L’entraîneur de l’équipe fanion savoure la victoire acquise à Pontarlier au bout du suspense (2-1) et se projette sur les deux réceptions consécutives de l’Athlético Marseille et l’OM2. Un vrai tournant…

Voilà une victoire qui fait du bien ? 

C’est le cas de le dire surtout que nous avons eu de la réussite à la fin même si sur l’ensemble du match notre succès est logique. La roue commence à tourner. C’est une victoire fondamentale qui permet de faire retomber la pression négative et de calmer tout le monde autour de nous.

Que retenir hormis les trois points ?

Qu’avec Keny Moulet forcément tout change. En manque de rythme car il n’avait pas joué en 2019 il a été le meilleur. Qu’avec un vrai avant-centre de fixation comme Barbier nous avons une arme supplémentaire. Lui-aussi n’est qu’à 50 % de ses moyens et son but va lui faire du bien. Qu’avec la confiance nous pouvons encore y croire.

Le tournant c’est maintenant ?

Les deux réceptions consécutives de l’Athlético Marseille et l’OM2 représentent une occasion d’enchaîner et de prendre six points pour recoller. Ce ne sera pas simple mais si nous y arrivons alors nous serons dans le coup pour le sprint final. Et l’expérience de la saison dernière sera alors bien utile.