SC Toulon

Julien Aubry : « Le Sporting c’est une passion »

20 août 2020|News|

Le directeur du garage Aubry a renouvelé ses engagements auprès du Sporting Club de Toulon et est même monté en puissance en s’affichant cette saison sur l’épaule du maillot des joueurs.  Quand le mot partenaire prend tout son sens !

Avez-vous un temps hésité avant de poursuivre l’aventure ?

A aucun moment pourtant moi aussi et comme beaucoup d’autres j’ai été impacté financièrement par les problèmes sanitaires qu’a connu le pays. Mais le Sporting Club de Toulon c’est une passion sur plusieurs générations chez nous. Voilà pourquoi j’ai décidé de poursuivre l’aventure humaine initiée il y a 3 ans.

C’est un message fort ?

En tant que chef d’entreprise je sais qu’il y a des hauts et des bas et que c’est dans ces moments là qu’il faut rester soudés et surtout ne pas lâcher. Tous les partenaires sont sur la même longueur d’onde. Nous ne voulions pas laisser Claude Joye tout seul. Nous savons où il veut aller et nous le soutenons. Son projet est cohérent.

Vos attentes en 2020/2021 ?

Nous jouons la montée et nous savons que dans cette poule rien ne sera facile. Voilà pourquoi l’état d’esprit est capital. Le choix de mettre Luigi Alfano en première ligne comme coach me semble judicieux tout comme les retours de Rebecq ou Luccini chez les jeunes. J’espère que ce n’est qu’un début. Un club c’est un tout mais surtout une identité avec des valeurs à transmettre.

Bienvenue à Mohamed Kané !

19 août 2020|News, SCTMercato|
Ce défenseur central d’expérience a évolué au FC Metz ainsi qu’en Belgique avant de rejoindre Bastia Borgo la saison dernière en National.

Ce guerrier de 28 ans est un vrai meneur de défense et aura pour mission de remplacer Mohamed Sahnoune, écarté des terrains pour plusieurs mois suite à sa blessure aux ligaments croisés.

 

Jérémy Guinand : « Au-delà du sport »

13 août 2020|News|

Le responsable du Casino de Bon Rencontre continue de soutenir le Sporting Club de Toulon car pour lui ce partenariat dépasse le simple cadre sportif. Explications…

Toujours partenaire du Sporting ?

Bien sûr. Et ce sera notre 2e année aux côtés des Azur et Or. Pour moi il est impossible de ne pas être partenaire du Sporting. Nous sommes voisins géographiquement et nous accueillons le même tissu local. Le Sporting pour le sport, Casino pour l’alimentation. En clair pour le bien être. Nous sommes donc complémentaires. Nous nous situons au-delà du sport…

C’est-à-dire ?

Nous allons organiser des rendez-vous pour promouvoir le « bien manger » auprès des jeunes joueurs du Sporting Club de Toulon. Apporter une vision alimentaire en expliquant par exemple l’importance de manger des fruits et légumes car c’est un paramètre capital pour devenir sportif de haut niveau. Nous allons aller encore plus loin.

De plus en plus impliqué donc… ?

Oui car on se doit d’être là dans les moments difficiles qu’a connu le club la saison dernière. Le sport c’est ça il y a des hauts et des bas on ne peut pas toujours gagner. L’important est de savoir se relever lorsqu’on tombe. Casino est là aujourd’hui et sera là demain. Le Sporting porte un beau projet auquel j’adhère totalement.

ABONNEMENTS 2020-2021

10 août 2020|News|


Campagne d’abonnement saison 2020 – 2021 

12 matchs de National 2 au stade Bon Rencontre
(15 rencontres – 3 huis clos)

  • Tribune Depallens : 70 €
  • Tribune Mouraille : 40 €

Abonnements disponibles à la Boutique du club (stade Bon Rencontre) dès le 17 Août du lundi au vendredi de 16h à 19h


Places unitaires au match

  • Tribune Depallens : 10 €
  • Tribune Mouraille : 6 €

Billetterie en ligne ou directement au guichet du Stade de Bon Rencontre (ouverture 1h avant le coup d’envoi)


Compensations pour les abonnés saison 2019 – 2020

Suite à l’annulation des 4 dernières rencontres à domicile

Tarif réabonnement saison 2020 – 2021 :

  • Tribune Depallens : 50 €
  • Tribune Mouraille : 30 €  

Tarif réabonnement applicable uniquement sur présentation lors de la souscription du nouvel abonnement des 4 billets de matchs de fin de saison 2019 – 2020 annulés (Avranches, Cholet, Le Puy et Quevilly)

Pour les abonnés de la saison 2019 – 2020 qui ne souhaitent pas renouveler leur abonnement, le club propose un échange des billets des matchs annulés (face à Avranches, Cholet, Le Puy et Quevilly) pour les 4 premières rencontre 2020 – 2021 à domicile (hors huis clos) face à Marignane, Rumilly, Louhans Cuiseaux et Aubagne.

