A trois journées de la fin les Azur et Or ont tous les atouts en mains pour monter en National. Toutefois le moindre faux pas sera rédhibitoire car Fréjus St-Raphaël et Annecy sont en embuscade.

Comme face à Annecy, Bon Rencontre devrait être bien garni lors de la venue de Jura Sud (samedi 18h) pour l’un des derniers tournants de la saison. En effet les hommes de Pujo ont une revanche à prendre sur cet adversaire qui les avait battus à l’aller à la dernière seconde et dans une ambiance de corrida. Un match qui avait été « chaud » sur le terrain et en dehors. Toutefois les Azur et Or doivent rester concentrés sur leur jeu. Le retrouver même après deux prestations « moyennes »  à Fréjus St-Raphaël et Hyères. « Si nous n’augmentons pas la qualité de jeu alors nous ne battrons pas Jura Sud qui est une équipe solide et bien organisée. Pour la première fois de la saison nous allons aborder ce match en tant que leader. Il faut que ce statut nous transcende » explique le coach toulonnais.

Medoukali de retour

Ce dernier doit se passer d’Ouasfane (suspendu) et réintègre logiquement Medoukali dans l’axe défensif.  Retour possible aussi de Zouaoui comme latéral gauche même si la justesse et l’expérience d’Atlan sont aussi des atouts à faire valoir. L’autre incertitude concerne le poste de milieu offensif.  Ghrieb pourrait avoir une nouvelle chance après deux prestations en demi teinte car sa semaine d’entraînement a été probante. Les autres options se nomment Ech-Chergui, Pinheiro ou Christophe Gomis. Le staff tranchera. Quels que soient les hommes, seule la victoire sera belle. L’un des derniers écueils avant le National. Jura Sud pointe à la 4e place et doit gagner pour continuer à croire en l’accession car les visiteurs du jour comptent 4 points de retard sur le leader toulonnais. Match vivant donc en perspective… Dans une ambiance de feu annoncée.