SC Toulon

National 2

STAFF TECHNIQUE

Entraineur :
Fabien PUJO

Entraineurs adjoints :
Karim MASMOUDI et Luigi ALFANO

Préparateur physique :
Alex GASPAROTTO

Kinésithérapeute / Cryothérapie :
Jean-Pierre LANFRANCHI
 

Entraineurs des gardiens :
Charles MASSEI

Responsable spécifiques attaquants
Marc ZANOTTI

Classement
National 2
Calendrier
National 2

STAFF


ATTAQUANTS


MILIEUX DE TERRAIN


DEFENSEURS


GARDIENS

Actualités National 2

Confirmer lors du « clasico » !

21 février 2019|News|

La grande foule est attendue à Bon Rencontre (vendredi soir à 20h) pour le fameux clasico face à l’OM2. Voilà pourquoi la rencontre a été avancée de 24 heures pour des questions de sécurité. Un match placé sous le signe de la confirmation après le beau succès acquis face à l’Athlético Marseille (4-1). Ainsi, il ne devrait guère y avoir de changement au sein du onze de départ. En effet avec Ghrieb en soutien du trio Goncales-Barbier-Guilavogui le staff a trouvé une animation combinant technique, vista, puissance, vitesse et réalisme. Des atouts qu’il faudra utiliser à fond face à une réserve olympienne qui se bat pour se sauver. D’ailleurs les Azur et Or avaient été freinés il y a trois semaines lors du match aller reporté deux fois (0-0).

Mettre la pression

Pas d’excès de confiance donc juste l’envie de régaler les supporteurs tout en signant une 3e victoire consécutive. Trois points qui permettraient de recoller au trio de tête et de mettre une petite pression sur Annecy et Fréjus St-Raphaël. Pas de droit à l’erreur donc. Le Sporting doit impérativement enchaîner pour poursuivre la belle série d’invincibilité initiée depuis la reprise en 2019. Il est probable que Pinheiro et Preira reviennent dans le groupe à la place de Michel et Gomez histoire d’équilibrer les temps de jeu. Et surtout d’impliquer tout le monde. A noter que Sahnoune a écopé de trois matchs fermes suite à son expulsion ubuesque à Pontarlier alors que Fall, Bayo et Ech-Chergui sont blessés. Plus que jamais seule la victoire comptera…

La démonstration toulonnaise !

17 février 2019|News|

Le Sporting a sans doute réalisé son meilleur match ce dimanche à Bon Rencontre en pulvérisant une formation de l’Athlético Marseille pourtant ambitieuse (4-1). Un vrai festival offensif démarré très tôt car dès la première minute Goncalves rate une reprise après un centre de Guilavogui mis sur orbite par Ghrieb. Un trio de feu qui profite des déviations d’un Barbier hyper utile et combatif en pointe. L’ex du Cannet en Roussillon ouvre d’ailleurs le score d’une belle reprise croisée du droit sur corner 1-0 (5e). Dans la foulée Guilavogui opportuniste double la mise à bout portant en reprenant un ballon repoussé par le gardien phocéen sur une lourde frappe de Ghrieb 2-0 (14e). Celui-ci rayonne et régale en servant Goncalves ou Guilavogui qui échouent d’un rien (17e, 24e).

Ghrieb marque les esprits

Alors Ghrieb s’occupe de tout et envoie une « mine » de 25 mètres pour le 3-0 (28e). Une démonstration de force. Sur un léger temps faible toulonnais, l’Athlético réduit le score 3-1 (38e). Un feu de paille car en 2e période Goncalves sert Guilavogui en pleine surface pour le 4e but d’une frappe limpide 4-1 (62e). Dès lors le Sporting va gérer son avantage. La défense est royale à l’image d’Ouasfane souverain, Leleu toujours aussi propre, Medoukali parfait et Zouaoui dynamique à souhait. Andreani ne doit intervenir que sur une demi-volée qu’il sort de sa lucarne (75e) signe que Toulon a gagné à sa main… Un match référence à tous les niveaux. Prometteur !

