SC Toulon

About sctoulon

This author has not yet filled in any details.
So far sctoulon has created 691 blog entries.

Détections 21/22 (senior, jeunes, féminines et futsal)

24 mai 2021|News|

Découvrez le planning complet des détections Azur et Or (équipes senior, jeunes, féminines et futsal) pour la saison 21/22 !

FOOT MASCULIN

  • Senior 2 (Groupe Régional 1)
    Responsable – Ichame SAIDI
    Génération 2002
    Les Dimanches de 10h30 à 12h au Stade MERCHEYER
  • Groupe U19 National
    Responsable – Yousef SIF
    Générations 2003 & 2004
    Samedi et Dimanche de 12h à 13h30 au Stade MERCHEYER
  • Groupe U17 Régional
    Responsable – Semir BENHASSINE
    Génération 2005
    Les Mercredis de 19h à 20h30 au Stade MERCHEYER
  • Groupe U16 Régional
    Responsable – Yohan CHEREAU
    Génération 2006
    Mercredi de 18h30 à 20h à la Ferme des ROMARINS (entrainements)
    Samedi de 17h à 19h au Stade MERCHEYER (oppositions)
  • Groupe U15 Régional
    Responsable – Mikael BLANC
    Génération 2007
    Les lundis, mercredis et vendredis de 18h30 à 20h au Stade Saurin
  • Groupe U14 Régional
    Responsable – John MENDY
    Génération 2008
    Les Mercredis de 16h30 à 18h au Stade MERCHEYER
  • Groupe U13 Gaby Robert
    Responsable – Franck LUCCINI
    Génération 2009
    Les Mardis de 17h à 19h au Stade MERCHEYER
  • Groupe U12 Gaby Robert
    Responsable – Hamza NKUTILA / Linda GHERSSA
    Génération 2010
    Les Mercredis de 13h15 à 15h au Stade MERCHEYER
  • Groupe U10 – U11 Excellence
    Responsable – Kamel SAOULA
    Génération 2011
    Les lundis et jeudis de 17h à 19h au Stade MERCHEYER
  • Football animation
    Responsable – Sébastien PILOWSKI
    Générations 2012
    Les lundis de 17h à 19h au Stade MERCHEYERResponsable – Marc ZANOTTI
    Générations 2013
    Les Mercredis de 9h à 10h30 au Stade MERCHEYER
    Générations 2014, 2015 & 2016
    Les Mercredis de 10h30 à 12h au Stade MERCHEYER

 

FOOT FÉMININ

  • Sénior  (Groupe Régional 1)
    Responsable – Riad BOUHAIN
    Génération 2003
    Les samedis matin de 9H45 à 12h au Stade MERCHEYER
  • Groupe U16 – U18
    Responsable – Amadou DIATTA
    Générations 2006, 2005 & 2004
    Les mardis et jeudis – de 19h à 20h30 au Stade MERCHEYER
  • Groupe U14 – U15
    Responsable – Bernard HADELE
    Générations 2007 & 2008
    Les mardis et jeudis de 17h15 à 18h45 au Stade SAURIN
  • U6 – U13 
    Responsable – Azzedine DIATTA
    Générations 2009 à 2016
    Journées portes ouvertes : les Mercredis 02/06 et 09/06 de 13h30 à 15h au Stade SAURIN

 

FUTSAL

Responsables – Franck LECAER & Mustapha MESGGUID
Terrain Omnisports Val Fleuri – 83000 TOULON

  • Senior (Groupe D1)
    Génération 2002
    Prise de contact au 06 83 19 48 01
  • Groupe U18 Régional 1
    Générations 2004 & 2005
    Lundis de 18h30 à 20h
  • Groupe U16 – U17
    Générations 2006 & 2007
    Mardis de 18h30 à 20h
  • Groupe U14 – U15
    Générations 2008 & 2009
    Lundis de 17h30 à 18h30
  • Groupe U12 – U13
    Générations 2010 & 2011
    Vendredis de 17h30 à 18h30
  • Groupe U10 – U11
    Générations 2012 & 2013
    Mardis de 17h30 à 18h30

Le médecin des Bleus à Bon Rencontre

24 mai 2021|News|

Dimanche 23/05 matin, le Sporting a eu le plaisir de recevoir en son siège la visite de 2 éminents spécialistes médicaux du sport, Franck LE GALL, médecin de l’Equipe de France de football, et Pascal LEFEVRE, médecin et Directeur de l’Institut HELIO-MARIN de HYERES.

