SC Toulon

Nassim L’GHOUL : le nouveau milieu de terrain Azur et Or

15 juin 2022|News|

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, Nassim L’Ghoul, 24 ans. Je joue au poste de milieu de terrain et je suis gaucher.

Quel est ton style de jeu et quelles sont tes qualités ?

J’aime jouer en offrant du spectacle tout en étant professionnel, je suis hyper technique. Je peux jouer à plusieurs postes, en meneur de jeu ou sur les côtés !

Quel est ton parcours footballistique ?

J’ai intégré la Nike Académie qui est la plus grande académie du monde et j’ai joué 5 ans en Angleterre. L’année dernière, j’ai rejoint Lyon La Duchère pour la saison 2021-2022. À l’âge de 17 ans j’ai été convoqué en Équipe de France.

Qu’as-tu retiré de tes expériences précédentes ?

En Angleterre, le niveau est très costaud, c’est un championnat très dur. Le pays vit football H24, il y a beaucoup de public (6 à 7 000 personnes dans le stade). J’étais dans de bonnes conditions pour évoluer.
J’ai connu quelques moments difficiles à Lyon, cependant j’ai su en retirer beaucoup de leçons sur la manière de jouer en France. J’ai appris tout au long de mes expériences et je sais m’adapter à plusieurs championnats.

As-tu remarqué des différences entre les clubs étrangers et français que tu as pu faire ?

Il y a quelques différences ! En Angleterre il y a plus de rigueur, les championnats sont très exigeants ! Les supporters sont énormément présents, nous recevons beaucoup de soutien et nous avons du monde autour de nous constamment. Les structures sont plus professionnelles (vestiaires, stade…) car plus de moyens sont investis dans le football en Angleterre par rapport à la France.

Pourquoi avoir choisi Toulon ?

J’ai été en contact avec le coach adjoint Régis Gandolfo en Janvier, il m’avait présenté le projet d’Aubagne mais je n’étais pas convaincu. Nous sommes restés en contact et il m’a appelé lors de son arrivée à Toulon. Le projet toulonnais m’a tout de suite plu et la ferveur des supporters, la structure, le stade de Bon Rencontre et la confiance que l’on me donne ont fini par me convaincre.

Les anciens du SCT vs les anciens du RCT pour la bonne cause

13 juin 2022|News|

Ce dimanche 12 juin au stade Leo Lagrange, l’Association Des Anciens Pro Du Sporting Club De Toulon a organisé un match caritatif contre les anciens du RC Toulon au profit de l’association Attrap’Rêves

Quel bonheur de revoir Christian Dalger, Jean Pierre Chaussin, Robert Nazaretian, Sébastien Squillaci et bien d’autres !

Les 2 équipes all-stars se sont affrontées sur une mi-temps football et une mi-temps rugby.

Pour la période football : François Zahoui à l’arbitrage, Stéphane Porato dans les buts et sur le champ, entre autres, Meyrieu, Brando, Taberner, Mangione, Revelles, Andreani, Zemzemi, Luccini, Blanc, Dimasio, Zanotti, Levasseur, Viviani… sans oublier l’incontournable Luigi Alfano !

Pour les rugbyman, nous avions Hueber, Louvet, Comba, Carbonel, Teisseire, Orsoni… et pour essuyer les calottes : Yves Pujol 

La journée s’est terminée par une belle soirée au restaurant Le Lido où Bernard Pardo, Marcel Dib et Jean-Marc Ferreri se sont joint aux festivités !

Bravo à l’Association des Anciens du Sporting pour ce très bel événement rempli de solidarité et de convivialité !

Régis Gandolfo : interview du nouveau coach adjoint Azur et Or

7 juin 2022|News|

Quel est votre parcours ?

J’ai été formé en tant que joueur au FC Martigues, puis suis redescendu sur Marseille en tant que stagiaire. Je suis ensuite retourné à Martigues l’année où le club redescend en National. Quelques blessures m’ont conduit à m’éloigner des terrains et j’ai préféré m’orienter vers une carrière professionnelle en dehors du football. 10 ans après, la passion étant toujours présente, j’ai remis le pied à l’étrier et passé mes diplômes d’entraîneur !

Quelle est votre vision du jeu et votre manière de gérer un groupe ?

Cela fait maintenant 4 ans que je suis en binôme avec Éric Rech et que nous gérons le groupe N2 d’Aubagne. Notre vision du jeu est similaire, c’est pour cela que notre complicité est solide. Nous aimons jouer l’attaque ! Il est important de marquer ! Souvent, sans se parler, nous nous comprenons avec Éric et cela fait parti de la réussite de ce que l’on met en place depuis que l’on travaille ensemble. Nous essayons d’être le plus possible dans l’échange avec les joueurs, le staff et la direction du club.

