C’était un match charnière surtout après les deux bons nuls face à St-Etienne et l’OM et les Azur et Or n’ont pas tremblé face à l’AS Cannes samedi à Mercheyer (2-1). La série se poursuit pour les hommes de Sif qui recollent au classement. Un vrai tournant bien négocié…

D’entrée les Toulonnais donnent le rythme. Et dès la 5e minute Ouhdadi place une tête gagnante au 1er poteau sur un corner d’El Hajji 1-0. Le plus dur est fait car le Sporting est en place défensivement avec un Youri Bouchkara à son avantage dans l’axe. Peu après ce même Ouhdadi après une déviation de la tête de Grizzetti explose le poteau d’une demi volée puissante (13e). Toulon domine et maîtrise en ne concédant aucune occasion franche aux Azuréens. Au milieu Benalal court de partout alors que Touili rassure derrière. A la pause les Azur et Or ont le match en mains.

El Hajji double la mise

A la reprise aussi car suite à un dégagement parfait d’Akouma, El Hajji se retrouve en face à face avec le portier cannois mais perd son duel (55e). Ce n’est que partie remise car Grizzetti intercepte une relance plein axe et décale Rateau. Celui-ci ne frappe pas et temporise pour fixer trois défenseurs et mieux servir El Hajji seul face au but qui double la mise au point de penalty 2-0 (67e). Reste à bien finir. Et malheureusement les jeunes toulonnais qui n’ont pas l’habitude de mener au score reculent. L’AS Cannes pousse et domine nettement. Les visiteurs réduisent le score sur phase arrêtée (90e). Les arrêts de jeu sont interminables avec deux opportunités franches d’égaliser pour les Rouge et Blanc. En vain. Victoire toutefois méritée pour des Azur et Or en gros progrès collectivement. Du bon boulot.