SC Toulon

About sctoulon

This author has not yet filled in any details.
So far sctoulon has created 587 blog entries.

JOYE – BOUDJELLAL : un accord de collaboration sous condition

26 juin 2020|News|

Après de longs échanges et quelques rebondissements, un accord a été finalisé cet après-midi entre Claude JOYE et Mourad BOUDJELLAL.

Cet accord est néanmoins soumis à une condition suspensive – avec date butoir – liée au désengagement de Mourad BOUDJELLAL d’un autre projet dans lequel il est impliqué.

Claude JOYE demeure l’actionnaire majoritaire du SPORTING et nommerait Mourad BOUDJELLAL au poste de Président avec pour objectifs la structuration sportive de l’équipe première et le développement marketing au travers d’une régie commerciale.

Malgré le timing serré, le club se concentre désormais sur la préparation sportive de la saison prochaine dans les équipes senior, jeunes, féminines et futsal.

Le groupe National 2 reprendra l’entrainement le 6 Juillet.

Depuis plusieurs semaines, le staff technique, autour du binôme Luigi ALFANO – Karim MASMOUDI, continue le recrutement et la constitution d’un groupe compétitif (avec la plupart des joueurs qui ont connu des divisions supérieures) afin de jouer la remontée en National.

Hamidi Nagui : un nouveau renfort offensif pour le Sporting

25 juin 2020|News, SCTMercato|

Passé notamment par Sedan pendant 2 saisons, ce jeune milieu offensif de 24 ans peut jouer sur tous les fronts de l’attaque.
Il évoluait la saison dernière à Athlético Marseille où il a inscrit 8 buts.

Hamidi, bienvenue à Toulon !

Dogo, Constant, Sané : les 3 nouvelles recrues Azur et Or

21 juin 2020|News, SCTMercato|

Yannis Dogo, attaquant de pointe de 27 ans évoluait depuis 2 saisons à Créteil où il a été un acteur décisif de la montée en National avec 12 réalisations en 18/19. Ce vrai buteur aime jouer dos au jeu comme prendre la profondeur. Il a notamment fini meilleur buteur de National 2 à Granville en 16/17 avec 15 buts.

Yann Constant est lui un ailier de 23 ans qui a été formé à Mulhouse avant de rejoindre la réserve du RC Strasbourg où il a signé professionnel. Il est ensuite parti pour Schiltigheim la saison dernière en National 2. Ce jeune joueur aime déborder sur les côtés en alliant vitesse et percussion (non sans rappeler un certain Alexis Goncalves).

Alphousseyni Sané est un arrière gauche de 24 ans. Formé à l’Olympique de Marseille où il a intégré le groupe professionnel pendant 3 saisons, il est ensuite partir 2 ans en Roumanie. Très solide défensivement, ce pur gaucher aime apporter le surnombre en phases offensives.

Programme de reprise du groupe National 2

16 juin 2020|News|
Le groupe senior National 2 reprendra l’entrainement le lundi 6 Juillet !
Des sessions quotidiennes sont prévues jusqu’au stage de préparation qui aura lieu du 13 au 17 Juillet à Mende.

Les joueurs et le staff monteront ensuite en puissance en doublant les séances quotidiennes jusqu’au mois d’Août.

Découvrez également le programme des matchs amicaux

  • Mercredi 22 Juillet face à l’AS Cannes
  • Samedi 25 Juillet face au FC Rousset
  • Samedi 1er Août face au Carnoux FC
  • Samedi 8 Août face au FC Côte Bleue
  • Mardi 11 Août face à l’USM Endoume
  • Samedi 15 Août face à Istres

A noter que des travaux au stade Bon Rencontre vont avoir lieu pendant l’été (changement du système d’arrosage et de l’ensemble de la pelouse), le rendant indisponible à la réception des matchs amicaux.

Futsal – Franck Le Caer : « Un projet global »

12 juin 2020|News|

Le nouveau responsable de la section futsal veut amener son expérience du Claret futsal, club qu’il a créé et fait progresser d’année en année. Voilà pourquoi son projet au Sporting Club de Toulon est ambitieux et surtout global.

Quelles sont les grandes lignes du projet toulonnais ?