Une matinée d’échanges avec le staff médical de l’équipe première Azur et Or – Mikael JYRIESS et Nicolas RICHERME – ainsi que Christian DAMIANO, ponctuée par une visite des locaux, ces derniers ont présenté la structure en place et les perspectives envisagées pour une professionnalisation de la partie médicale !

Egalement évoqué la prochaine reprise de l’équipe 1 fixée au 23 juin prochain avec les différents tests physiques et médicaux, ainsi que la mise en place d’un partenariat.

Une rencontre enrichissante appelée à se renouveler…

En attendant, souhaitons bonne chance au médecin des Bleus pour l’Euro 2021 qui l’attend.

Manuel Delgado : « Je suis bien à Toulon »

12 mai 2021|News|

Le buteur a reçu une proposition de prolongation de contrat et se sent bien au club. Toutefois il attend de discuter avec le nouveau coach Ludovic Batelli pour donner sa réponse.

Toujours toulonnais en 2021/2022 ?

J’ai reçu une proposition de prolongation de contrat de la part de la direction sportive. C’est déjà une immense fierté car j’ai connu des moments difficiles notamment en National mais j’ai toujours travaillé sans rien dire. C’est la récompense de mes efforts. J’ai conscience que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs et que Toulon fait partie des quatre plus gros clubs de N2 en France. Partir pour partir non. Je veux juste discuter avec le nouveau coach avant de me décider.

Tu semblais t’éclater avant l’arrêt de la saison ?

C’était le cas. J’étais à 6 buts en 9 matches en N2 (meilleur buteur de la poule) et à 4 buts en 10 matches comme titulaire en National. Mon ratio est donc correct. Paradoxalement c’était mieux à tous les niveaux en CFA qu’en National. Le groupe était solidaire. Il y avait une belle osmose. Dommage que nous n’ayons pas pu aller au bout.

Ce sera pour la saison à venir ?

Nous l’espérons tous et nous allons tout donner pour y arriver. Moi aussi j’ai envie de bonifier les excellents mois précédents d’autant qu’avec l’appui du public l’engouement devrait être énorme. Je suis bien à Toulon et il y a un projet attractif et ambition qui est vraiment en train de prendre forme.

Ludovic Batelli : le nouveau coach Azur et Or !

7 mai 2021|News|

A 57 ans, ce grand technicien du football français possède de nombreuses références.

Ancien gardien de but formé au RC Lens puis passé notamment par Valenciennes et Lorient en Division 2, il commence sa carrière d’entraîneur en 1994. Il officiera, entre autres, à Valenciennes puis Amiens (en tant qu’adjoint pour commencer) où il participe à la montée en Division 2. Après des passages par Sète et Troyes, il revient à Amiens en tant que coach principal et mène son équipe à la remontée en Division 2 lors de la saison 2011-2012 en faisant notamment éclore le jeune Steven Nzonzi.

C’est ensuite le début d’une formidable aventure au sein de la FFF, au cœur de la formation des équipes de France de jeunes. Pendant 4 années, il est instructeur du diplôme d’entraîneur BEPF et sélectionneur des catégories U20 puis U19. Il participe à la Coupe du Monde U20 en Corée en 2017 et devient champion d’Europe des U19 en 2016 avec dans ses rangs un certain Kylian Mbappé.

