Le calendrier est décidément bien compliqué en ce moment pour le Sporting Club de Toulon. En effet après le leader Dunkerque à domicile les hommes de Zvunka se rendent à Pau le dauphin des Nordistes (vendredi 20h). Un défi grandeur nature car les joueurs de Bruno Irles possèdent la meilleure attaque de la poule (37 buts inscrits) et restent même sur un retentissant 7-0 face à Béziers. De plus les Palois ont réalisé une belle prestation face au PSG en coupe de France (2-0) et ambitionnent clairement l’accession en Ligue 2. Pourtant à l’aller les Azur et Or avait fait jeu égal avec de gros temps forts devant les caméras de Canal + sport (0-0).

Coulibaly à la place d’Ech-Chergui

Du côté des Toulonnais le staff peut s’appuyer sur la belle prestation fournie contre Dunkerque où la défaite était vraiment imméritée (0-1). Du coup il ne devrait guère y avoir de changements. Ech-Chergui blessé sera remplacé par Coulibaly auteur d’un bon match avec la réserve à Berre (2-0). Un Sporting hyper offensif donc avec Sylla, Philippe, Coulibaly et Ranieri qui va devoir bien bloquer les côtés car avec Sabaly et Gueye les Palois ont des ailiers virevoltants. Etcheverria et Moulet sont prévenus. Match spectaculaire en perspective avec pourquoi pas un exploit des hommes de Zvunka. Comme Le Puy avait sur le faire à la surprise générale mi-décembre (3-2). Un exemple à suivre…