Pourquoi avoir rejoint le Sporting ?

Tout d’abord par rapport à la sollicitation de Marcel DIB. Continuer à travailler avec lui comme on le fait depuis 4 ans, c’est ce que je veux. J’ai une double casquette de recruteur et d’entraîneur adjoint ; nous avons déjà nos repères dans la manière de collaborer. Nous avions vraiment envie de pérenniser le travail effectué depuis 4 saisons ensemble et quand on vous tend la main, avec une opportunité de rejoindre une institution come le SCT, vous savez, le train ne passe qu’une fois ! Il faut tenter sa chance !

Nous allons vraiment faire le maximum pour le club. Pour le travail, vous pouvez compter sur nous !

Eric RECH : le nouvel entraineur de l’équipe fanion

31 mai 2022|News|

Éric RECH, entraîneur depuis plus de 30 ans, a commencé sa carrière de coach en centre de formation professionnel pendant une vingtaine d’années. Il a ainsi formé plusieurs joueurs internationaux tels que Nasri, Flamini ou encore Boubacar Camara. Il a ensuite quitté le club en 2016 pour rejoindre Aubagne où il a débuté chez les jeunes pour travailler à la restructuration du club, puis a repris l’équipe première il y a 4 saisons. Il a notamment connu une montée en N2 et une belle épopée en 16ème de finale de Coupe de France.

Qu’avez vous retenu de vos expériences précédentes ?

« Le fait d’apprendre. J’ai toujours voulu apprendre ! J’ai connu des internationaux qui sont passés entraîneurs ou formateurs qui m’ont appris à comprendre les jeunes et à les accompagner, à essayer d’éviter certaines erreurs ou à en tirer les conséquences et les enseignements pour s’améliorer. J’ai toujours eu cette envie d’avancer !

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre vision du jeu et votre manière d’entrainer ?

La philosophie de jeu est d’être dans un système que l’on maîtrise.

Le système le plus utilisé aujourd’hui est le 4-3-3 avec 3 vrais attaquants ! Et un gros bloc de  remplacement en 4-4-2 . C’est ce qui est privilégié au niveau de l’équipe, de sa conception et de sa philosophie. Sans oublier que le travail à l’entrainement doit toujours être couplé et pensé avec une préparation physique adaptée.

Pourquoi avoir rejoint le Sporting ?

Le Sporting est une équipe dans une ville qui vit football ! Pour moi, dans le Sud (de Marseille à Monaco), Toulon est l’équipe qui peut et doit nourrir le plus d’ambition. C’est pour moi, le seul club avec la ville qui l’entoure qui peut atteindre le niveau professionnel.

Quelles sont vos perspectives d’avenir avec le club ?

C’est de monter rapidement en National. Bien préparer le retour du Sporting à son niveau d’antan. J’ai vu depuis de nombreuses années Toulon monter puis redescendre. Si demain, nous montons en National, il faudra y rester et préparer la montée en Ligue 2 pendant les 2-3 saisons à venir !

Ce n’est pas facile de monter rapidement car de nombreuses équipes sont très compétitives, mais certains l’ont fait, donc si le staff est uni, performant et compétent, nous allons attirer des jeunes et faire un bon recrutement. Nous allons nous en occuper avec mon adjoint Régis Gandolfo et Marcel Dib. On ne va pas prendre des joueurs qui ne sont pas capables de garder le niveau de demain. Pour anticiper l’année d’après, il faut recruter des joueurs du dessus et qui seront en place rapidement. »

Coach Rech, bienvenue au Sporting !

 

Marcel Dib, le nouveau directeur sportif du Sporting

25 mai 2022|News|

Découvrez l’interview de Marcel DIB, le nouveau directeur sportif de l’équipe fanion Azur et Or !

Quelles sont vos missions au sein du Sporting ?

Je suis en charge du recrutement et du lien entre les joueurs, le staff et la direction sportive du club. C’est un travail collaboratif avec Jean Tigana (manager général en charge du sportif) et bien évidemment en lien permanent avec l’actionnaire majoritaire Claude Joye.

Avec Jean nous nous connaissons depuis longtemps et sommes complémentaires. Je connais bien le football amateur et la poule sud car cela fait plusieurs années que j’étais le directeur sportif d’Aubagne. Jean, lui, est là pour structurer et mettre en place une politique sportive globale ambitieuse.

Quel est votre lien avec le SC Toulon ?