Être présent dans toutes les catégories. Faire de l’apprentissage auprès des 6 – 13 ans et prendre part aux nouveaux championnats créés par le district du Var en 15 – 18 ans. L’équipe première de Rachid El Brazi est montée la saison dernière voilà pourquoi nous allons créer une équipe 2. Même chose pour les féminines puisque nous allons développer cet axe là également. C’était mon seul regret au Claret futsal.

C’est cette expérience que vous allez emmener ?

Exactement. Au Claret Futsal nous sommes partis de rien et chaque saison nous avons franchi des paliers en créant des équipes. Nous n’avons pas brûlé les étapes et je veux m’appuyer là-dessus pour bien travailler au Sporting Club de Toulon. L’important c’est la formation des éducateurs car le futsal est une discipline qui possède ses propres caractéristiques et qu’il faut savoir appréhender pour donner envie aux joueurs et joueuses.

L’objectif ?

Compter au moins dix licenciés par catégorie et assurer la formation des éducateurs. C’est vraiment mon fil conducteur d’autant que je suis aussi le responsable de la commission futsal au district du Var. Je m’efforce donc d’être une passerelle pour assurer le développement du futsal dans de bonnes conditions. Au Sporting nous nous inscrivons dans un projet global au niveau de l’association avec le renouveau des féminines à onze suite à l’arrivée de Riad Bouhain et Amadou Diatta. C’est motivant car l’idée est de devenir le club référent en termes de formation !

Section féminine – Amadou Diatta : « Un projet de grande envergure »

10 juin 2020|News|

L’ancien entraîneur de l’équipe fanion chez les féminines est de retour cinq après avoir quitté le Sporting. Avec un projet d’envergure destiné à faire du club Azur et Or une référence dans le département.

Pourquoi ce retour au Sporting ?

C’était le bon moment pour les deux parties. Les dirigeants toulonnais m’ont contacté pour revenir et de mon côté je voulais porter un projet ambitieux. Et de toute évidence seul le Sporting pouvait m’aider dans cette optique. Voilà pourquoi j’ai accepté de revenir pour être le directeur technique de la section féminine. Je suis heureux d’être de retour à la maison et hyper motivé car rien ne sera facile. J’ai passé de belles années à Carqueiranne-La Crau.

Quelles sont les grandes lignes du projet ?

Travailler sur la masse des U6 aux U10 pour détecter les meilleures joueuses lors d’entraînements de qualité. Par la suite l’objectif sera de garder nos joueuses pour qu’elles puissent alimenter l’équipe fanion sur le long terme. Par ailleurs j’aimerai qu’une classe foot à Pierre Puget de la 6e à la 3e puisse accueillir des jeunes filles. Disputer la coupe de France UNSS est aussi un objectif.

Et concernant les différentes catégories ?

Concernant l’équipe fanion si nous sommes dans le top 5 en décembre nous viserons la montée en D2. L’objectif pour les U18 R1 sera de monter en National. En U15 les filles joueront en championnat face aux garçons afin de progresser plus vite. Rien ne sera simple car il faut reconstruire et Bernard Hadèle va être un soutien précieux. Il y a eu une embellie il y a 5 ans avec la montée en D2 grâce aussi au travail que nous avions fait en amont. Désormais il faut récidiver et pérenniser tout ça.

Lundi 8 juin : réouverture des locaux et des inscriptions équipes jeunes et senior

7 juin 2020|News|

Ce lundi 8 Juin est la date d’ouverture de la campagne d’inscription pour les licenciés du SC TOULON : équipes masculines, féminines et Futsal (senior comme jeunes).

Inscriptions saison 2020 – 2021

Voici les créneaux d’ouverture du secrétariat du Stade Bon Rencontre par année de naissance :

  • Entre 2004 et 2015 :
    Du lundi au vendredi de 13h30 à 17h
  • 2001 à 2003 et senior :
    Mutations : les lundis et jeudis de 17h à 19h
    Renouvellements ou nouveaux joueurs / joueuses : les mercredis et vendredis de 17h à 19h

Mutations normales jusqu’au 15 juillet.
Les équipements seront disponibles à partir du 10/07/2020.

