SC Toulon

Équipe CFA

 

sct-photo3

STAFF TECHNIQUE

Entraineurs :
Dominique VEILEX – Luigi ALFANO

Préparateur physique :
Christian MACCARIO

Intendant :
Daniel SCACCHI
 

Entraineurs des gardiens :
Charles MASSEI – Sébastien DE COCCOLA

Classement
CFA Groupe D
Calendrier
CFA Groupe D


ATTAQUANTS


MILIEUS DE TERRAIN


DEFENSEURS


GARDIENS

Actualités CFA

Enchaîner à Paulhan-Pezenas !

28 avril 2017|News|

Le Sporting Club de Toulon a retrouvé de l’envie et de la cohérence depuis l’intérim assuré par Luigi Alfano. Un nul au courage à Martigues (0-0) puis un succès face aux invincibles hyèrois (1-0) le tout à huis clos à Bon Rencontre. L’équipe a su se remotiver pour montrer un meilleur visage. C’est le minimum pour ce groupe qui regorge de talents. Ainsi du côté de Paulhan-Pezenas (samedi 18h) l’équipe aura à coeur de poursuivre dans cette dynamique favorable. Raison de plus pour enchaîner tout en sachant qu’il y a une place de meilleur varois à décrocher.

Des retours importants

Luigi Alfano récupère des cadres comme Bayo, Fall et David Gomis de retour de suspension. Diminué Moulet sera sur le banc alors que Medoukali sera laissé au repos. Les Azur et Or ne prendront pas à la légère un adversaire qui à l’aller était venu arracher un point à Bon Rencontre (0-0). « Paulhan Pézenas joue toujours pour assurer son maintien et va nous imposer un gros défi physique. A nous de le relever… C’est une équipe qui possède un gros mental et un gardien talentueux. Ce ne sera pas simple mais nous voulons finir fort cette saison pour redorer le blason du club » explique un Luigi Alfano qui a su faire passer son message. A confirmer…

Toulon remporte le derby !

23 avril 2017|News|

Le nul à Martigues avait montré un léger mieux et samedi à Bon Rencontre les Azur et Or ont confirmé leur retour aux affaires. Luigi Alfano a su trouver les mots pour redonner une âme à son équipe. Ainsi les coéquipiers de Sahnoune démarrent ce derby contre Hyères à 100 à l’heure. Après une percussion de Christophe Gomis, Manas lance Preira dans la surface. Celui-ci à la lutte avec Mickael Blanc donne l’accélération décisive au bon moment et le défenseur hyèrois fait faute. Penalty que transforme Djaballah plein centre 1-0 (4e). Autour d’un axe Medoukali-Sahnoune impérial les Toulonnais profitent aussi du gros boulot du tandem Cousyn-Buisson pour gérer leur avantage sans problème. Mieux encore, lancé par Cousyn, Preira obtient un nouveau penalty pour une faute d’Aléo mais l’ex de Colomiers veut se faire justice et échoue sur un Manero génial (35e).

Omniprésent Preira

Un tournant négatif mais heureusement Viviani se met au diapason en remportant un face à face avec Ouchmid (44e) puis en repoussant un missile de Blanc sur coup franc (45e). En 2e période, les Azur et Or confirment en se montrant solides et solidaires. Le Hyères FC invaincu en 2017 ne trouve aucune solution malgré des changements offensifs. En contre, l’omniprésent Preira après un service de Djaballah oblige Manero à un arrêt remarquable (78e). Le Hyères FC pousse de manière désordonnée en fin de match. Beaucoup de situations chaudes notamment sur corner mais Medoukali, Sahnoune, Leleu et Cantareil sont parfaits. Viviani assure le coup sur un dernier tir vicieux de Brun (90e) pour permettre aux siens de sauver leur honneur. Et interrompre une série noire. Bravo aux Toulonnais car dans un stade vide il n’était pas facile de se motiver. Le podium est de nouveau en ligne de mire.

TOULON – HYERES
1-0
But : Djaballah (4′)

Un derby pour se relancer !

21 avril 2017|News|

A Martigues (0-0), les Azur et Or ont montré un meilleur visage au moins en termes d’état d’esprit. La réception du Hyères FC malheureusement à huis clos (samedi 16h à Bon Rencontre) s’annonce comme l’occasion idéale de repartir de l’avant. Pas simple car la troupe de l’ex Azur et Or André Blanc est toujours invaincue en 2017 et aspire à le rester jusqu’au bout. De plus Luigi Alfano devra composer avec les suspensions de Fall, Bayo, D. Gomis, Ouasfane et Zaiani. Par ailleurs Moulet et Borges sont très incertains alors que Cilia et Manas devraient être de la partie.

