Le calendrier n’avait pas été tendre pour l’équipe 3 du Sporting Club de Toulon et du Var car c’est le grand favori qu’est le SO La Londe qui se dressait sur la route des hommes de Richard Martini à Saurin. Au final les Azur et Or ont souffert mais, aussi et surtout, ramené un excellent partage des points (2-2). C’est Thomas Moellon qui a marqué les esprits et surtout les deux buts des siens. Le premier d’une belle frappe après une accélération (20e) et le second à la réception d’un bon centre (70e). A noter le gros match dans les buts d’Andréa Pisani qui a sorti plusieurs parades déterminantes notamment en fin de match.

Une osmose à créer

De bon augure pour la suite. « C’est difficile pour ce groupe qui ne se connaît pas. Il y a des retombées à intégrer et d’autres en manque de temps de jeu. Je suis satisfait du comportement et de l’état d’esprit. Nous avons eu du mal car La Londe c’est du costaud mais nous n’avons pas craqué. Il y a une osmose à créer au fil du temps » explique le coach toulonnais. Les Azur et Or se rendront à Fréjus St-Raphaël lors de la 2e journée. Une confrontation entre équipe n°3 qui s’annonce intéressante. Hasard du calendrier ce sera la 3e opposition en moins d’un mois entre les deux clubs après la rencontre de CFA et celle en coupe de France samedi à Bon Rencontre. Le défi cette saison sera de tenir la distance car pour une 3eformation tout est plus compliqué. Un énorme test pour Richard Martini et ses troupes.