C’est mon club de cœur, c’est ici que j’ai signé stagiaire et que j’ai eu mon premier contrat pro. J’ai toujours eu ce club dans les veines et cela fait plusieurs années que j’échange et que j’ai créé des affinités avec Claude Joye. Je suis venu voir de nombreux match à Bon Rencontre.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre le club et son projet ?

Ca s’est fait naturellement et simplement. Retrouver cette ville, ses supporters et l’envie de faire remonter le club : c’est ça qui me motive. C’est mon dernier challenge et je voulais le faire ici au Sporting !

Quelles sont vos ambitions pour cette équipe National 2 ?

De faire du jeu et de marquer des buts ! L’objectif est de faire revenir du monde à Bon Rencontre et de construire une équipe qui ressemble à l’ADN du club, avec des joueurs qui donnent tout sur le terrain !

Un dernier mot ?

On a déjà commencer à travailler ; je serai d’ailleurs au stade dès samedi pour le dernier match de la saison face à Goal Foot. Je suis très motivé et c’est un honneur pour moi de revenir ici. Je vais donner mon maximum pour le club, les supporters et la ville !

Franck Luccini : nouveau directeur technique des jeunes

25 mai 2022|News|

Le triumvirat Jean Tigana, Richard Bettoni et Christian Damiano voulait avoir l’antériorité d’une saison sportive pour affiner leur audit lié au fonctionnement de l’association et de la SASP. Et leur conclusion a mis en exergue deux points cruciaux. D’abord qu’il fallait un directeur sportif affilié à l’équipe fanion voilà pourquoi Marcel Dib (Aubagne FC) vient d’être nommé. Celui-ci va amener sa connaissance de la poule, des joueurs et des contextes sans oublier sa crédibilité d’ancien joueur professionnel. Puis qu’il était préférable de nommer un directeur technique chez les jeunes n’ayant lui-même pas d’équipe à gérer au quotidien et là c’est Franck Luccini qui a été promu.

Difficile de tout cumuler

Pas de révolutions mais des évolutions pour aller vers une plus grande communication entre les équipes et avoir une philosophie commune clairement identifiée. « Au regard de la dimension du club qui est aujourd’hui en nombre de licenciés le plus grand en PACA il devenait impossible de cumuler autant de fonctions. Youssef Sif l’a pourtant fait avec brio mais il fallait faire évoluer les choses. Franck Luccini lui succède et va amener sa connaissance des catégories car il a déjà coaché en U13 et en R1 ainsi que sa mentalité toulonnaise acquise en tant que joueur » précise le président Yann Bodenes.

Accompagner les éducateurs

Une nouvelle avancée pour un Franck Luccini aux anges et désireux de relever le défi. « C’est un nouveau challenge pour moi et je remercie les dirigeants pour leur confiance. Je vais rencontrer au plus vite les différents entraîneurs pour leur expliquer ma vision des choses et échanger avec eux. L’idée sera d’accompagner toutes les équipes en renforçant les liens entre les catégories. Je veux inculquer les notions de gagne et d’exigence car avoir des résultats positifs passe par là. Dans mon esprit je vais devenir entraîneur des éducateurs » explique l’ancien défenseur central. Après une saison sportive compliquée, le SC Toulon se structure en interne pour ambitionner des lendemains qui chantent.

Soirée de lancement du Master Interentreprises

23 mai 2022|News|

Jeudi 19 Mai dernier à 19h, les entreprises qui participent au Master Interentreprises 2022 se sont réunies pour la soirée de présentation de l’évènement au restaurant le M5 !

L’occasion d’effectuer le tirage au sort affectant l’ancien joueur pro du Sporting et la joueuse des Féminines Sénior à chaque équipe, suivi de la remise des maillots sous cadre, ainsi qu’un moment de partage et de convivialité permettant à chacun de faire connaissance avec ses coéquipiers pour le Tournoi du vendredi 3 juin prochain.

Une 8ème édition qui s’annonce de haut niveau sportif où chacune des équipes tenteront de détrôner ADI, le détenteur du titre qui fera tout pour garder la coupe !

Michel Poinsignon : « Mission accomplie »

23 mai 2022|News|

Le coach de l’équipe fanion était soulagé après la victoire arrachée à la dernière minute à Louhans-Cuiseaux (1-0) qui permet d’assurer mathématiquement le maintien d’autant que Rumilly-Vallières a perdu à Jura Sud. Ouf !

Le coach est-il soulagé ?

Oui c’est le mot. Et comme un symbole nous allons chercher la victoire à la dernière minute grâce à Diallo (1-0). Nous avions perdu des points à Saint Priest et Rumilly Vallières à la dernière minute et nous en avons gagnés contre l’OL2 et donc Louhans-Cuiseaux. Mais objectivement sur l’ensemble du match c’est logique.

