C’est une équipe du Sporting Club de Toulon considérablement rajeunie qui s’est qualifiée au Pradet (D2 district) en coupe du Var dimanche (4-2). En effet le coach Momo Hachfi avait fait appel à quatre U19 Nationaux (Touili, Ouhdadi, Grizetti et El Hajji) pour compléter une formation déjà bien jeune avec Magaddino en guise d’ancien c’est tout dire. Et les Azur et Or ont vite survolé les débats. D’entrée et après un « une-deux » avec El Hajji, Hadji se retrouve en face à face avec le portier pradétan mais celui-ci gagne son duel (7e). Le Sporting domine en jouant beaucoup plus vite et après une montée rageuse de Touili et un relais d’Hadji, Grizetti centre et c’est Hadji qui seul au second poteau ouvre le score 1-0 (15e).

Qualification logique

Andreani dans les buts n’est guère inquiété sauf quand Russo le sollicite sur une demi volée du gauche qu’il sort avec brio (22e). Alors Toulon pousse et Grizetti sans angle au 2e poteau double la mise d’une reprise limpide après un centre d’Hadji 2-0 (30e). Juste avant la pause Ouhdadi distille une ouverture géniale pour Hadji qui dribble le portier adverse et redresse le ballon 3-0 (41e). En 2e période Le Pradet revient sur un penalty (47e) mais Toulon ne tremble pas et plie l’affaire grâce à une reprise d’El Hajji en conclusion d’une belle action collective 4-1 (50e). L’US Pradet ne lâche pas et réduit le score 4-2 (60e). Dès lors les Azur et Or gèrent leur avance et se qualifient logiquement. Les minots ont fait le boulot et pris de l’expérience face à une formation jouant l’accession en D1 de district. Place au tour suivant…