L’infirmerie toulonnaise ne désemplit pas (Diallo, Mama Seibou, Preira, Medoukali). Ouasfane, lui, est suspendu pour le derby en coupe de France à Fréjus St-Raphaël (dimanche 14h). Pas simple pour le coach Fabien Pujo qui entend bien ne pas se tromper d’objectif. « Ce match est attractif parce que c’est Fréjus St-Raphaël et un 7e tour mais notre but c’est la montée en National. Malgré les coups durs en cascade nous sommes dans les temps de passage souhaités. Désormais il faut gérer » explique t-il. Il faut donc s’attendre à un grand turnover du côté toulonnais.

Préserver les hommes forts

Ainsi les hommes forts du moment comme Goncalves, Guilavogui ou Moulet devraient être économisés ce qui pourrait profiter aux jeunes tels Michel, Belkassam ou Andreani. De plus Leleu devrait être titularisé en défense tout comme Atlan et Zouaoui. En effet les deux « gauchers » seront suspendus à Annecy pour le prochain match de championnat. Eux peuvent donc se lâcher dans le derby. « Nous y allons pour nous qualifier. J’ai confiance en ceux qui seront alignés. La coupe c’est particulier. Sur un match tout est possible. La fougue de la jeunesse sera notre atout » conclut-il. A noter le retour d’Ech-Chergui dans le groupe. Celui-ci fera partie des cadres avec Sahnoune ou Fall chargés de mener à bien l’opération commando à Louis-Hon. Et après tout pourquoi pas ?