Vous pouvez d’ailleurs revivre cette belle aventure en regardant le reportage « Petits frères des Bleus »
Cliquez ici

Ludovic Batelli a ainsi participé à la formation et l’éclosion des jeunes talents français des générations 94 à 98 comme Lucas Hernandez, Benjamin Pavard, Kingsley Coman, Corentin Tolisso, Mike Maignan, Kylian Mbappé ou Jean-Kévin Augustin.

En 2018, il quitte la FFF pour devenir sélectionneur des U19 aux Emirats Arabes Unis puis prend en 2019 le poste de directeur des équipes nationales jeunes et de sélectionneur des U23 de l’Algérie.

Lors de toutes ces nombreuses expériences, Ludovic Batelli a toujours imposé ses valeurs de travail, d’humilité et de respect (de l’Institution comme des hommes).

C’est un boulimique de travail qui allie et transmet à ses joueurs sa rigueur, son exigence et son plaisir de jouer au football. Il aime les équipes de caractère, de tempérament et essaye de construire et de transmettre une grande confiance à ses joueurs.

Son profil de formateur sera essentiel dans le projet Azur et Or pour faire le pont entre la formation toulonnaise et le haut niveau. Il prendra ses fonctions à partir du 1er Juillet 2021 et constituera, avec la direction sportive, le reste du staff de l’équipe National 2.

« J’ai une forte envie de retrouver les terrains. J’ai été vraiment séduit par le projet du Sporting et les hommes qui le portent : que ce soit la partie sportive avec le trio XXL Tigana, Damiano, Bettoni ou la direction du club. La connexion s’est faite par l’intermédiaire de Guy Lacombe puis Christian Damiano et les échanges qui ont suivi ont tout de suite été très constructifs. Nous avons la même vision du football et la même ambition pour Toulon.

Et puis le Sporting n’est pas n’importe quel club, c’est un monument du football français avec une vraie Histoire et des joueurs emblématiques. J’ai envie de participer à la remontée du club. Je suis là pour construire et travailler dans la durée afin que le club retrouve au plus vite le statut professionnel. Hâte que l’aventure commence… »

Le Master inter entreprises fixé au 25 Juin 2021

5 mai 2021|News|

Suite aux dernières annonces gouvernementales, la 7ème édition du Master inter entreprises du Sporting tant attendue va enfin pouvoir se jouer !!

La date de cet emblématique tournoi « Corporate » Made in Toulon est fixée au  25 juin 2021

12 entreprises inscrites, parrainées par 12 anciens joueurs pros du Club et accompagnées par 12 joueuses de l’équipe féminines Senior 1 vont s’affronter sur la mythique pelouse de Bon Rencontre.

Le garage AUBRY, vainqueur de la dernière édition, remettra son titre en jeu !
Serez-vous capable de les détrôner et soulever à votre tour la coupe ?

Pour y participer ou pour tout renseignement, contactez nous :
06 20 94 79 65
sportingtoulon@yahoo.fr

Karim Masmoudi sort par la grande porte

2 mai 2021|News|
Le club et le coach toulonnais ont décidé de se séparer d’un commun accord. Pas d’animosité, juste l’envie de voir le Sporting Club de Toulon monter de niveau.

Si tu devais t’adresser aux supporters ?

Je leur dirais qu’ils nous ont manqué la saison dernière. Que j’aurais aimé leur dire au revoir d’une autre manière mais la saison arrêtée avant l’heure rend cela impossible. Je suis arrivé à un moment où le club vivait une période difficile. Et je pense avoir contribué à le remettre sur les bons rails. La transition avec la nouvelle direction sportive a été ainsi facilitée.

Et aux autres membres du staff ?

Que ce fut un bonheur de travailler avec Luigi, Kevin et Laurent. Nous avions trouvé un bon équilibre et un mode de fonctionnement efficace avec des joueurs qui adhèraient aux messages. Nous aurions vraiment aimé aller au bout de cette saison pour voir si nous aurions pu réussir l’exploit de remonter en National.

Et la direction ?

