après une entame convaincante les toulonnais se sont éteint progressivement. Sur un bon centre d’un remuant Djaballah, Christophe Gomis reprend de volée à bout portant mais Manero le gardien hyèrois sort un réflexe incroyable (5e). Au fil du temps les visiteurs sortent la tête de l’eau même si Viviani n’est guère inquiété sur les quelques opportunités visiteuses. Seul Moulet décroche au milieu pour tenter d’impulser quelque chose mais en vain. A la reprise rien de changé malgré un bon contrôle en pleine course de Djaballah dont le centre met le feu dans la défense hyèroise (54e).

Moulet ne tremble pas

C’est même Viviani qui s’interpose avec brio devant le buteur hyèrois Delgado lors d’un face à face sur un contre (60e). Tout bascule dans la foulée avec un corner dégagé du poing par Manero, Sahnoune récupère et centre mais Ressa détourne le ballon de la main, penalty ! Moulet ne tremble pas et marque 1-0 (62e). Le plus dur est fait car autour de l’axe Ouasfane-Sahnoune le Sporting restera solide de bout en bout. Gomis d’un tir un peu trop croisé (78e) et surtout Preira parti seul défier Manero et qui aurait pu obtenir un penalty (85e) ont les balles de break. Qu’importe le boulot est fait. Marignane-Gignac qui a battu Bergerac (2-0) devra prendre un point à Paulhan-Pézenas pour valider sa montée en National. Le Sporting devra gagner à Tarbes en priant pour un exploit de la lanterne rouge mais aussi en pensant à finir comme le plus solide deuxième possible. On ne sait jamais…

Détections U19

13 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Un derby pour « mettre la pression »

11 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

A deux journées de la fin les choses sont simples. Le Sporting Club de Toulon doit gagner ses deux derniers matches en espérant une défaite ou deux nuls de Marignane-Gignac, le leader. La venue du Hyères FC (samedi 18h à Bon Rencontre) s’inscrit dans cette logique sportive. Pas d’états d’âme à avoir. Les Azur et Or ont certes été freinés à Mont-de-Marsan (2-2) mais doivent continuer à mettre la pression sur la troupe de Patrice Eyraud. En effet, la « peur de monter » existe aussi. Et puis l’idée est aussi de finir au pire deuxième mais avec un maximum de points en cas de repêchage. Face à un Hyères FC qui a sauvé sa tête officiellement il y a quinze jours contre l’OM (2-2) il faut s’attendre à un match ouvert.

Diallo seul absent

L’effectif toulonnais est au grand complet ou presque car seul Diallo (suspendu) fera défaut. Retour de Bayo au sein d’un groupe qui devrait être identique à celui tenu en échec à Mont-de-Marsan. Ce derby contre Hyères sera aussi marqué aussi par le 30e anniversaire du mouvement ultra toulonnais. L’ambiance en tribunes devrait donc être au diapason tant les différents groupes comme « Old Clan », « Du passé je suis amoureux », « Fedelissimi » et « Bloc D » rivalisent de créativité et de dynamisme pour « mettre le feu » dans le bon sens du terme. Ce sera le fête pour ce dernier match à domicile et elle pourrait être grandiose en cas d’exploit de Bergerac à Marignane-Gignac.

Lamine Djaballah : « En football tout est possible… »

9 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

L’expérimenté attaquant toulonnais évoque les deux dernières journées et croit toujours au miracle de l’accession. Le Sporting reste focalisé sur son objectif et ne lâchera rien quoi qu’il arrive.

Avez-vous digéré le coup d’arrêt de Mont de Marsan (2-2) ?

Franchement sur l’ensemble du match, le nul est logique car nous sommes tombés sur une belle équipe qui collectivement a montré de belles choses. Le regret vient du fait que nous avons mené deux fois au score avant d’être rejoints. Mais nous y croyons toujours. Les Herbiers sont bien arrivés en finale de coupe de France. En football tout est possible.

L’équipe reste donc mobilisée ?

Oui nous sommes à fond. Nous avons une équipe avec du caractère et nous réalisons un parcours de champion depuis dix matches. Nous regardons devant. Marignane-Gignac a la réussite comme à Colomiers où l’équipe de Patrice Eyraud aurait dû être menée en première mi-temps mais la pression est sur eux.
Nous ne lâcherons rien…

La réception du master Inter entreprises à la Villa Brignac !

9 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Yann JAMAIN, directeur de L&B Event

La soirée de présentation officielle de la 5ème édition du Master inter entreprises aura lieu à la Villa Brignac
(1363 Avenue Jean Monnet, 83190 Ollioules).

lavillabrignac.com

Cet endroit exceptionnel est géré par la société
L&B Events : agence de commercialisation de sites de réceptions en Provence et de coordination d’événements privés ou corporate.

Passionné par un métier exercé pendant de nombreuses années en Provence, L&B Events apporte ses connaissances et son œil avisé, se dépasse pour vous aider à commercialiser votre site, augmenter sa notoriété et coordonner vos événements…

 

 

Détections féminines

6 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Un maintien avec la manière !

4 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Il y a différentes façons de se maintenir. Et les Azur et Or ont choisi la plus belle, la plus symbolique en officialisant leur survie en dominant Montpellier le leader tyrannique (2-1). Pouvait-on rêver d’un meilleur scénario ? A l’évidence : Non ! Même dans les rêves les plus fous il était impossible d’imaginer un tel final. En effet dire que les coéquipiers de Nelson Alves ont souffert cette saison relève de l’euphémisme. Relégables toute la saison, les Toulonnais ont longtemps cru que leur sort était scellé. Les points récupérés sur tapis vert face à Colomiers puis l’arrivée à la tête de l’équipe de Youssef Sif en relais de Franck Seva après une défaite à l’OM (3-2) vont tout changer. Le coach impulse une nouvelle dynamique et relance des joueurs en plein doute comme Belkassam, Hadji ou Oumary. D’autres se révèlent comme Dhakar en milieu défensif ou Girard en attaque.

Hadji délivre les siens

Et malgré les suspensions longue durée d’Ouasfane et Alves, les Azur et Or enchaînent les performances de choix face à l’OGC Nice (1-1) puis surtout en dominant l’AC Ajaccio (1-0). La spirale est inversée comme le prouve l’exploit réussi à Toulouse dans la foulée (2-0). Encore fallait-il finir le boulot face à Montpellier qui affichait un bilan de 19 victoires, 1 nul et 1 défaite. Dominés en première période les hommes de Sif menés au score (1-0) doivent leur survie à un excellent Libbra dans les buts. « J’ai poussé une grosse gueulante à la mi-temps qui a porté ses fruits » avouera après coup le coach toulonnais. Et en 2e période tout change avec un exploit de Girard qui offre l’égalisation à Belkassam (52e) puis en fin de match Samy Hadji obtient un penalty que Smadhi rate mais Hadji a suivi et envoie les siens au paradis 2-1 (85e). Tout simplement énorme. Un exploit retentissant. Le Sporting évoluera encore en National chez les U19 l’an prochain. Un maintien capital. Bravo !

Un match amical pas comme les autres

2 mai 2018|Actualités Saison 2017-2018|

Alors qu’il n’y avait pas de rencontres officielles en ce weekend de 1er mai, le coach Marc Zanotti avait programmé pour ses filles un petit match amical contre l’équipe « masculine » des arbitres du District du Var.

Une mise en jambe sur le terrain de la ferme des romarins qui s’est soldée par un score fleuve de 10 à 3 en faveur de la section féminine « azur et or », et ou les valeurs de travail, abnégation, respect et mixité ont encore payé…

Un exemple à suivre…