SC Toulon

Équipe D2 & District

STAFF TECHNIQUE :

Entraineur : Marc ZANOTTI

Entraineur des gardiens : Sébastien DE COCCOLA

Entraineur équipe réserve District : Xavier MURU

CONTACT : Marc ZANOTTI (06 15 18 73 18)

ENTRAINEMENTS :

Mardi 18h30-20h au stade Saurin
Mercredi 18h30-20h à la ferme des Romarins
Vendredi 18h30-20h à la ferme des Romarins

Classement
Division 2
Calendrier
Division 2

Actualités D2 FEMININE

Détections féminines

10 mai 2017|Actualités Saison 2016-2017, News|

Marc Zanotti : « Ce n’est pas un échec… »

10 mai 2017|Actualités Saison 2016-2017, News|

L’entraîneur toulonnais revient sur le dernier match nul (2-2) arraché contre Aurillac-Arpajon à Mercheyer. Un résultat qui fait office de relégation en DH sauf miracle.

Vous avez raté la dernière chance conte Aurillac-Arpajon ?

Même en gagnant nous restions tributaires de leurs résultats futurs. Nous serions revenus à deux points. Là, nous restons à cinq et avec seulement deux rencontres à jouer… C’est fini à moins d’un improbable miracle car Aurillac-Arpajon doit jouer contre Le Puy le dernier du classement alors que nous nous devons encore affronter Dijon qui joue le titre…

Ce match est à l’image de la saison ?

De la 2e partie de saison plutôt. Les filles n’ont rien lâché. Mélanie Jullien a ouvert le score d’une belle frappe à l’entrée de la surface (5e) puis Dussourt égalisé sur un penalty obtenu par Deflisque. Je regrette l’occasion énorme de Dussout dans les arrêts de jeu qui à bout portant n’a pas assez appuyé son plat du pied mais c’est ainsi. Même à onze contre neuf nous n’avons pas su arracher la décision. Il nous a manqué quelque chose.

Quoi ?

De l’expérience, de la profondeur de banc et beaucoup d’autres choses. Toutes les filles se sont investies à fond. Chez nous, il n’y a pas de contrat. Les déplacements sont lointains et les sacrifices à faire énormes car certaines travaillent et d’autres poursuivent leurs études. Ce n’est pas un échec car nous nous sommes mis au niveau sur le tard. Le fait de jouer à Mercheyer a été positif. Les blessures de Thibaut et Goldberg n’ont pas aidés. Nous avons eu un maximum de réussite pour monter en D2 et d’une année sur l’autre cela s’équilibre…

Marc Zanotti : « Des faits de jeu défavorables »

5 avril 2017|Actualités Saison 2016-2017, News|

L’entraîneur toulonnais revient sur le match nul davantage concédé qu’obtenu contre Nîmes à Mercheyer (2-2) car son équipe menait 2-0. Un résultat positif malgré tout qui permet d’entretenir l’espoir…

Quel sentiment prédomine à froid après ce nul contre Nîmes (2-2) ?

Objectivement sur l’ensemble du match, le partage des points n’est pas illogique. Je n’oublie pas que Bottega, notre gardienne, a  encore sorti quelques interventions décisives. Les regrets viennent du fait que nous menions 2-0 et que donc nous avions le match en mains…

Qu’a-t-il manqué pour tenir le résultat ?  

De l’expérience car nous n’avons pas l’habitude de mener au score et encore moins par deux buts d’écart. Les faits de jeu nous ont été défavorables car un penalty extrêmement généreux a été accordé aux Nîmoises mais heureusement Bottega l’a repoussé. Et puis il y a un énorme hors-jeu sur l’égalisation adverse après une déviation de la tête… C’est rageant.

Point positif l’attaque qui a bien fonctionné ?

Oui car avec les absences de Goldberg et Thiibaut il faut trouver des alternatives. Je suis content pour Bouscaya qui a ouvert le score en reprenant un ballon repoussé par la gardienne sur un tir de Deflisque (5e) et pour  Dussourt qui a doublé la mise d’un bon tir croisé (25e). Nous restons dans le coup pour la place de barragiste. La lutte continue…

Marc Zanotti : « Bottega encore décisive »

21 mars 2017|Actualités Saison 2016-2017, News|

L’entraîneur des féminines savoure le match nul arraché contre Yzeure à Mercheyer (1-1) qui permet à son équipe d’occuper la place de barragiste. Le maintien est en marche…

Ce match nul contre Yzeure (1-1) ?

Il n’est pas volé loin de là mais nous devons quand même une fière chandelle à notre gardienne Mickaella Bottega qui a été une nouvelle fois décisive à plusieurs reprises. Elle est dans la droite lignée de ses précédentes sorties déjà ultra convaincantes. Le travail fait en séances de spécifique avec Sébastien De Coccola paie. Défensivement nous sommes plus solides.

C’est offensivement que c’est compliqué ?

Oui et les blessures de Thibaut et Goldberg n’arrangent rien. Heureusement Deflisque a pu obtenir un penalty transformé par Dussourt pour que nous puissions égaliser avant la pause  (1-1). Bouscaya et Benjaddi vont avoir du temps de jeu tout comme Payan ou Cappozza. Le groupe avec la confiance a retrouvé ses valeurs de solidarité et d’abnégation.

C’est le sprint final comme l’an passé ?

Aujourd’hui nous sommes barragistes et revenues à deux points de Clermont-Ferrand où nous nous rendons dimanche. L’objectif sera de ne pas perdre pour préserver notre petite série d’invincibilité de 3 rencontres. Nous grappillons des points et c’est comme ça que nous y arriverons.

Marc Zanotti : « Un bon point de pris »

27 février 2017|Actualités Saison 2016-2017, News|

L’entraîneur toulonnais reconnait que le match nul arraché au Puy (0-0) est une bonne performance au regard de la physionomie de la partie. Il veut positiver car son équipe avance…

Déçu par ce match nul ?

Absolument pas. C’est même une bonne performance car objectivement Le Puy aurait mérité mieux. Nous nous en sommes bien sorti grâce notamment à la prestation une nouvelle fois remarquable de notre gardienne Mickaella Bottega qui a réalisé plusieurs parades déterminantes.  Si la défense a été à la hauteur, nous avons encore failli en attaque.

La trêve de 3 semaines va faire du bien ?

Oui car Thibaut, blessée, a du sortir après 12 minutes puis c’est Goldberg que j’ai du remplacer à cause d’une douleur au genou. L’expulsion de Ponchau n’a pas aidé non plus. Du coup offensivement nous n’avons pas pesé. J’espère qu’elles pourront se soigner et revenir pour la fin de saison car nous sommes au contact.

Plus que jamais même ?

Nous sommes revenues à hauteur d’Aurillac le barragiste et à trois points de Clermont le 1er non relégable. Comme l’an passé tout va se jouer au finish. Cette fois pour le maintien. C’est notre 2e match consécutif sans pendre de but et forcément pour la confiance c’est positif. L’actionnaire majoritaire Claude Joye est venu nous voir au Puy et c’est un signe fort que le groupe a apprécié. On se sent soutenu…