Le Sporting veut sa revanche

16 février 2019|News|

Match clairement « bascule » pour les joueurs du Sporting qui accueillent dimanche (14h30 à Bon Rencontre) l’Athlético Marseille. Deux équipes toujours invaincues en 2019 qui ont entamé une « remontada » pour se mêler à la lutte pour l’accession. Une revanche aussi pour des Azur et Or qui avaient connu à l’aller leur première défaite de la saison (3-0). Un score trop lourd par rapport à la physionomie de la partie. Comme souvent le coach Fabien Pujo doit composer avec de nombreux absents. Ainsi Fall, Ech-Chergui et Bayo sont blessés alors que Sahnoune est suspendu. Incertitude pour Medoukali et Christophe Gomis… Ainsi les options ne sont guère nombreuses. A noter toutefois le retour d’Atlan dans le groupe.

Ghrieb titulaire ?

En défense, Leleu devrait évoluer dans l’axe aux côtés d’Ouasfane alors qu’au milieu il y a une place à prendre avec Mama Seibou et Moulet. Le jeune Ghrieb dont la rentrée a été tonitruante à Pontarlier postule. En attaque ce sera du classique avec Goncalves, Barbier et Guilavogui (ou Christophe Gomis selon son état de forme). En face l’Athlético Marseille a beaucoup recruté au mercato hivernal avec 4 joueurs dont l’ancien professionnel Abdallah (défenseur, OM). Des banlieusards phocéens qui restent sur trois succès consécutifs et dont l’objectif sera de poursuivre leur série. Comme les coéquipiers d’Ouasfane veulent réussir un carton plein lors des deux réceptions d’affilée avec la prochaine de l’OM2, le spectacle devrait être au rendez-vous.

Fabien Pujo : « Une victoire fondamentale »

11 février 2019|News|

L’entraîneur de l’équipe fanion savoure la victoire acquise à Pontarlier au bout du suspense (2-1) et se projette sur les deux réceptions consécutives de l’Athlético Marseille et l’OM2. Un vrai tournant…

Voilà une victoire qui fait du bien ? 

C’est le cas de le dire surtout que nous avons eu de la réussite à la fin même si sur l’ensemble du match notre succès est logique. La roue commence à tourner. C’est une victoire fondamentale qui permet de faire retomber la pression négative et de calmer tout le monde autour de nous.

Que retenir hormis les trois points ?

Qu’avec Keny Moulet forcément tout change. En manque de rythme car il n’avait pas joué en 2019 il a été le meilleur. Qu’avec un vrai avant-centre de fixation comme Barbier nous avons une arme supplémentaire. Lui-aussi n’est qu’à 50 % de ses moyens et son but va lui faire du bien. Qu’avec la confiance nous pouvons encore y croire.

Le tournant c’est maintenant ?

Les deux réceptions consécutives de l’Athlético Marseille et l’OM2 représentent une occasion d’enchaîner et de prendre six points pour recoller. Ce ne sera pas simple mais si nous y arrivons alors nous serons dans le coup pour le sprint final. Et l’expérience de la saison dernière sera alors bien utile.

Une occasion à saisir !

8 février 2019|News|

Après l’épidémie de grippe ayant occasionné le report du derby à Fréjus St-Raphaël, le Sporting Club de Toulon rattrape un nouveau match en retard à Pontarlier (samedi 15h). Et avec un effectif ragaillardi puisque Moulet et Barbier sont de retour. En revanche Fall, Ech-Chergui et Medoukali sont blessés alors que Pinheiro est malade. Du coup Leleu devrait être préféré à Diop au poste de latéral droit car un rude combat s’annonce sur un terrain compliqué et face à une équipe vaillante. « En pleine réussite surtout car Pontarlier reste sur deux succès et un nul en marquant souvent dans les cinq dernières minutes » précise Fabien Pujo le coach Azur et Or. Pour le reste ce sera du classique avec certainement le retour comme titulaire de Guilavogui en attaque et au sein d’un 4/3/3.

L’atout Barbier

« C’est un match important pour lancer une série. Il va falloir être attentifs concernant les phases arrêtées car il sera sans doute impossible de poser le jeu. Pontarlier évolue en général assez bas et regroupé. A nous de gagner en justesse technique pour les déstabiliser » poursuit-il. L’apport de Barbier pour pouvoir sauter les lignes et jouer les « 2e ballon » devrait être un atout majeur même si l’intéressé ne tiendra sans doute pas les 90 minutes. Du coup Kenny Michel, préféré à Preira sur le banc, aura sans doute l’occasion de montrer l’étendue de son talent en relais de l’ex attaquant du Cannet en Roussillon . Un Sporting en mode guerrier qui doit impérativement prendre des points ne serait-ce que pour rendre les sept heures de bus moins longues au retour…