Merci à Claude JOYE de m’avoir fait confiance et de m’avoir donné la responsabilité de diriger l’équipe première. J’ai pu recruter les joueurs que je voulais comme Bamba, Kané, Sané, Constant, ou Hamidi. Nous avons travaillé en confiance. J’aime ce club et j’espère de tout cœur que le Sporting remontera en National puis en Ligue 2. J’ai tissé des liens forts d’amitié avec beaucoup de gens.
L’ensemble du club Azur et Or remercie Karim pour cette saison (comme pour les précédentes) et lui souhaite bonne continuation pour la suite.
La direction sportive est en train de travailler à l’élaboration du futur staff technique pour la saison prochaine. Affaire à suivre…

Rencontre avec… Mikael JYRIESS

29 avril 2021|News|

Intronisé lors du dernier exercice sportif, la parole est donnée à Mikael JYRIESS, le Médecin Référent du SC TOULON.

Mikael, en quoi consiste votre rôle au sein du Sporting Club de Toulon ?

Je suis médecin du sport, mon rôle au Club est de coordonner et suivre médicalement les joueurs de l’équipe 1 et de la réserve en créant un réseau médical et paramédical.

Je travaille en collaboration avec Nicolas RICHERME, le kiné du club.

Nous avons mis en place une équipe de radiologues « partenaires » pour obtenir des diagnostics plus rapidement. Je suis également le référent médical et COVID du club.

En quoi l’arrêt de la saison a changé votre travail en tant que médecin du club ? Y-a-t-il eu plus de blessés ?

L’organisation est devenue plus compliquée. Il a fallut établir un protocole COVID avec notamment les gestes barrières à respecter et des tests PCR à effectuer une fois par semaine, 48h avant les matchs. La coupure a entraîné une baisse du rythme de compétition chez les joueurs.

L’équipe n’étant pas maintenue dans une pression continuelle due à l’arrêt du championnat, le nombre de blessures a augmenté. Les joueurs ont un besoin de compétition et s’il n’y en plus, cela crée un relâchement qui augmente le risque de blessures.

Heureusement, nous n’avons pas eu de blessures graves.

Depuis quand êtes-vous au club ?

Lors de la saison 2019 – 2020 en National 1, j’étais le médecin de terrain et je suis ensuite devenu le médecin coordinateur du SPORTING.

Avez-vous une anecdote particulière à nous raconter ?

Il y a eu trois éléments marquants.

Le premier est la visite des locaux avec Guillaume DEVILLE, à ce moment là, le club était en pleine effervescence due à la montée en National 1 et comme je suis passionné de foot cela m’a beaucoup touché.

Rencontrer Jean TIGANA a été également un moment intense. C’était formidable, car j’ai pu découvrir un homme à la fois charismatique et simple, ce qui m’a surpris pour un ancien joueur d’une telle envergure.

Puis au début de la saison 2020 – 2021, lors des visites médicales, il y avait une ambiance de rentrée des classes, ce qui était assez amusant.

Que souhaitez-vous pour le futur du SPORTING ?

Nous avons un but qui est de créer une structure médicale solide, sur un modèle de club professionnel. Ceci nous permettrait de mettre sur pieds les joueurs le plus rapidement possible et d’atteindre les objectifs d’une montée en N1…  et que les joueurs s’épanouissent dans leur carrière.

Luigi Alfano : « Un manque de respect da la part de la fédération»

28 avril 2021|News|

Le co-entraîneur avec Karim Masmoudi revient sur la décision du Comex d’officialiser la saison blanche en N2 après des mois et des mois d’espoirs déçus. Place maintenant à la saison suivante…

Cette fois la saison blanche tombe mal ?

Oui la saison dernière nous l’espérions pour nous sauver miraculeusement en National et il n’en a rien été. Cette saison c’est l’inverse nous souhaitions continuer car nous étions dans le coup pour la montée avec en théorie un calendrier favorable. C’est comme ça. On va dire que nous ne sommes pas chanceux avec les décisions prises par les hautes instances du football français…

Quelle sensation prédomine ?

