L’entraîneur de l’équipe fanion sans langue de bois reconnaît que la première partie de saison a été compliquée principalement à cause des blessures. Du coup il va falloir faire une reprise canon en 2019 avec un calendrier chargé suite au report du match contre Monaco.

Ton avis sur le report de Toulon vs Monaco ?

Je suis mitigé. Jouer la réserve de l’AS Monaco en ce moment n’était pas une mauvaise chose car à cause des problèmes en équipe fanion beaucoup de jeunes sont appelés par Thierry Henry et la réserve en fait les frais. Toutefois notre effectif est lui-aussi amoindri car l’infirmerie est pleine. De plus beaucoup de joueurs ne sont pas à 100%. Je pense à Bayo qui joue blessé depuis plusieurs semaines. Donc nous verrons bien c’est comme ça.

Cette 1ère partie de saison ?

Compliquée on ne va pas se mentir. Par rapport à nos productions et objectifs nous accusons un déficit de 7 points. Nous avons manqué d’efficacité et l’absence de Diallo a tout changé en négatif bien sûr. Du coup il a fallu s’adapter mais sans Preira ni Gomis ni Barbier les solutions étaient rares. La sérénité a parfois fait défaut avec des expulsions idiotes qui n’ont pas aidé non plus.

2019 ?

Un gros challenge. Les deux matches en retard seront déterminants. Par chance tout reste possible car aucune équipe ne se détache vraiment. St-Priest et Fréjus St-Raphaël ont fini l’année dans le dur comme nous. Grasse aussi. Jura Sud a terminé en trombe et Annecy revient tout comme le Hyères FC. Nous risquons d’avoir trois matches à domicile consécutif avec le report de Monaco. Ce sera le tournant je pense…