Pour plus de renseignements vous pouvez contacter :
09 53 19 94 09
ludosportingtoulon@gmail.com

 

Le stade Bon Rencontre entièrement traité pour accueillir les joueurs et leurs familles de manière sécurisée

Compte tenu des contraintes sanitaires gouvernementales et Fédérales, le club a fait appel à HYGIPRONET et HYGI3D+, partenaires majeurs du SPORTING et véritables préventeurs de tous système de désinfection et décontamination (agréés COVID 19 par le centre CRC Formation à TOULON) pour une décontamination du siège de Bon Rencontre le jeudi 04 juin en vue de la réouverture au public.

C’est ainsi que les secrétariats, le Sporting Café, les couloirs et les salles de réunion ont été passées au crible de ces machines derniers cris afin de recevoir, de manière sécurisée les parents et enfants dès la semaine prochaine.

Depuis la récente crise sanitaire, Daniel et Cédric DABARBUTO ont su être audacieux dans la recherche de protocoles et de matériels adaptés à la lutte contre le COVID 19, tout en restant fortement ancrés dans la philosophie du bio nettoyage, valeurs qu’ils portent au sein de leurs 2 entreprises par une nouvelle méthode de décontamination au Plasma froid d’oxygène, gaz composé d’Ozone, UV et ions négatifs.

Des techniques utilisées notamment sur la Métropole Toulonnaise dans différents laboratoires, cabinets médicaux, centre de dépistage, entreprises de déménagement (déménageurs méditerranéens)… également chez notre partenaire historique du Réseau Mistral, en la personne de son Directeur Thierry DURAND, qui fait confiance à nos entreprises varoises et cette méthode innovante pour la désinfection des bus et bateaux du réseau.

Une nouvelle saison sportive qui débute en suivant un protocole de réouverture contrôlé, en attendant de retrouver très prochainement nos petits sur le pré vert autour d’activités individuelles aménagées par des ateliers ou parcours de coordination motrice et autres circuits training éducatifs.

ALFANO – MASMOUDI : un duo à la tête du groupe senior

5 juin 2020|News|

Luigi Alfano, en tant qu’entraîneur, et Karim Masmoudi, comme co-entraîneur, coordinateur sportif et responsable du recrutement, forment le nouveau binôme qui dirigera le groupe senior lors de la saison 2020 – 2021.

Luigi Alfano, joueur et coach emblématique du Sporting, était déjà présent depuis plusieurs saisons dans le staff en tant qu’entraîneur adjoint. Véritable incarnation de l’état d’esprit toulonnais, il prône sur le terrain des valeurs de dépassement et d’engagement.

 » Je suis fier de pouvoir reprendre avec Karim le groupe senior dans cette période de reconquête. Je vais essayer d’insuffler aux joueurs mes valeurs de solidarité et de combativité pour créer un groupe soudé et déterminé »

Karim Masmoudi faisait également partie du staff lors des montées en CFA 2 (saison 2013 – 2014) et en National (saison 2018 – 2019).
Il avait entre temps notamment assuré des fonctions d’entraîneur adjoint à l’USM Alger où il a été champion d’Algérie et où il a disputé la finale de la Ligue des Champions africaine ainsi qu’au Pyramids FC où il a disputé la finale de la Coupe d’Egypte.

Les 2 hommes, à la tête de la cellule de recrutement, travaillent depuis plusieurs semaines à la constitution de l’effectif 2020 – 2021 : entretiens avec les joueurs du groupe de la saison passée et ciblage des nouvelles recrues.

Ce duo qui connait bien la maison Azur et Or aura ainsi pour mission de reformer un groupe solidaire et compétitif afin de jouer la remontée en National en se recentrant sur les valeurs toulonnaises de combativité et d’humilité.

Le club se recentre donc sur ce qui a fait ses forces les saisons passées pour retrouver un Sporting qui a soif de revanche !

Claude Joye parle cartes sur table !

2 juin 2020|News|

Je souhaite évoquer cartes sur table les différentes discussions qui ont eu lieu avec Mourad Boudjellal. J’ai lu beaucoup trop inexactitudes et de mensonges.

