Il y a derby et derby. Force est de constater que la rivalité est plus exacerbée avec Fréjus St-Raphaël que face au Hyères FC où d’anciens Azur et Or évoluent comme Manas, Bellay, Mickael Blanc, Rosset, Farah Gomis, Aléo ou Scolan. La venue des hommes de Compan à Bon Rencontre (samedi 18h) s’annonce donc comme un match attractif car les deux équipes sont en pleine confiance et invaincues depuis plusieurs mois. Le staff toulonnais enregistre les retours d’Atlan et Zouaoui qui ont purgé leur suspension à Annecy alors que Kenny Moulet est incertain. Les choix seront donc compliqués en défense et nettement moins en attaque étant donné les absences de Preira, Diallo et Barbier. Le retour en 4/4/2 avec Pinheiro ou en 4/3/3 avec Christophe Gomis est plus que probable. Du coup Medoukali pourrait faire les frais de ce système plus offensif.

Bien finir l’année

Le staff tranchera après le dernier entraînement. Les Azur et Or seront respectueux et méfiants. « Je suis allé superviser le Hyères FC contre l’Athlético Marseille (3-2) et c‘est un adversaire dangereux offensivement avec des éléments comme Manas ou Brun qu’il faudra annihiler. Défensivement il y a des coups à jouer. De toute façon il faudra faire un gros match à tous les niveaux pour poursuivre notre belle série. Nous sommes vraiment costauds en ce moment » analyse le coach adjoint Luigi Alfano. Bien finir l’année civile passe par là car les hommes de Pujo vont enchaîner jusqu’au 22 décembre avec l’OM2 en match en retard puis Jura Sud et Monaco 2 au programme. La saison ne se joue pas maintenant mais peut se perdre car les terrains sont lourds et les conditions météorologiques parfois dantesques. Mais le Sporting semble paré pour lutter contre vents et marées…