SC Toulon

U19

ENTRAINEMENTS & COORDONNÉES

Lundi : 18h30 – Stade SAURIN
Mardi : 18h30 – Stade MEGGIOLARO
Mercredi : 13h – Stade SAURIN
Mercredi : 18h30 – Stade MEGGIOLARO
Jeudi : 18h30 – Stade ABBE SASSIA
Vendredi : 18h30 – Stade SAURIN

National (Équipe 1)
Entraîneur : Youssef SIF
                      (07 81 97 46 42)
Dirigeant : Ilies ABDELKRIEF

R2 (Équipe 2)
Entraîneur : Rachid EL BRAZI
                      (07 53 19 43 47)

D1 (Équipe 3)
Entraîneur : Adrien LONGINOTTI

Classement
U19 Nationaux
Calendrier
U19 Nationaux
Classement
U19 R2
Calendrier
U19 R2
Classement
U19 D1
Calendrier
U19 D1

Actualités U19

Youssef Sif : « Un exploit mérité »

16 avril 2019|News|

L’entraîneur des U19 Nationaux revient sur la victoire ramenée de l’AS Saint-Etienne (1-0) qui rapproche les Azur et Or du maintien. Un exploit retentissant…

Quel exploit fabuleux ?

C’est le cas de le dire. L’AS St-Etienne qui venait de se qualifier pour la finale de la coupe Gambardella avait aligné sa plus grosse équipe pour revenir sur le leader Montpellier. Nous avons réalisé le match parfait avec de la solidité défensive et un bloc équipe qui ne s’est jamais désuni. Et encore nous aurions pu inscrire d’autres buts en fin de match via Simoni.

Match référence ?

Oui car nous avons été aussi solides et organisés qu’à Montpellier tout en étant dangereux comme face à l’OM (4-0). Tous les joueurs ont été au diapason mais j’aimerai souligner les prestations de Wilson Mendy et Romhdani que j’avais secoué après la défaite face au SC Bastia. Leur réaction a été bonne.

Maintien en vue ?

Disons qu’au départ lorsqu’on se déplace à Saint-Etienne il est difficile d’ambitionner les trois points. Dans le tableau de marche la défaite est logique, le nul une grosse performance et une victoire un exploit. Donc ce sont trois points qui nous permettent de rattraper le faux pas face à Bastia notamment. Encore quelques points et le maintien sera officiel. Mais il ne faut pas relâcher la pression…

Youssef Sif : « Bonifier le nul de Montpellier »

29 mars 2019|News|

L’entraîneur des U19 Nationaux revient sur le nul arraché à Montpellier (1-1) et se projette sur la venue du SC Bastia (dimanche 15h à Mercheyer) où il y a une revanche à prendre après un match aller ubuesque (4-2).

Est-ce votre match référence à Montpellier (1-1) ?

Oui sans aucun doute par rapport à la qualité de l’opposition car Montpellier n’est autre que le leader de la poule et toujours qualifié en Gambardella (1/2 finale). Nous avons été parfaitement organisés avec un Benalal de gala au milieu. Le nul est logique car si nous avons souffert parfois en première période après l’ouverture du score de Florina en revanche nous avons maîtrisé en seconde.

Et maintenant le SC Bastia. Revanchard ?

J’ai eu du mal à digérer le match aller qui avait été une mascarade arbitrale. Nous menions 2-0 avant de perdre 4-2 suite à des décisions ubuesques. Il faut oublier et ne pas être revanchard sinon nous allons tomber dans l’excès et déjouer.

Est-ce un match décisif ?

Pas encore décisif mais super important en tout cas surtout face à un concurrent direct qui reste sur deux grosses victoires. Le capitaine Anouar El Hajji fait son retour dans le groupe alors que Ouatarra et Kenane sont toujours absents.  Il faut bonifier le nul de Montpellier par une victoire contre les Corses.

Youssef Sif : «Le match qu’il fallait faire… »

13 février 2019|News|

L’entraîneur des U19 Nationaux reconnaît que son équipe à remporté un match charnière dans l’optique du maintien face à Béziers (3-1). Du coup le déplacement à l’OGC Nice s’effectue sans pression négative. Une revanche de la Gambardella…

Que retenir du match face à Béziers ? 

