Difficile de faire plus compliqué pour la 5e journée du championnat National puisque le Sporting Club de Toulon se déplace (vendredi 20h) sur le terrain du leader Dunkerque. Des Nordistes tout simplement tyranniques avec 4 victoires en 4 matches et la bagatelle de 10 buts inscrits. « C’est une équipe en pleine confiance composée de joueurs qui font beaucoup d’efforts avec de gros volumes de course. Dans le jeu c’est du solide mais pas génial. Le maître mot chez eux c’est l’efficacité à tous les niveaux » avoue le coach toulonnais Fabien Pujo. Gros test donc pour des Azur et Or qui seront privés de Zouaoui (tendon) ce qui donne lieu à la première titularisation de Soumaré, arrivé dernièrement en provenance de l’Athlético Marseille. Dans le grand bain d’entrée.

Se rappeler de l’OL 2 l’an passé !

Au milieu Caumet devrait faire son retour pour faire souffler Ech-Chergui touché contre Bourg en Bresse Péronnas. En attaque c’est Mambu qui pourrait être appelé pour suppléer Ghrieb. Le staff privilégiant la vitesse face à un adversaire euphorique qui devrait démarrer fort dans un stade archi comble. Sur le banc à noter l’apparition de Driss Ouasfane dont la polyvalence (axe ou arrière latéral) est intéressante. Le Sporting rêve d’exploit et peut y arriver à condition de retenir les erreurs commises lors des matchs précédents. « Ce match me rappelle le déplacement à Lyon l’an passé à la même période où personne ne croyait en nous et nous avions gagné 4-2. Il faut y aller sans complexe. Nous avons des arguments à faire valoir » conclut-il. Le promu toulonnais peut-il interrompre la spirale du leader ? Réponse vendredi soir sur le coup de 22 heures.