Ilario De Clemente : « Le Sporting comme un tremplin »

29 juillet 2020|News|

Le nouveau gardien du Sporting n’arrive pas en terrain conquis et il le sait. Habitué à la concurrence dès son plus âge dans des structures professionnelles comme l’OGC Nice (16 ans) puis le stade Brestois et enfin le FC Metz l’intéressé entend bien faire jouer la concurrence.

Ton parcours ?

J’ai débuté au Cavigal de Nice puis à l’AS Cannes en sports-études avant d’intégrer le centre de formation de l’OGC Nice. Par la suite je suis parti au Stade Brestois puis au FC Metz. La saison dernière je m’entraînais avec le groupe pro (Ligue 1) et j’évoluais en réserve (N3). Mais je n’ai pas eu de proposition de contrat…

Et donc la venue à Toulon ?

Oui car le projet m’a plu. L’objectif est de repartir de l’avant après une saison compliquée en National. Le club reste ambitieux. J’ai apprécié les infrastructures qui sont vraiment de qualité. J’aimerai que le Sporting soit pour moi un tremplin.

Le rôle de n°2 ?

Quand j’ai signé tout a été clair. Andreani est le n°1. C’est normal car il sort à titre individuel d’une grosse saison. J’ai vu certains de ses arrêts et c’était vraiment impressionnant. Je vais me battre pour jouer mais en respectant la fraternité des gardiens de but. Il faut que la concurrence soit saine pour avancer. Je suis jeune (21 ans) et à l’aise dans le domaine aérien du haut de mon 1,91 m. J’ai aussi un bon jeu au pied.

Luigi Alfano : « Un stage positif à tous les niveaux »

21 juillet 2020|News|

L’entraîneur de l’équipe fanion fait un point global après le stage de cinq jours à Mende qui a permis de monter en puissance physiquement tout en soudant le groupe. Une bonne base de travail.

Quel est le bilan du stage ?

Très positif à tous les niveaux. Le groupe a vraiment bien travaillé physiquement avec deux séances par jour sous la houlette de Karim Masmoudi et Kevin Bauer notre préparateur physique. En terme de cohésion c’est un moment important et le groupe a bien vécu ensemble.

Le match amical contre Sète ?

Nous perdons 4-2 face à une belle équipe qui était en avance sur sa préparation physique par rapport à nous. Nous avons dû composer avec la légère blessure d’Andreani au poignet et du coup c’est le jeune Sylla qui a gardé les buts. Nous étions menés à la mi-temps avant de réussir une bonne 2e période avec des beaux buts signés Delpuech le petit dernier à peine arrivé qui a marqué de la tête puis c’est Nagui dit « moustique » qui a inscrit le 2e but après une action individuelle.

L’avenir ?

Soigner les blessés car Delgado (aine) et Di Santantonio (déchirure) ont aussi été arrêtés. Bien intégrer Delpuech et son but va l’aider en ce sens. Et surtout continuer à travailler pour créer un collectif. Une association comme celle entre Dogo et Nagui a été prometteuse en attaque. Les jeunes tels El Hajji, Bouzidi ou Romdhani ont eu du temps de jeu. L’idée est de progresser à chaque sortie, de continuer à tester des schémas, des joueurs. Nous aurons une vision plus aboutie sur le groupe après l’AS Cannes et le FC Rousset en amical.

U19 Nationaux : Une prise de contact énergique !

17 juillet 2020|News|

Mercredi dernier en fin d’après-midi le responsable technique Youssef Sif ainsi que le staff au grand complet ont posé les bases de la saison concernant les U19 Nationaux mais aussi les U20 R1, les U20 D1 et les U18 D1. Un discours pour le moins direct et sans ambiguïté.

