L’entraîneur du Sporting Club de Toulon évoque la qualification acquise contre l’AS Cannes (3-2) mais aussi le déplacement à Martigues (samedi 18h) où il va falloir mettre le bleu de chauffe.

Que retenir de la qualification contre l’AS Cannes (3-2) ?

Que le scénario est parfait pour construire un vécu collectif surtout face à nos supporters. Nous avons affronté une belle équipe de l’AS Cannes qui n’a jamais fermé le jeu. Du coup la rencontre a été indécise et a tourné en notre faveur. C’est vraiment positif surtout mentalement car gagner 3-2 après avoir été menés 2-1 n’est pas neutre.

Avec un grand Goncalves ?

C’est vrai qu’Alexis est en pleine confiance. Il est décisif lors de chaque match et son entente avec Guilavogui est prometteuse. Il y a une vraie relation technique entre eux. C’est intéressant surtout si nous retrouvons notre solidité défensive. Aujourd’hui nous prenons trop de buts.

C’est ce qu’il faudra corriger à Martigues ?

Oui surtout que cette équipe pratique un jeu direct avec beaucoup d’impact physique car ils ont de gros gabarits. Le retour de Fall est une bonne nouvelle même s’il faudra composer avec les absences de Preira, Belkassam, Mama Seîbou et bien sûr Diallo. Malheureusement Barbier ne sera pas qualifié. Il va falloir composer avec ça.