Beaucoup d’incertitudes

En clair les solutions ne sont pas nombreuses pour un staff qui doit aussi tenir compte des impératifs de la réserve en CFA2 qui veut sauver sa tête à Castanet. « Il y a beaucoup de points d’interrogation. De toute façon c’est un derby et la motivation est évidente. Le Hyères FC est clairement le favori car cette équipe marche sur l’eau depuis 4 mois. J’attends de mes joueurs une implication supérieure pour faire tomber les Hyèrois » explique le coach. A l’aller dans un stade Perruc plein comme un œuf le Sporting avait dilapidé en 5 minutes un avantage de deux buts. Un match nul (2-2) qui avait fait office de début de crise après le revers contre Martigues à domicile (2-1). Et on connaît la suite… Stopper la série hyèroise est un challenge. L’un des derniers.

Montrer un autre visage…

14 avril 2017|News|

Une phase de transition s’ouvre avec l’intérim de Luigi Alfano après le départ de Dominique Veilex. Et le « pompier de service » n’entend pas finir en roue libre et par uniquement des défaites. « Je n’ai pas accepté pour être ridicule et donner une image négative. Si certains joueurs ne sont plus motivés, qu’ils le disent on ne sera pas fâché. Les jeunes, eux, auront envie. Nos récentes prestations sont indigentes, inacceptables. Hors de question de continuer comme ça » explique t-il. C’est donc un Sporting revanchard et désireux de redorer son blason  qui se rend à Martigues (samedi 18h). Avec quel effectif ? C’est la question car les incertitudes sont nombreuses (Bayo, Cilia, Preira) alors que trois joueurs cadres feront défaut (D. Gomis, Ouasfane, Buisson).

Réagir…

Quid de Manas et Fall ? Evolueront-ils en réserve ou reviendront-ils en équipe fanion. Avec les quatre défaites de rang le maintien n’est toujours pas assuré même s’il faudrait un concours de circonstances hallucinant pour tombe en CFA2. Il reste 5 matches durant lesquels il faudra tout donner. Il ne faut pas oublier qu’à l’aller Martigues avait cassé la belle spirale toulonnaise en s’imposant 2-1. Un revers qui avait fait mal à différents niveaux. « C’est une équipe qui joue encore sa survie et qui ne nous fera aucun cadeau. Si nous ne sommes pas prêts à relever le défi nous allons enchaîner un 5e revers de rang. Et c’est inacceptable pour un club comme le notre. J’attends une réaction et vais tout faire pour la provoquer » conclut-il. Au moins le message est clair.

Retrouver le chemin de la victoire !

7 avril 2017|News|

Match vraiment particulier pour les Azur et Or qui accueillent la réserve de l’AS Monaco à huis clos samedi (16h à Bon Rencontre). Une décision qui fait suite aux incidents d’après match à Fréjus-St-Raphaël. Ce match et la prochaine venue du Hyères FC sont concernés par l’absence de monde en tribunes. La priorité va à la réserve en CFA2 qui doit se sauver et ainsi des éléments comme Fall et Manas évolueront certainement à l’étage inférieur à Alès. Enfin Sahnoune, Ouasfane et David Gomis sont suspendus. Voilà pourquoi Dominique Veilex a du composer avec de nombreux impératifs pour composer son équipe.

Djaballah titulaire

Ainsi l’axe sera composé du tandem Leleu-Medoukali alors qu’au milieu Cilia évoluera en alter ego de Moulet. En pointe retour de Djaballah pour épauler Christophe Gomis. « Il faut arrêter cette série noire. Finir en roue libre serait un manque de respect pour le club, le maillot ou les supporteurs. J’attends une réaction et j’espère que les erreurs commises contre l’OGC Nice (5-4) auront été retenues car Monaco est certainement l’équipe qui joue le mieux et surtout le plus vite vers l’avant » analyse le coach toulonnais. Difficile de se motiver donc mais il reste un ultime petit challenge : finir meilleur varois. Pour l’instant Fréjus-St-Raphaël et le Hyères FC sont devant…