La réserve toulonnaise a montré son meilleur visage dimanche à Bon Rencontre face à Pernes-les-fontaines (4-1) surtout lors d’une première période à sens unique (3-0). D’entrée Kenny Michel montre la voie en exploitant une erreur défensive adverse pour marquer à bout portant 1-0 (3e). Le Sporting archi domine avec un Leclercq omniprésent au milieu et un Gomez étourdissant d’activité. Les occasions se succèdent mais c’est Kenny Michel qui va plier l’affaire. D’abord en reprenant parfaitement un centre en retrait de Gomez (35e) puis en bonifiant une ballon relâché par le portier adverse suite à une lourde frappe de Gomez pour en force s’offrir un triplé 3-0 (41e).

A méditer…

Comme Andreani n’a eu qu’une sortie express à réussir lors d’un face à face avec l’avant-centre adverse (15e) à la pause le Sporting a le match en mains. Presque trop car à la reprise tout change. Les hommes d’Hachfi relâchent la pression. Pernes réduit le score sur un penalty généreux 3-1 (50e) et pousse fort en abusant du jeu direct vers l’avant. C’est là que Medoukali joue son rôle de leader à fond en galvanisant ses troupes. Chahchouh au diapason dans l’axe et avec des latéraux impeccables comme Soury ou Pooda. Le temps passe et en contre Hadji lancé par Michel gagne son duel avec le gardien pernois 4-1 (86e). Tout bon pour Toulon qui termine sur une bonne note. La mi-temps référence est toute trouvée… Il faudra enchaîner en 2019 pour retrouver les sommets de la division.