SC Toulon

National

STAFF TECHNIQUE

Entraineur :
Victor ZVUNKA

Entraineur adjoint :
Luigi ALFANO

Préparateur physique :
Alex GASPAROTTO

Kinésithérapeute / Cryothérapie :
Jean-Pierre LANFRANCHI
 

Entraineurs des gardiens :
Jody VIVIANI

Responsable spécifiques attaquants
Marc ZANOTTI

Classement
National 
Calendrier
National

LE GROUPE 2019 – 2020

ATTAQUANTS


MILIEUX DE TERRAIN


DEFENSEURS


GARDIENS DE BUT

 

Actualités National

LIVE : Le Puy vs Toulon

8 novembre 2019|News, Non classé|

LE MATCH EN LIVE

Suivez la rencontre en DIRECT face au Puy Foot 43 Auvergne, comptant pour la 13ème journée de National !

Lien FFF TV (cliquez ici)

Un match à 6 points au Puy

7 novembre 2019|News|

La 2e mi-temps face à Bastia-Borgo à Bon Rencontre a été porteuse d’espoirs pour les joueurs du Sporting Club de Toulon qui sont revenus de 2-0 à 2-2. Et encore les hommes de Zvunka ont eu des balles de 3e but via Moulet sur penalty ou Diallo en pivot. Toutefois l’impression finale est bonne. Et c’est ce visage là qu’il va falloir monter vendredi au Puy en Velay (20h) pour un vrai mach à 6 points entre deux formations relégables. « Nous devons gommer les erreurs individuelles et collectives qui nous plombent les rencontres. J’ai apprécié la réaction de mes joueurs et nous aurions même dû nous imposer. Il faut garder cet état d’esprit conquérant » explique le coach toulonnais.

Retour de Medoukali et Mambu

Ce dernier va devoir se passer de deux pièces maîtresses car Guilavogui et Sahnoune blessés sont « forfait ». Du coup retour de Medoukali dans l’axe de la défense et de Mambu comme milieu offensif. Avec la fin de suspension de Soumare il est probable que Zouaoui monte d’un cran. A voir. Quoi qu’il en soit la défaite est interdite et une victoire ferait un bien fou moralement. C’est dire si l’enjeu est de taille. Il faut s’attendre à un gros combat car sur un terrain annoncé comme difficile les deux équipes devraient jouer assez direct. D’où la reconduction du tandem Diallo-Barbier en pointe. Un Sporting en mode combat pour pourquoi pas lancer la saison et se donner un peu de confiance. Il est temps…

Le Sporting tient son déclic !

2 novembre 2019|News|

Le Sporting Club de Toulon n’a pas réussi à décrocher sa première victoire de la saison contre Bastia Borgo à Bon Rencontre (2-2) mais les hommes de Zvunka ont su réagir après une première période compliquée (0-2). Un premier déclic mental en attendant celui « comptable » qui devient urgent. Ce sera peut-être au Puy. Il le faudra…

En football tout est une question de mental. Dans le doute les Azur et Or démarrent pourtant avec beaucoup d’envie à l’image de deux duels aériens gagnés dans la surface par Barbier et Diallo qui mettent le feu devant les buts corses (3e). Toutefois par la suite et au fil du temps les insulaires s’adjugent la maîtrise et développent un magnifique jeu collectif. Ainsi le portier toulonnais Andreani sort une frappe croisée du puissant avant-centre adverse (6e) et claque au-dessus de sa barre une tête consécutive à un coup franc (15e). C’est donc logiquement que Bastia Borgo va ouvrir le score sur une action d’école 0-1 (28e). Un coup de massue pour des Toulonnais en souffrance. Il faut tout le talent d’Andreani sur une reprise au 2e poteau à la réception d’un long coup franc pour éviter le pire (31e). Au courage les Azur et Or poussent en fin de mi-temps avec Moulet dont la frappe de 20 mètres plein axe rase la poteau (42e) et en multipliant les corners.

Tout s’inverse en quelques minutes

Sur l’un d’eux, Guilavogui coupe la trajectoire au premier poteau mais le gardien corse sort un réflexe énorme (44e). Un tournant car juste avant la pause Bastia Borgo double la mise en exploitant la passivité de la défense toulonnaise 0-2 (45+2e). Au pire moment. A la reprise, Toulon dans un schéma plus équilibré offensivement avec Gomis côté droit et Barbier en pointe en soutien de Diallo pousse fort. Et sur un centre repoussé à la hâte Moulet récupère et se fait bousculer dans la surface. Penalty que Zouaoui transforme 2-1 (59e). Le match est relancé. D’autant que quelques minutes plus tard Diallo intercepte une relance pour décaler Guilavogui côté droit. Celui-ci dévale sur 30 mètres et crucifie le portier corse 2-2 (65e). Cette fois c’est Toulon qui a l’ascendant et Moulet a l’occasion de donner l’avantage aux siens sur un nouveau penalty consécutif à une main dans la surface mais il échoue sur un gardien inspiré (68e). Peu après Diallo en pivot est bien prés de marquer le 3e but mais frappe au-dessus (72e). Bastia Borgo finit à dix suite à une expulsion siens et défendra au courage ce point précieux devant la furia des hommes de Zvunka. Le Sporting peut avoir des regrets mais aussi être fier de sa réaction. En jouant comme en 2e période le maintien est possible.

LIVE : Toulon vs Bastia Borgo

1 novembre 2019|News|

LE MATCH EN LIVE

Suivez la rencontre en DIRECT du Stade Bon Rencontre face au FC Bastia Borgo, comptant pour la 12ème journée de National !

Lien FFF TV (cliquez ici)

Une première victoire à décrocher !

31 octobre 2019|News|

Premier match à domicile de l’ère Zvunka avec la réception du promu Bastia-Borgo (vendredi 20h à Bon Rencontre) lors d’une rencontre à « 6 points » face à un concurrent direct. Les Azur et Or sont toujours en quête de leur premier succès et seraient bien inspirés d’y arriver lors de cette 12e journée qui doit être synonyme de déclic. Surtout avant un déplacement au Puy qui sera tout aussi décisif. En clair c’est maintenant que tout se joue. Le coach doit se passer d’Ech-Chergui et Soumare suspendus alors que Mambu demeure très incertain. De plus Ghrieb est blessé. Du coup les options ne sont guère nombreuses surtout offensivement.

Guilavogui de retour

Ainsi le retour de Guilavogui tombe à pic alors que Gomis a pu enchaîner les entraînements et donc retrouver des sensations. En attaque Diallo et Barbier pourraient être associés. Le match amical à Marignane-Gignac (3-0) ayant permis d’effectuer une large revue d’effectif et de mettre certains joueurs à l’essai. « Nous avons beaucoup travaillé physiquement afin de mettre tout le monde au même niveau. Certains ont souffert et d’autres retrouvé des sensations. Nous devons améliorer notre maîtrise collective au milieu et nos choix en attaque » explique Victor Zvunka. De toute façon quelle que soit la manière seule la victoire sera belle. Pour redynamiser un groupe en manque cruel de confiance.