SC Toulon

U19

ENTRAINEMENTS & COORDONNÉES

Lundi : 18h30 – Stade SAURIN
Mardi : 18h30 – Stade MEGGIOLARO
Mercredi : 13h – Stade SAURIN
Mercredi : 18h30 – Stade MEGGIOLARO
Jeudi : 18h30 – Stade ABBE SASSIA
Vendredi : 18h30 – Stade SAURIN

National (Équipe 1)
Entraîneur : Youssef SIF
                      (07 81 97 46 42)
Dirigeant : Ilies ABDELKRIEF

R2 (Équipe 2)
Entraîneur : Rachid EL BRAZI
                      (07 53 19 43 47)

D1 (Équipe 3)
Entraîneur : Adrien LONGINOTTI

Classement
U19 Nationaux
Calendrier
U19 Nationaux
Classement
U19 R2
Calendrier
U19 R2
Classement
U19 D1
Calendrier
U19 D1

Actualités U19

Youssef Sif : «Le match qu’il fallait faire… »

13 février 2019|News|

L’entraîneur des U19 Nationaux reconnaît que son équipe à remporté un match charnière dans l’optique du maintien face à Béziers (3-1). Du coup le déplacement à l’OGC Nice s’effectue sans pression négative. Une revanche de la Gambardella…

Que retenir du match face à Béziers ? 

La victoire d’abord qui était fondamentale pour se rapprocher du maintien car c’était une confrontation directe entre prétendants à la survie. La manière aussi car nous avons pris Béziers à son propre jeu en mettant beaucoup d’engagement et d’impact. Ce ne fut pas un match spectaculaire mais c’est celui qu’il fallait faire pour gagner.

Sur quoi avez-vous fait la différence ? 

Sur deux phases arrêtées. Un coup franc de Fernandez pour la tête de Grizetti puis un autre bonifié à bout portant par Belkechine. Le 3e but de Ouatarra d’une talonnade fut consécutif à un centre de Benalal après une attaque rapide. Nous avons fait un match costaud.

Et maintenant l’OGC Nice, une revanche de la Gambardella ?

Non car l’équipe de Gambardella n’aura rien à voir avec celle que l’OGC Nice va présenter ce week end (samedi 14h30). Le maintien est assuré et les aiglons ne peuvent plus finir champions. Ils préparent la saison prochaine. Je m’attends à une équipe jeune pleine de talents. A nous de récidiver en termes de bloc équipe tout en améliorant la qualité offensive car Nice sera un match différent de Béziers. Plus ouvert.

Gambard’hélas !

14 janvier 2019|News|

L’équipe Gambardella du Sporting Club de Toulon n’a pas réussi à passer l’écueil des 32e de finale. Les hommes de Youssef Sif ont été battus par l’OGC Nice dimanche à Mercheyer (4-1). Le score n’est pas révélateur car la partie a été équilibrée pendant une heure (1-1). Là, les Azur et Or contre le vent ont connu un trou d’air de concentration de dix minutes qui sera payé cash avec trois buts encaissés. Les Toulonnais n’ont à l’évidence pas su gérer le vent ultra violent. D’abord en n’acculant pas assez l’adversaire lorsqu’il était dans leur dos en première mi-temps et en oubliant de jouer court et tendu en 2e lorsqu’il était de face. Pourtant Akouma a sorti quelques parades décisives alors que l’axe Touili-Bouchkara s’est montré à son avantage le plus souvent avant de craquer.

Malgré Grizzetti

C’est au milieu que les Toulonnais ont souffert malgré l’activité de Benalal car en attaque Ouhdadi-El Hajji et Grizzetti ont fait mal aux jeunes aiglons avec plusieurs occasions franches. Le dernier nommé égalisant même en contrant le gardien adverse qui avait voulu le dribbler 1-1 (52e). Un match qui aurait pu basculer deux minutes plus tard lorsque Grizzetti lancé par Ouhdadi se présente seul devant le portier azuréen mais place son ballon sur la barre transversale (54e). La suite on la connaît. Un but encaissé sur corner (60e) puis de l’inattention, de la précipitation et une sanction immédiate. Dommage car cette équipe avait le potentiel pour aller loin. Il faut maintenant se sauver en championnat National et c‘est bien parti.

GAMBARDELLA – Youssef Sif : « Nous voulions surtout jouer à domicile »

20 décembre 2018|News|

L’entraîneur des U19 revient sur la qualification en Gambardella acquise à Pieve Di Lota (1-0) et se projette sur la venue de l’OGC Nice. Sans pour autant négliger le championnat…

Mission accomplie à Pieve Di Lota ?

