SC Toulon

U19 – U20

U20
Joueurs nés en 2001
Michael REBECQ (06 11 3636 21)

U19
Joueurs nés en 2002
Youssef SIF (07 81 97 46 42)

U18
Joueurs nés en 2003
Marvin OMAN (06 03 76 65 26)

Classement
U19 Nationaux
Calendrier
U19 Nationaux
Classement
U19 R2
Calendrier
U19 R2
Classement
U19 D1
Calendrier
U19 D1

Actualités U19

U19 Nationaux : Une prise de contact énergique !

17 juillet 2020|News|

Mercredi dernier en fin d’après-midi le responsable technique Youssef Sif ainsi que le staff au grand complet ont posé les bases de la saison concernant les U19 Nationaux mais aussi les U20 R1, les U20 D1 et les U18 D1. Un discours pour le moins direct et sans ambiguïté.

Comme chaque saison il faut reconstruire concernant les U19. Les fondations sont constituées par les anciens comme Calegari, Brossel, Barry et Nasri et il y a les recrues faites pour atteindre une 4e fois l’objectif du maintien au plus haut niveau hexagonal. « Le minimum c’est de donner le maximum. Vous êtes là pour progresser. Vous devez avoir l’ambition de jouer en National et si ce n’est pas le cas tout de suite alors il faudra travailler pour y arriver. Le tout en respectant les règles de vie communes à savoir le respect, la politesse et le dialogue positif. Ma porte est ouverte. Vous aurez droit à deux erreurs mais à la troisième vous serez sanctionnés. Ne stressez pas par rapport au nombre de joueurs présents ni à certains postes surchargés. Il y a quatre équipes à alimenter dont les ambitions sont élevées » explique Youssef Sif. Celui-ci a fait signer cinq joueurs en provenance de La Valette : Tranquillin, Di Santantonio, Benhamouda, Bensaid, et Bouvet. Mais aussi quatre autres d’Air Bel : Youssouf , Haidar Bacar, Kane et Bellassoued.

Travailler en équipe

Sans oublier cinq éléments venus de la région lyonnaise (Ricchetti, Taiar Bertrand, Schnafa, Anetowanou, et Sidibe), signe que le Sporting rayonne large. Enfin Cisse (Carcassonne) est annoncé comme un cadre en milieu défensif car il a déjà joué en R1 en senior. Par ailleurs Khaennis (O. Valence) a connu le pôle espoir de Dijon alors que Anane (Montpellier), Vinticinque (Nîmes) et Brimeux (AC Ajaccio) veulent leur revanche après leur passage dans des clubs professionnels. « Nous avons quatre excellents gardiens. Il faut que l’émulation soit totale et positive à chaque poste. Nous avons recruté en ce sens. Yann Bodenes le président de l’association s’est démené notamment pour le logement. Maintenant il y a du boulot pour créer un collectif » conclut-il. Tous les membres du staff étaient là avec Mike Rebecq, Ali Chaouanne, Walter Tari et Rachid El Brazi car c’est plus que jamais le travail en équipe qui permettra au Sporting d’atteindre ses objectifs. Et la réussite du club passe par une politique de formation efficace dont les U19 sont la vitrine.

Mike Rebecq : « Heureux de revenir au Sporting »

30 juin 2020|News|

L’ancien défenseur est de retour à la tête des U20 pour un nouveau challenge. Après des expériences positives d’entraîneur à La Valette ou Cuers Pierrefeu, l’auteur du but égalisateur face à Bordeaux en coupe de France 1996 veut enchaîner en Azur et Or.

Ce retour au club ?

Cela fait bizarre après toutes ces années de revenir à Bon Rencontre, de sillonner les couloirs, de revoir la pelouse, les vestiaires etc. Il y a beaucoup de souvenirs qui remontent même si désormais le challenge est différent à la tête des U20. Le groupe va être jeune et cette équipe sera en quelque sorte la réserve des U19 Nationaux.

L’objectif fixé ?

Le schéma est compliqué cette année avec une première phase qui doit décider de ceux qui joueront pour la montée ou le maintien lors d’une 2e phase. Notre objectif est de basculer en poule d’accession. Après il y aura les phases finales. Le premier montera en seniors R2. C’est un vrai parcours du combattant mais c’est motivant.

Surpris de te retrouver entraîneur chez les jeunes ?

Honnêtement un peu oui car depuis plusieurs saisons j’avais en charge les seniors à La Valette (R2) et à Cuers Pierrefeu (D1). Il faut remonter à mon passage à Draguignan pour me retrouver à la tête d’une équipe de jeunes. Je n’attends pas après le football pour vivre. Je voulais un challenge attractif et c’est le Sporting où j’ai connu de grandes émotions comme joueur qui me l’a proposé. Place au travail.