Malgré une première approche de sa part particulièrement insolite et agressive, nous nous sommes rencontrés une première fois le 7 février dernier afin d’évoquer les objectifs et intérêts de chacun.

Ce premier échange, courtois, nous a permis de lui présenter le club dans son ensemble, et les quelques spécificités liées au monde du football.

Je lui avais confirmé ne pas être vendeur dans l’immédiat mais être intéressé par sa venue, notamment en raison de son fort potentiel médiatique, économique, ainsi que son expertise dans le management sportif.

Il nous a alors précisé ne pas vouloir investir d’argent personnel dans le projet Sporting. Peu intéressé par l’association et les équipes jeunes, son souhait était de booster l’image de l’équipe première et de bâtir un projet de Ligue 1 avec le but d’une revente dans 5 ans.

Suite à cette rencontre, je lui ai proposé de revenir vers moi avec une proposition concrète afin d’avancer rapidement et préparer au mieux la saison 2020 – 2021.

Un deuxième rendez-vous s’est ainsi tenu le 21 février 2020, en présence de notre avocat commun, ou Mourad Boudjellal a souhaité échanger en profondeur sur l’organisation interne liée à l’équipe première. Une rencontre lors de laquelle nous avons convenu oralement d’un cadre de collaboration (sur les conditions qu’il m’avait alors proposées) et dans laquelle il nous a fait part d’une clause de non concurrence, le liant à son ancien club, le Rugby Club Toulonnais. Il devait nous présenter une copie de cet acte, chose qu’il n’a toujours pas faite à date.

A la suite de cet accord oral sur notre collaboration et à de nombreux échanges, il m’a communiqué une proposition dont voici  les points essentiels :

  • Mourad Boudjellal se portait acquéreur d’une action de la SASP Sporting Club de Toulon
  • Mourad Boudjellal se verrait confier le poste de président du club
  • La régie exclusive du club serait confiée à une société appartenant à Mourad Boudjellal moyennant une rémunération de 30% du CA sponsoring (taux supérieur à la norme du marché du sponsoring)
    • Sur ce pourcentage, la moitié serait transformée en actions du club sur la base d’un prix de l’action à 87.4615 € (valeur retenue pour toutes les augmentations de capital réalisées depuis 2014) dans un objectif de revente dans 5 ans à un prix minimal fixé par Mourad Boudjellal à 16 M€.
      Je me laissais néanmoins la possibilité de lui racheter ses parts en cas de refus de  revente de mon côté
    • L’autre moitié correspondrait à la rémunération de la société de régie

Echaudé par les mises en gardes de Bernard Lemaître (Président actuel du RCT), cet accord encadrait à ma demande les pouvoirs du Président par une double signature pour tout contrat et règlement supérieur à 5 000 €.

Mourad Boudjellal avait alors accepté que je ne puisse pas, en tant qu’actionnaire majoritaire laisser un président « jouer » avec l’argent du club sans un minimum de contrôle. Ce qui est normal et le cas dans tous les clubs où le président n’est pas actionnaire majoritaire du club.

J’ai alors accepté et signé le vendredi 15 mai 2020 cet accord qu’il m’a adressé et qui lui ouvrait un délai de 15 jours pour réaliser un audit de la SASP. Un rendez-vous était ainsi fixé le mercredi 20 mai 2020 au club. Il n’est néanmoins pas venu et n’a jamais réalisé l’audit.

Nous avons appris par la presse qu’il renonçait et appelait les supporters à intervenir.

Mardi 26 Mai 2020 j’ai été contacté par un des financiers, originaire du Sud-Ouest, qui l’accompagne dans ses projets. Des discussions, beaucoup plus concrètes et constructives, ont ainsi reprises. Il nous confie également devoir faire leur retour à l’Atlético de Marseille ce mercredi 3 Juin et devoir régler la situation avant cette date, d’autant plus que Mourad Boudjellal a prévu un article dans l’équipe pour ses 60 ans le vendredi 5 Juin.

