La grande foule est attendue à Bon Rencontre (vendredi soir à 20h) pour le fameux clasico face à l’OM2. Voilà pourquoi la rencontre a été avancée de 24 heures pour des questions de sécurité. Un match placé sous le signe de la confirmation après le beau succès acquis face à l’Athlético Marseille (4-1). Ainsi, il ne devrait guère y avoir de changement au sein du onze de départ. En effet avec Ghrieb en soutien du trio Goncales-Barbier-Guilavogui le staff a trouvé une animation combinant technique, vista, puissance, vitesse et réalisme. Des atouts qu’il faudra utiliser à fond face à une réserve olympienne qui se bat pour se sauver. D’ailleurs les Azur et Or avaient été freinés il y a trois semaines lors du match aller reporté deux fois (0-0).

Mettre la pression

Pas d’excès de confiance donc juste l’envie de régaler les supporteurs tout en signant une 3e victoire consécutive. Trois points qui permettraient de recoller au trio de tête et de mettre une petite pression sur Annecy et Fréjus St-Raphaël. Pas de droit à l’erreur donc. Le Sporting doit impérativement enchaîner pour poursuivre la belle série d’invincibilité initiée depuis la reprise en 2019. Il est probable que Pinheiro et Preira reviennent dans le groupe à la place de Michel et Gomez histoire d’équilibrer les temps de jeu. Et surtout d’impliquer tout le monde. A noter que Sahnoune a écopé de trois matchs fermes suite à son expulsion ubuesque à Pontarlier alors que Fall, Bayo et Ech-Chergui sont blessés. Plus que jamais seule la victoire comptera…