Celle du manque de respect. La N2 a été prise en otages pendant des mois et des mois. On nous a laissé espérer et nous avons fait des efforts colossaux pour être prêts au cas où. Car nous nous attendions à tout et même à finir la phase aller en mai-juin. Les joueurs ont d’ailleurs été irréprochables. C’est vraiment frustrant car au regard d’où nous sommes partis nous aurions pu écrire une belle page d’histoire.

Ce sera pour la saison prochaine ?

Nous allons tout faire pour. Un groupe est né car en début de saison nous sommes partis de loin. Nous avons beaucoup parlé en insistant sur les valeurs toulonnaises. Et progressivement avec la confiance retrouvée l’équipe est montée en puissance. Ainsi, il n’y aurait que quelques retouches à apporter d’autant que Sahnoune sera opérationnel.

Florian ANDREANI : interview grand format

26 avril 2021|News|

[ Reportage INSIDE ]

Le vice-capitaine Azur et Or se livre avec sincérité sur sa vocation de gardien de but, son parcours professionnel, sa préparation ainsi que sa prise de responsabilités et son attachement au Sporting !
 
A noter que l’interview a été faite avant l’annonce de la fin du championnat de National 2…

André VITIELLO : « J’ai beaucoup appris avec Jean-Louis Garcia » 

24 avril 2021|News|

Ce 24 avril, André VITIELLO fête un double anniversaire : ses 65 ans mais également 20 années au sein du club pour l’actuel secrétaire général du SCT. André VITIELLO a tout connu en Azur et Or et son influence dans l’ombre est énorme. En effet c’est un « monstre » en termes de règlements et procédures. Indispensable.

Quel est le rôle d’un secrétaire général ?

De veiller à ce que les choses soient faites à différents niveaux dans le respect des réglementations. L’homologation des contrats, les arrêts maladie, les convocations, toute la paperasse liée à un club d’une telle importance au niveau des licenciés. Et avec toutes les équipes engagées il y a un boulot monstre. Mais les procédures à respecter et les règlements à connaître, c’est ma spécialité.

Depuis toujours ?

Depuis longtemps. Mais je dois reconnaître que la collaboration avec Jean-Louis Garcia m’a obligé à monter en puissance. Avec lui tout devait être réglé au millimètre. Il n’y avait pas de place pour les approximations. Du coup j’ai beaucoup travaillé car il était intransigeant. Et je bosse toujours beaucoup avec mon entrée au district du Var où je suis aux premières loges pour connaître les évolutions.

Que de souvenirs en vingt ans de club ?

Oui il y a eu du bon et du moins bon bien sûr. Des hauts et des bas mais la passion autour du club n’a jamais faibli. Le SPORTING c’est quelque chose de spécial. La ferveur des supporters est exceptionnelle. J’ai aimé travailler avec Momo SADANI, Fabien PUJO ou Dominique VEILEX. Il y a des gens formidables et remplis de dévotion comme Denis ALVES ou Farid CHENAFI entre autres.

Que souhaitez-vous pour le futur du SPORTING ? 

Il est  évident, le retour dans le milieu professionnel.

Toutes les personnes du club que se soit  dirigeants, éducateurs, joueurs et supporters sont en attente de ce moment qui nous permettrait d’avoir notre centre de formation et de conserver nos jeunes.

L’arrivée de Jean TIGANA nous donne beaucoup d’espoir pour l’avenir.

Avez-vous une anecdote au SPORTING à nous raconter ? 

Saison 2004/05, où j’étais l’intendant de l’équipe de CFA, nous sommes allés jouer en Corse contre l’équipe de l’Île Rousse. À-mi chemin, je demande au dirigeant qui était avec moi dans le véhicule s’il avait pris le sac des équipements. À l’époque, l’entraîneur était Jean  Louis GARCIA. Il me répond par la négative. Je ne vous dis pas le stress qui s’est emparé de nous.

Nous avons dû battre un record entre le retour à l’hôtel et l’arrivée au stade. Pour la petite histoire, personne ne s’en est aperçu. Mais nous on avait eu chaud, par rapport au coach.