L’équipe a donc su sortir le match qu’il fallait ?

Vu le contexte et la pression, ce fut le cas. Keny Moulet a été exceptionnel en défense centrale. Il a coupé toutes les trajectoires et a rendu une copie propre face à de sérieux clients. Farah Gomis a eu deux grosses occasions dont un « face à face » qui s’est terminé par une frappe sur l’équerre. Et puis Diallo a signé son 8e but de la phase retour. Personne n’a fait mieux dans la poule. Toute l’équipe a fait un match solide.

La suite ?

Il y a un dernier match face à Goal FC devant nos supporters à bien négocier et puis je rencontrerai la direction pour évoquer mon avenir. Tout reste ouvert. Il est encore trop tôt. Néanmoins aujourd’hui avec ce maintien en N2 il est plus facile de se projeter.

Détections saison 22/23

13 mai 2022|News|
Pour rejoindre le Sporting la saison prochaine, découvrez le programme des détections masculines, féminines et Futsal pour les équipes senior et jeunes !

Equipes masculines

  • U19 – U20 (2003 – 2004) : Sur contact
    Y. SIF : 07 81 97 46 42
  • U18 (2005) : Lun / Mar / Mer à 19h au stade Mercheyer
    S. BENHASSINE : 06 64 03 64 07
  • U17 (2006) : Lun / Jeu / Ven à 19h au stade Mercheyer
    Y. CHEREAU : 06 58 89 84 54
  • U16 (2007) : Mer à 13h30 / Ven à 17h30 au stade Mercheyer
    M. BLANC : 07 81 38 43 45
  • U15 (2008) : Mer à 17h45 au stade Mercheyer
    J. MENDY : 06 19 36 19 26
  • U14 (2009) : Mar à 17h45 au stade Mercheyer
    T. MEBARKI : 06 19 02 49 26
  • U13 (2010) : Lun / Jeu à 17h30 au stade Mercheyer
    L. GHERSSA : 07 83 72 75 86
  • U12 (2011) : Mar / Jeu à 17h au stade Mercheyer
    K. SAOULA : 06 13 74 17 23
  • U11 (2012) : Mar / Jeu à 17h au stade Saurin
    K. SAOULA : 06 13 74 17 23

Section féminine

  • SENIOR : Mar / Jeu à 19h30 au stade Mercheyer
    A. DIATTA : 06 58 16 89 07
  • U18 (2005) : Mar / Jeu à 19h30 au stade Mercheyer
    A. DIATTA : 06 58 16 89 07
  • U15 (2008 – 2009) : Mar / Ven à 19h30 au stade Jaureguberry
    R. ANGELICO : 06 09 50 90 57
  • U13 (2010 – JEUNES) : Mer à 13h30 au stade Saurin
    A. MECIBAH : 06 15 55 48 43

Section Futsal

  • SENIOR : Sur contact
    M. MESGGUID : 06 34 54 45 56
  • U18 (2005) : Sur contact
    F. LECAER : 06 83 19 48 01
  • U15 (2008 – JEUNES) : Sur contact
    F. LECAER : 06 83 19 48 01
  • FEMININES SENIOR : Sur contact
    F. LECAER : 06 83 19 48 01

Futsal – Franck Le Caer : « Le label futsal est en bonne voie »

9 mai 2022|News|

Le responsable de la section futsal fait un état des lieux plus que positif à quelques semaines de la fin de saison officielle.

La montée se précise-t-elle en seniors ?

Nous venons de battre Issole futsal (5-1) et il ne reste que deux rencontres. Deux déplacements au Val des Rougières puis à Brignoles et nous n’avons besoin que d’un nul et d’une victoire pour accéder en R1. C’est l’objectif de la saison. Et je remercie le staff composé de Mustapha Mesgguid et Julien Verganotti qui travaillent bien et dont l’implication dans le projet est totale.

Un mot sur les jeunes ?

La génération U15 est prometteuse. Par ailleurs, Mehdi Barkallah a atteint la dernière phase d’entrée au pôle espoir de Lyon. C’est lui est allé le plus loin en détection. Il a fait un super parcours et su montrer tout son talent même s’il n’a pas été retenu. Les U18 R ont fait une saison correcte et doivent encore disputer la ½ finale de la coupe du Var contre St Maximin futsal. Un gros match.

Le label est-il donc en bonne voie ?

Oui il ne manque que mon diplôme et ce devrait être bon le 24 mai prochain. Ce sera une étape supplémentaire. Cette saison nous avons quand même aligné 8 équipes des U9 aux seniors. De plus un challenge se met en place pour développer le futsal féminin et nous allons être attentifs à ce qui va nous être proposé.