L’entraîneur des U19 Nationaux pouvait pousser un gros « ouf » de soulagement après le succès acquis contre le SC Bastia dimanche à Mercheyer (4-0). Le maintien se rapproche même s’il y a encore du chemin à parcourir.

Soulagé ?

Oui c’est le mot. Après quatre défaites consécutives il devenait urgent de réagir et prendre des points car nous étions de nouveau en grand danger au classement. Rien n’est gagné concernant le maintien mais nous sommes dans les temps de passage souhaité car trois équipes sont derrière nous.

Sur quoi avez-bous bâti votre succès ?

Nous sommes revenus à des fondamentaux. Nous avons défendu plus bas pour mieux jouer les contres. Voilà pourquoi j’avais misé sur la vitesse en attaque avec Di Biagio, Djahafi ou Brossel. Ce fut payant. Nous avons eu de la réussite sur l’ouverture du score de Villeneuve car son centre est dévié involontairement. En revanche en deuxième période nous avons déroulé.

Et maintenant ?

Il reste 9 matches et donc 9 finales. Nous voulons ramener quelque chose de chaque déplacement et faire le plein à domicile. A Toulouse ce ne sera pas simple mais nous avons gagné à l’aller alors pourquoi pas récidiver. C’est la plus belle équipe que nous ayons eue à Toulon et peut être que j’ai été trop ambitieux dans le jeu. Face aux clubs professionnels il est difficile de rivaliser.