Dans ce contexte, ils nous ont renouvelé samedi 30 mai 2020 leur proposition initiale en modifiant plusieurs points dont voici quelques exemples :

  • Le montant garanti des partenariats apportés sur la saison 2020-2021 était ramené de 1 500 000 € à 1 100 000 €. Avec leur commission de 30%, cela fait un montant net pour le club de 770 000 €, ce qui est inférieur au budget sponsoring actuel de 905 000 €
  • Sur la commission de 30%, seulement 1/3 serait transformé en stock option (vs la moitié)
  • Ils me demandaient de signer une promesse de vente de mes titres qu’ils pourraient faire jouer pendant 5 ans à tout moment et à un prix très inférieur au prix souhaité en cas de revente future. Ainsi à la veille d’une éventuelle cession commune, j’aurais pu être contraint à leur céder ma participation à un prix bien inférieur

J’étais cependant prêt à accepter la quasi-totalité de cette proposition dans l’intérêt du club. Dimanche soir 31 mai 2020, nous nous sommes entretenus téléphoniquement avec ce financier sur les derniers points de divergences, jugés d’un commun accord comme minimes.

Néanmoins, lundi 1er juin, nouveau rebondissement : ce financier me fait savoir par mail que « Mourad a décidé de partir sur un autre projet ».

J’avoue que je ne comprends vraiment pas ces changements de positions. Il est compliqué de construire un projet dans ces conditions. Je prends cependant acte de cette décision que je respecte et que je regrette car nous étions d’accord sur tous les sujets essentiels à l’exception du poids que dois avoir la formation dans un projet comme le notre.

Le club doit donc désormais se concentrer sur la préparation de la saison 2020 – 2021 et se recentrer sur ses valeurs de combativité et sur son esprit « revanchard ».

Le projet sportif 2020 – 2021 peut ainsi s’appuyer :

  • Sur la bonne santé financière du club qui malgré la crise sanitaire est caractérisée par des comptes excédentaires (avec des capitaux propres qui devraient être supérieurs à 400 000 € au 30 juin 2020 avec une trésorerie proche de 500 000 €)
  • Et le soutien de la quasi-totalité de ses partenaires

Je peux comprendre que les supporters aient été déçus de la mauvaise saison passée et qu’ils aient eu envie de croire à un nouveau projet avec un budget 2 à 3 fois supérieur. Je l’aurais aussi souhaité…

Place désormais au sportif et à la préparation de cette nouvelle saison.

Interview de Claude Joye

18 mai 2020|Actualités, News|

L’actionnaire majoritaire du Sporting, Claude Joye, fait le point en toute transparence sur les sujets qui ont mobilisé l’actualité du club ces dernières semaines.

« Nous étions, depuis l’arrêt des championnats, dans l’attente des décisions de la part de la Fédération Française de Football, tout en menant des négociations sur le plan sportif comme structurel. Celle de la rétrogradation en National 2 est tombée mardi dernier suite à la décision du COMEX de la FFF. C’est une décision que nous regrettons et mettons tout en place pour défendre juridiquement l’intérêt du club. Néanmoins, nous en avons pris acte et pouvons désormais avancer pleinement dans la préparation de la saison prochaine.

Les résultats sportifs 2019 – 2020 n’ont pas été à la hauteur de nos attentes et de nos investissements et j’en suis l’un des premiers affecté. Les choix forts envisagés lors de l’intersaison, de promouvoir la jeunesse ainsi que des profils à fort potentiel n’ont pas été payants. Il faut savoir prendre du recul afin d’en tirer les enseignements, et construire solidement pour un retour au plus vite dans le monde professionnel.

Les descentes sportives font partie de la vie d’un club, mais l’important est de continuer dans le développement et la professionnalisation de la structure pour construire un projet viable dans la durée. La période de crise sanitaire et financière que traverse notre pays en ce moment nous démontre l’importance d’assurer une stabilité dans la gestion du club. C’est notre priorité depuis de nombreuses années et c’est ce qui nous permet actuellement de surmonter sereinement cette crise, qui va affecter de nombreux clubs.

Concernant l’équipe première, Victor Zvunka ne sera plus sur le banc l’an prochain. Nous sommes actuellement en contact avec de nombreux coachs aux profils intéressants. Maintenant que nous connaissons le niveau dans lequel nous évoluerons, les discussions devraient aller beaucoup plus vite.

