A Martigues (0-0), les Azur et Or ont montré un meilleur visage au moins en termes d’état d’esprit. La réception du Hyères FC malheureusement à huis clos (samedi 16h à Bon Rencontre) s’annonce comme l’occasion idéale de repartir de l’avant. Pas simple car la troupe de l’ex Azur et Or André Blanc est toujours invaincue en 2017 et aspire à le rester jusqu’au bout. De plus Luigi Alfano devra composer avec les suspensions de Fall, Bayo, D. Gomis, Ouasfane et Zaiani. Par ailleurs Moulet et Borges sont très incertains alors que Cilia et Manas devraient être de la partie.

Beaucoup d’incertitudes

En clair les solutions ne sont pas nombreuses pour un staff qui doit aussi tenir compte des impératifs de la réserve en CFA2 qui veut sauver sa tête à Castanet. « Il y a beaucoup de points d’interrogation. De toute façon c’est un derby et la motivation est évidente. Le Hyères FC est clairement le favori car cette équipe marche sur l’eau depuis 4 mois. J’attends de mes joueurs une implication supérieure pour faire tomber les Hyèrois » explique le coach. A l’aller dans un stade Perruc plein comme un œuf le Sporting avait dilapidé en 5 minutes un avantage de deux buts. Un match nul (2-2) qui avait fait office de début de crise après le revers contre Martigues à domicile (2-1). Et on connaît la suite… Stopper la série hyèroise est un challenge. L’un des derniers.