SC Toulon

Équipe DH

STAFF TECHNIQUE :

Entraineur : Marc ZANOTTI

Entraineur des gardiens : Sébastien DE COCCOLA

Entraineur équipe réserve : Xavier MURU

CONTACT : Marc ZANOTTI (06 15 18 73 18)

ENTRAINEMENTS :

Mardi 18h30-20h au stade Saurin
Mercredi 18h30-20h à la ferme des Romarins
Vendredi 18h30-20h à la ferme des Romarins

Classement
DH
Calendrier
DH

Actualités FÉMININES

Marc Zanotti : « Tout va se jouer en janvier… »

7 janvier 2018|News|

L’entraîneur de l’équipe féminine évoque la première partie de saison en Division d’Honneur et les perspectives pour 2018. Tout reste possible car l’équipe a beaucoup progressé…

Quel bilan tirer des premiers mois ? 

Sans surprise nous avons connu une entame difficile avec trois revers en quatre matches. Il a fallu reconstruire suite aux départs d’Amaya, Bottega, Cappoza, Ponchau et Deflisque associés aux graves blessures de Goldberg, Groisil et Thibault. Progressivement nous avons trouvé un équilibre et l’équipe a bien fini l’année avec quatre victoires en cinq matches. Du coup nous pouvons y croire.

Qu’est ce qui fera la différence ? 

La régularité car ce championnat de DH est plus homogène qu’il y a deux ans. Là, les écarts sont minimes et même Monteux n’est pas un leader tyrannique. Au contraire nous n’avons perdu que 2-1 là bas et nous méritions mieux. Le mois de janvier sera crucial avec la réception de l’OGC Nice le 14 qui reste le favori et celle d’Avignon la semaine suivante. En cas de carton plein alors pourquoi pas ?

Les satisfactions ?

L’apport de Depauw arrivée de Carqueiranne-La Crau qui s’est épanouie en milieu défensif et l’émergence de Segaier qui avait arrêté le foot pendant trois ans. Sinon les cadres comme N’Depeul Mendy, Bouscaya ou Dussourt sont irréprochables. Dommage que Julien et Gautier partent faire un tour du monde et feront donc  défaut sur la phase retour mais c’est ainsi…

Rencontre avec l’ESPOIR CLUB TOULONNAIS COUPIANE

3 décembre 2017|News|
Suite à la rencontre entre Marc ZANOTTI  et Fanck GIANOLZO, Président du Club de ECT Coupiane qui compte une section féminine d’une vingtaine de licenciées, un entrainement technique commun avec les filles du SCT a été organisé et dirigé par le coach Toulonnais vendredi 18 novembre dernier.

Une opération qui aura permis de mettre en avant la qualité de l’encadrement délivrée par le Sporting et les séances de travail mises en place et qui a remporté l’adhésion de toutes et tous présents.

À la demande de l’ECT, cette opération d’échanges va être pérennisée dans le temps afin de continuer la mission de promotion et développement du football féminin sur la grande agglomération Toulonnaise, formalisée par la signature d’un partenariat privilégié… et 1 entrainement commun par mois…

Pour anecdote, l’équipe Senior 1 de l’ECT Coupiane est entrainée par… Sébastien GIMENEZ.

Détections féminines

10 mai 2017|Actualités Saison 2016-2017, News|

Marc Zanotti : « Ce n’est pas un échec… »

10 mai 2017|Actualités Saison 2016-2017, News|

L’entraîneur toulonnais revient sur le dernier match nul (2-2) arraché contre Aurillac-Arpajon à Mercheyer. Un résultat qui fait office de relégation en DH sauf miracle.

Vous avez raté la dernière chance conte Aurillac-Arpajon ?

Même en gagnant nous restions tributaires de leurs résultats futurs. Nous serions revenus à deux points. Là, nous restons à cinq et avec seulement deux rencontres à jouer… C’est fini à moins d’un improbable miracle car Aurillac-Arpajon doit jouer contre Le Puy le dernier du classement alors que nous nous devons encore affronter Dijon qui joue le titre…

Ce match est à l’image de la saison ?

De la 2e partie de saison plutôt. Les filles n’ont rien lâché. Mélanie Jullien a ouvert le score d’une belle frappe à l’entrée de la surface (5e) puis Dussourt égalisé sur un penalty obtenu par Deflisque. Je regrette l’occasion énorme de Dussout dans les arrêts de jeu qui à bout portant n’a pas assez appuyé son plat du pied mais c’est ainsi. Même à onze contre neuf nous n’avons pas su arracher la décision. Il nous a manqué quelque chose.

Quoi ?

De l’expérience, de la profondeur de banc et beaucoup d’autres choses. Toutes les filles se sont investies à fond. Chez nous, il n’y a pas de contrat. Les déplacements sont lointains et les sacrifices à faire énormes car certaines travaillent et d’autres poursuivent leurs études. Ce n’est pas un échec car nous nous sommes mis au niveau sur le tard. Le fait de jouer à Mercheyer a été positif. Les blessures de Thibaut et Goldberg n’ont pas aidés. Nous avons eu un maximum de réussite pour monter en D2 et d’une année sur l’autre cela s’équilibre…

Marc Zanotti : « Des faits de jeu défavorables »

5 avril 2017|Actualités Saison 2016-2017, News|

L’entraîneur toulonnais revient sur le match nul davantage concédé qu’obtenu contre Nîmes à Mercheyer (2-2) car son équipe menait 2-0. Un résultat positif malgré tout qui permet d’entretenir l’espoir…

Quel sentiment prédomine à froid après ce nul contre Nîmes (2-2) ?

Objectivement sur l’ensemble du match, le partage des points n’est pas illogique. Je n’oublie pas que Bottega, notre gardienne, a  encore sorti quelques interventions décisives. Les regrets viennent du fait que nous menions 2-0 et que donc nous avions le match en mains…

Qu’a-t-il manqué pour tenir le résultat ?  

De l’expérience car nous n’avons pas l’habitude de mener au score et encore moins par deux buts d’écart. Les faits de jeu nous ont été défavorables car un penalty extrêmement généreux a été accordé aux Nîmoises mais heureusement Bottega l’a repoussé. Et puis il y a un énorme hors-jeu sur l’égalisation adverse après une déviation de la tête… C’est rageant.

Point positif l’attaque qui a bien fonctionné ?

Oui car avec les absences de Goldberg et Thiibaut il faut trouver des alternatives. Je suis content pour Bouscaya qui a ouvert le score en reprenant un ballon repoussé par la gardienne sur un tir de Deflisque (5e) et pour  Dussourt qui a doublé la mise d’un bon tir croisé (25e). Nous restons dans le coup pour la place de barragiste. La lutte continue…