Comme chaque saison il faut reconstruire concernant les U19. Les fondations sont constituées par les anciens comme Calegari, Brossel, Barry et Nasri et il y a les recrues faites pour atteindre une 4e fois l’objectif du maintien au plus haut niveau hexagonal. « Le minimum c’est de donner le maximum. Vous êtes là pour progresser. Vous devez avoir l’ambition de jouer en National et si ce n’est pas le cas tout de suite alors il faudra travailler pour y arriver. Le tout en respectant les règles de vie communes à savoir le respect, la politesse et le dialogue positif. Ma porte est ouverte. Vous aurez droit à deux erreurs mais à la troisième vous serez sanctionnés. Ne stressez pas par rapport au nombre de joueurs présents ni à certains postes surchargés. Il y a quatre équipes à alimenter dont les ambitions sont élevées » explique Youssef Sif. Celui-ci a fait signer cinq joueurs en provenance de La Valette : Tranquillin, Di Santantonio, Benhamouda, Bensaid, et Bouvet. Mais aussi quatre autres d’Air Bel : Youssouf , Haidar Bacar, Kane et Bellassoued.

Travailler en équipe

Sans oublier cinq éléments venus de la région lyonnaise (Ricchetti, Taiar Bertrand, Schnafa, Anetowanou, et Sidibe), signe que le Sporting rayonne large. Enfin Cisse (Carcassonne) est annoncé comme un cadre en milieu défensif car il a déjà joué en R1 en senior. Par ailleurs Khaennis (O. Valence) a connu le pôle espoir de Dijon alors que Anane (Montpellier), Vinticinque (Nîmes) et Brimeux (AC Ajaccio) veulent leur revanche après leur passage dans des clubs professionnels. « Nous avons quatre excellents gardiens. Il faut que l’émulation soit totale et positive à chaque poste. Nous avons recruté en ce sens. Yann Bodenes le président de l’association s’est démené notamment pour le logement. Maintenant il y a du boulot pour créer un collectif » conclut-il. Tous les membres du staff étaient là avec Mike Rebecq, Ali Chaouanne, Walter Tari et Rachid El Brazi car c’est plus que jamais le travail en équipe qui permettra au Sporting d’atteindre ses objectifs. Et la réussite du club passe par une politique de formation efficace dont les U19 sont la vitrine.

Richard MEGGIOLARO raconte aux joueurs l’histoire de son frère

12 juillet 2020|News|

Lundi 6 Juillet était signe de reprise pour l’équipe première sur leur terrain d’entrainement habituel, le stade Dani MEGGIOLARO à Toulon.
Ce fut l’occasion pour un autre MEGGIOLARO, son frère Richard, de venir saluer l’effectif 2020 – 2021 et rappeler aux joueurs et staff azur et or présents pourquoi le terrain d’entrainement du club portait ce nom.

Né en 1945, Dani MEGGIOLARO fut licencié du SC TOULON depuis les pupilles jusqu’à joueur de l’équipe 1 en 1ère division (saison 1963 – 1964).

Ayant connu une très belle carrière de joueur professionnel (plus de 270 matchs), passant notamment par Angoulême, Limoges ou Toulouse, celle-ci s’arrêta brutalement alors qu’il venait de fêter ses 29 printemps et signer à Blois, en 2ème division. Victime d’un tragique accident de la route en compagnie de son épouse en septembre 1974, il ne sortira pas de son véhicule.
Endeuillée, la communauté football toulonnaise aura été fortement marquée par cette disparition prématurée, lui qui était un compagnon de club, un véritable ami pour les Toulonnais.

C’est avec beaucoup de dignité et d’émotion que Richard, accompagné de Claude NARI, lui aussi ancien joueur et proche de Dani MEGGIOLARO sont venus faire connaissance avec l’équipe première et rappeler à tous l’histoire de ce maillot, de ce club et de ces hommes dont ils font partie désormais.

[VIDÉO] VISITE MUSÉE + MONT FARON

11 juillet 2020|News|

Revivez en images la traditionnelle visite du Musée de début de saison suivie de l’escapade au Mont Faron où les joueurs, et particulièrement les nouvelles recrues, ont pu découvrir (d’en haut) la ville qu’ils représentent en portant le maillot Azur et Or !

Réalisation : Adapt Film

 

 

[VIDÉO INSIDE] : Semaine de reprise

11 juillet 2020|News|
Plongez au coeur de la semaine de reprise des joueurs Azur et Or !

Visites médicales, arrivées des nouvelles recrues, récupération des équipements, séance photos…

Réalisation : Adapt Film