L’entraîneur des U19 Nationaux reconnaît que son équipe à remporté un match charnière dans l’optique du maintien face à Béziers (3-1). Du coup le déplacement à l’OGC Nice s’effectue sans pression négative. Une revanche de la Gambardella…

Que retenir du match face à Béziers ? 

La victoire d’abord qui était fondamentale pour se rapprocher du maintien car c’était une confrontation directe entre prétendants à la survie. La manière aussi car nous avons pris Béziers à son propre jeu en mettant beaucoup d’engagement et d’impact. Ce ne fut pas un match spectaculaire mais c’est celui qu’il fallait faire pour gagner.

Sur quoi avez-vous fait la différence ? 

Sur deux phases arrêtées. Un coup franc de Fernandez pour la tête de Grizetti puis un autre bonifié à bout portant par Belkechine. Le 3e but de Ouatarra d’une talonnade fut consécutif à un centre de Benalal après une attaque rapide. Nous avons fait un match costaud.

Et maintenant l’OGC Nice, une revanche de la Gambardella ?

Non car l’équipe de Gambardella n’aura rien à voir avec celle que l’OGC Nice va présenter ce week end (samedi 14h30). Le maintien est assuré et les aiglons ne peuvent plus finir champions. Ils préparent la saison prochaine. Je m’attends à une équipe jeune pleine de talents. A nous de récidiver en termes de bloc équipe tout en améliorant la qualité offensive car Nice sera un match différent de Béziers. Plus ouvert.