Bruno Dhillit (Graphic Azur) a saisi la balle au bond !

Passionné de tennis et anciennement partenaire du Hyères Toulon Var, du Rugby Club Toulonnais ou du Toulon Elite Futsal Bruno Dhillit ne jure pourtant que par le Sporting Club de Toulon. « Dès la première fois où j’ai mis les pieds à Bon Rencontre j’ai adoré l’ambiance. Il y a quelque chose en plus, un truc de différent. J’ai toujours suivi le Sporting et là plus que jamais » explique t-il. En effet depuis trois ans son entreprise Graphic Azur est sponsor du club et du coup Bruno Dhillit mesure le chemin parcouru. « Lors du premier match en National contre Béziers (0-0) il y avait du monde au stade. C’était top. J’ai repéré quelques joueurs comme Fall ou Guilavogui que j’ai trouvé excellents. Il y a quelque chose de grand à faire cette saison. L’engouement est réel. Il se passe quelque chose alors qu’en CFA2 c’était vraiment l’anonymat » savoure t-il. Une faculté à voir plus loin qui illustre son évolution personnelle.

Courbe ascensionnelle

Car Bruno Dhillit a démarré le tennis sur le tard du côté de Lille à l’âge de 25 ans. Et c’est en travaillant dur qu’il est arrivé à devenir capitaine de son équipe lors des tournois et de se classer 30/1. « Mon meilleur souvenir reste la finale de Roland Garros entre Djokovic et Wawrinka à laquelle j’ai assistée. C’était fabuleux. Je vais souvent à l’Open 13 de Marseille car le tennis est vraiment mon sport favori » avoue t-il. Même chose pour Graphic Azur dont la courbe est ascensionnelle depuis sa création en 1999. «Nous sommes spécialisés dans l’impression grand format pour les particuliers et professionnels. Du 4×3, bâches ou banderoles sur supports rigides et souples. De plus nous avons une machine pour imprimer sur du bois, du verre ou du « plexi » avec une réactivité maximale » conclut-il. Une bonne nouvelle pour les supporteurs du Sporting dans l’optique des futures animations en tribunes. Avis aux amateurs.