Youssef Sif : « Un changement de philosophie »

17 février 2020|News|

L’entraîneur des U19 Nationaux pouvait pousser un gros « ouf » de soulagement après le succès acquis contre le SC Bastia dimanche à Mercheyer (4-0). Le maintien se rapproche même s’il y a encore du chemin à parcourir.

Soulagé ?

Oui c’est le mot. Après quatre défaites consécutives il devenait urgent de réagir et prendre des points car nous étions de nouveau en grand danger au classement. Rien n’est gagné concernant le maintien mais nous sommes dans les temps de passage souhaité car trois équipes sont derrière nous.

Sur quoi avez-bous bâti votre succès ?

Nous sommes revenus à des fondamentaux. Nous avons défendu plus bas pour mieux jouer les contres. Voilà pourquoi j’avais misé sur la vitesse en attaque avec Di Biagio, Djahafi ou Brossel. Ce fut payant. Nous avons eu de la réussite sur l’ouverture du score de Villeneuve car son centre est dévié involontairement. En revanche en deuxième période nous avons déroulé.

Et maintenant ?

Il reste 9 matches et donc 9 finales. Nous voulons ramener quelque chose de chaque déplacement et faire le plein à domicile. A Toulouse ce ne sera pas simple mais nous avons gagné à l’aller alors pourquoi pas récidiver. C’est la plus belle équipe que nous ayons eue à Toulon et peut être que j’ai été trop ambitieux dans le jeu. Face aux clubs professionnels il est difficile de rivaliser.

Le Sporting domine Nîmes (1-0)

11 décembre 2019|News|

Dimanche à Mercheyer, les U19 Nationaux ont fait le boulot en dominant Nîmes un concurrent direct pour le maintien. Et les hommes de Youssef Sif ont su récidiver après leur victoire à l’aller dans le Gard (2-0) en s’imposant une nouvelle fois (1-0). Peut-être moins brillants dans le jeu que lors de leurs précédentes rencontres les Azur et Or ont su être solides et efficaces. Ainsi le gardien Akouma n’a pas eu de grosses interventions à effectuer. La charnière Boumedienne-Calegari ayant été souveraine.

Florina décisif

Les latéraux Munoz et Teurki ont été prudents offensivement et sérieux défensivement. Au milieu Torres a récupéré beaucoup de ballons alors que Khadraoui s’est efforcé d’organiser le jeu. En attaque Di Biagio et Florina ont animé les côtés grâce à leur vitesse respective. Mention spéciale au dernier nommé qui a provoqué et transformé le penalty 1-0 (70e). Dans l’axe Bouzidi a eu du mal à s’exprimer alors que Djahafi s’est efforcé de faire le lien. Une bonne victoire qui permet aux Azur et Or de se positionner en milieu de tableau et de s’offrir de la tranquillité d’esprit lors des matchs à venir..

Une victoire capitale pour le Sporting !

20 novembre 2019|News|

Peu importe la manière il fallait impérativement gagner face à Porto Vecchio, la lanterne rouge, dimanche à Mercheyer pour les U19 du Sporting Club de Toulon. Mission accomplie pour la troupe de Youssef Sif (3-0) même si la première période n’a guère été convaincante. En effet les Azur et Or confondent vitesse et précipitation en jouant trop direct vers Bouzid, Florina ou Barry. Et lorsque des décalages sont effectués ce sont les centres qui ne sont pas assez précis… Seul Florina se crée des occasions mais se heurte à un gardien inspiré sur une reprise à bout portant (6e), un retourné acrobatique (13e) et un centre dans un angle fermé (32e). A la pause le coach toulonnais réveille ses joueurs et effectue des changements. Choix payant car c’est l’ancien Valettois Di Biaggio qui va délivrer les siens sur un centre-tir dévié par un défenseur corse 1-0 (65e).

Mendy et Munoz enfoncent le clou

Le plus dur est fait car les Insulaires sont inoffensifs. Akouma n’ayant quasiment rien à faire dans les buts toulonnais. Repositionné latéral gauche, Joseph Mendy prend appui sur Barry et gagne son face à face avec le gardien corse 2-0. En fin de match c’est l’excellent Munoz qui plie l’affaire d’une demi-volée limpide 3-0. Un succès qui fait du bien au classement. Les Toulonnais remontent en milieu de tableau et évolueront avec moins de pression lors des rencontres à venir. « J’ai aimé la réaction car notre première période a été catastrophique. Cette équipe a le tort de se mettre au niveau de l’adversaire et ce n’est pas comme ça que nous parviendrons à jouer autre chose que le maintien. Les joueurs venus du banc ont été bons et il devrait y avoir des changements dans les rencontres à venir car certains cadres doivent se réveiller » conclut le coach toulonnais. Une bonne opération dans l’optique du maintien…