Oui car nous nous sommes qualifiés face à une formation leader de son championnat en R1 corse qui a montré beaucoup d’envie. C’était un petit traquenard et l’expérience vécue au SC Bastia en championnat (4-2) a été bénéfique en termes de gestion. Ne pas jouer le hors jeu et faire attention à chaque geste dans la surface. L’idée était d’avoir la possession du ballon.

Sur quoi avez-vous fait la différence ?

Nous n’avons pas fait un grand match mais un match solide et sérieux en étant patients. Nous avons attendu notre moment et ce centre d’Alisita pour la tête de Rataud (80e). Place maintenant à la réception de l’OGC Nice pour le tour suivant.

C’est ce que vous vouliez ?

Nous voulions jouer à domicile et surtout éviter Montpellier. Nous avons une revanche à prendre contre l’OGC Nice qui nous avait battus en championnat (2-1). L’expulsion rapide de Wilson Mendy avait faussé la partie (5e). Il faudra mettre de l’impact. L’idée est de conserver la dynamique initiée en championnat. L’objectif est d’aller le plus loin possible…

Youssef Sif : « Le bilan est positif »

13 décembre 2018|News|

L’entraîneur des U19 Nationaux dresse un premier bilan à la trêve. Celui-ci est positif car l’équipe reste sur trois succès consécutifs et deux nuls compensant un début d’exercice difficile.

Le dernier match face à Castelnau ?

Nous avons fait étalage de nos progrès car Castelnau est une formation bien organisée, agressive et préparée physiquement. Nous avons su être patients et faire la différence sur un coup franc direct de Fernandez après une faute sur El Hajji occasionnant l’expulsion d’un défenseur adverse (58e).

Une troisième victoire consécutive qui fait du bien ? 

Elle permet comme les précédentes de dresser un bilan finalement positif alors que nous avons été dans le dur pendant de longs mois. Le déclic a eu lieu contre St-Etienne (1-1) et depuis nous sommes invaincus. Nous avons trouvé un équilibre défensif avec l’émergence de Bouchkara et les progrès du gardien Akouma entre autres. Et puis en 2019 Ouatarra excellent contre Castelnau sera encore plus performant.

La progression doit désormais se situer en attaque ?

Oui car nous nous créons beaucoup d’occasions franches mais avec une efficacité minimale. Un élément comme El Hajji fait des différences régulièrement mais doit être plus lucide face au but. Idem pour Ouhdadi. Grizzetti est notre leader d’attaque. Nous avons le potentiel pour faire encore mieux.

U19 Nationaux : Le Sporting poursuit sa série

28 novembre 2018|News|

C’était un match charnière surtout après les deux bons nuls face à St-Etienne et l’OM et les Azur et Or n’ont pas tremblé face à l’AS Cannes samedi à Mercheyer (2-1). La série se poursuit pour les hommes de Sif qui recollent au classement. Un vrai tournant bien négocié…

D’entrée les Toulonnais donnent le rythme. Et dès la 5e minute Ouhdadi place une tête gagnante au 1er poteau sur un corner d’El Hajji 1-0. Le plus dur est fait car le Sporting est en place défensivement avec un Youri Bouchkara à son avantage dans l’axe. Peu après ce même Ouhdadi après une déviation de la tête de Grizzetti explose le poteau d’une demi volée puissante (13e). Toulon domine et maîtrise en ne concédant aucune occasion franche aux Azuréens. Au milieu Benalal court de partout alors que Touili rassure derrière. A la pause les Azur et Or ont le match en mains.

El Hajji double la mise

A la reprise aussi car suite à un dégagement parfait d’Akouma, El Hajji se retrouve en face à face avec le portier cannois mais perd son duel (55e). Ce n’est que partie remise car Grizzetti intercepte une relance plein axe et décale Rateau. Celui-ci ne frappe pas et temporise pour fixer trois défenseurs et mieux servir El Hajji seul face au but qui double la mise au point de penalty 2-0 (67e). Reste à bien finir. Et malheureusement les jeunes toulonnais qui n’ont pas l’habitude de mener au score reculent. L’AS Cannes pousse et domine nettement. Les visiteurs réduisent le score sur phase arrêtée (90e). Les arrêts de jeu sont interminables avec deux opportunités franches d’égaliser pour les Rouge et Blanc. En vain. Victoire toutefois méritée pour des Azur et Or en gros progrès collectivement. Du bon boulot.