La victoire d’abord qui était fondamentale pour se rapprocher du maintien car c’était une confrontation directe entre prétendants à la survie. La manière aussi car nous avons pris Béziers à son propre jeu en mettant beaucoup d’engagement et d’impact. Ce ne fut pas un match spectaculaire mais c’est celui qu’il fallait faire pour gagner.

Sur quoi avez-vous fait la différence ? 

Sur deux phases arrêtées. Un coup franc de Fernandez pour la tête de Grizetti puis un autre bonifié à bout portant par Belkechine. Le 3e but de Ouatarra d’une talonnade fut consécutif à un centre de Benalal après une attaque rapide. Nous avons fait un match costaud.

Et maintenant l’OGC Nice, une revanche de la Gambardella ?

Non car l’équipe de Gambardella n’aura rien à voir avec celle que l’OGC Nice va présenter ce week end (samedi 14h30). Le maintien est assuré et les aiglons ne peuvent plus finir champions. Ils préparent la saison prochaine. Je m’attends à une équipe jeune pleine de talents. A nous de récidiver en termes de bloc équipe tout en améliorant la qualité offensive car Nice sera un match différent de Béziers. Plus ouvert.

Gambard’hélas !

14 janvier 2019|News|

L’équipe Gambardella du Sporting Club de Toulon n’a pas réussi à passer l’écueil des 32e de finale. Les hommes de Youssef Sif ont été battus par l’OGC Nice dimanche à Mercheyer (4-1). Le score n’est pas révélateur car la partie a été équilibrée pendant une heure (1-1). Là, les Azur et Or contre le vent ont connu un trou d’air de concentration de dix minutes qui sera payé cash avec trois buts encaissés. Les Toulonnais n’ont à l’évidence pas su gérer le vent ultra violent. D’abord en n’acculant pas assez l’adversaire lorsqu’il était dans leur dos en première mi-temps et en oubliant de jouer court et tendu en 2e lorsqu’il était de face. Pourtant Akouma a sorti quelques parades décisives alors que l’axe Touili-Bouchkara s’est montré à son avantage le plus souvent avant de craquer.

Malgré Grizzetti

C’est au milieu que les Toulonnais ont souffert malgré l’activité de Benalal car en attaque Ouhdadi-El Hajji et Grizzetti ont fait mal aux jeunes aiglons avec plusieurs occasions franches. Le dernier nommé égalisant même en contrant le gardien adverse qui avait voulu le dribbler 1-1 (52e). Un match qui aurait pu basculer deux minutes plus tard lorsque Grizzetti lancé par Ouhdadi se présente seul devant le portier azuréen mais place son ballon sur la barre transversale (54e). La suite on la connaît. Un but encaissé sur corner (60e) puis de l’inattention, de la précipitation et une sanction immédiate. Dommage car cette équipe avait le potentiel pour aller loin. Il faut maintenant se sauver en championnat National et c‘est bien parti.

GAMBARDELLA – Youssef Sif : « Nous voulions surtout jouer à domicile »

20 décembre 2018|News|

L’entraîneur des U19 revient sur la qualification en Gambardella acquise à Pieve Di Lota (1-0) et se projette sur la venue de l’OGC Nice. Sans pour autant négliger le championnat…

Mission accomplie à Pieve Di Lota ?

Oui car nous nous sommes qualifiés face à une formation leader de son championnat en R1 corse qui a montré beaucoup d’envie. C’était un petit traquenard et l’expérience vécue au SC Bastia en championnat (4-2) a été bénéfique en termes de gestion. Ne pas jouer le hors jeu et faire attention à chaque geste dans la surface. L’idée était d’avoir la possession du ballon.

Sur quoi avez-vous fait la différence ?

Nous n’avons pas fait un grand match mais un match solide et sérieux en étant patients. Nous avons attendu notre moment et ce centre d’Alisita pour la tête de Rataud (80e). Place maintenant à la réception de l’OGC Nice pour le tour suivant.

C’est ce que vous vouliez ?

Nous voulions jouer à domicile et surtout éviter Montpellier. Nous avons une revanche à prendre contre l’OGC Nice qui nous avait battus en championnat (2-1). L’expulsion rapide de Wilson Mendy avait faussé la partie (5e). Il faudra mettre de l’impact. L’idée est de conserver la dynamique initiée en championnat. L’objectif est d’aller le plus loin possible…