Au sujet de Pascal Dupraz, nous sommes en contact avec lui depuis septembre dernier. Il y a toujours eu une envie commune de collaborer sans pouvoir trouver pour le moment d’accord financier assumable et qui ne mette en risque le club.

Au niveau du staff de l’équipe fanion, je n’ai jamais caché mon envie de faire revenir Karim Masmoudi au Sporting car j’estime qu’il a été un des éléments essentiel des différentes montées passées et je regrette de ne pas avoir pu le conserver la saison dernière, ne pouvant nous aligner financièrement avec son autre offre. Il devrait nous rejoindre prochainement avec des fonctions d’entraineur adjoint et de coordinateur sportif.

Nous avons également depuis vendredi reçu l’ensemble des joueurs du groupe National.
Voici l’état des lieux de l’effectif 2020 – 2021 :

  • Joueurs conservés : Ouasfane, Sahnoune, Leleu, Moulet, Bayo, Delgado, Chergui, Gomis, Medoukali
  • Joueurs sous contrat mais que le club est prêt à libérer : Caumet, Seye, Mendy, Pioton, Mama, Ghrieb, Diallo
  • Discussions en cours : Andréani, Muyumba, Ranieri, Etcheverria, Coulibaly, Fall, Disantantonio
  • Départs : Guilavogui, Philippe, Barbier, Soumaré, Pahama, Preira, Pinheiro, Zouaoui, Sylla, Tchintcho

Concernant une éventuelle venue de Bafétimbi Gomis, nous échangeons régulièrement sur le développement du club mais je tiens à préciser que cela coûterait au Sporting plus de 10 fois son budget annuel pour qu’il puisse rejoindre Toulon la saison prochaine.

Nous avons néanmoins ciblé et contacté certains joueurs que nous souhaiterions recruter pour la saison prochaine afin de construire le groupe le plus compétitif possible et jouer au plus vite la remontée en National.

Concernant les discussions avec Mourad Boudjellal, j’ai toujours été à l’écoute et ai fait les meilleurs efforts possibles pour favoriser un rapprochement, au détriment même des investissements financiers réalisés depuis plusieurs saisons.

Nous nous sommes rencontrés une première fois le 7 février dernier afin d’évoquer les objectifs et intérêts de chacun. Ce premier échange, courtois, nous a permis de lui présenter le club dans son ensemble, et les quelques spécificités liées au monde du football, plus particulièrement juridiques.

Je lui ai exprimé ne pas être vendeur mais être intéressé par sa venue, notamment en raison de son fort potentiel médiatique et économique. Lui, n’ayant jamais exprimer la volonté de racheter le club, nous a proposé un modèle de collaboration sur lequel nous avons trouvé un accord oral lors de notre second rendez-vous fin Février.

Dès lors, nous avons eu de nombreux échanges pour mettre à l’écrit ces conditions et c’est ainsi que nous nous sommes revus ce vendredi pour signer un accord de confidentialité lui permettant de réaliser un audit structurel pendant une période de 2 semaines maximum.

Nous souhaitons avancer rapidement et ne laisserons pas traîner cette situation, car la préparation de la saison prochaine est déjà fortement avancée. Au niveau de l’équipe 1, mais également de la formation, du projet associatif, des équipes de jeunes, de la section féminine et de la section futsal.

Nous pouvons notamment nous féliciter de la signature de Morgan Guilavogui au Paris FC qui est un symbole de la qualité de la formation toulonnaise. Je lui souhaite bonne continuation pour la suite de sa carrière et le remercie de ce qu’il a apporté au club depuis de nombreuses années (en équipes jeunes comme senior).

Nous communiquerons très prochainement sur la plupart de ces sujets avec des évolutions significatives qui constituent de vraies étapes clés dans le développement de l’entité « Azur et Or », qui est désormais le premier club de la région Sud en nombre de licenciés.

Soyez assurés de mon intention et de tous mes efforts, orientés uniquement pour le bien du club et de son développement pérenne.

Restons solidaires et faisons avancer ensemble le Sporting Club de Toulon.
L’aventure Azur et Or continue… »