Après deux résultats nuls prometteurs face à Béziers (0-0) et au Red Star (1-1) le Sporting Club de Toulon accueille une troisième formation reléguée de Ligue 2 : Le Gazélec Ajaccio (vendredi 20h à Bon Rencontre). L’occasion de remporter une première victoire car les Corses connaissent un début de saison compliquée avec un forfait et une défaite à domicile. En revanche la qualification acquise en coupe de la Ligue dans la semaine pourrait bien faire office de déclic. « Le Gazélec Ajaccio est en reconstruction mais c’est une formation qui possède une âme et de la combativité. Les Corses sont excellents en contre à partir d’une défense solide » explique le coach Fabien Pujo. Celui-ci enregistre le retour de Mama Seibou mais doit encore se passer de Moulet et Kanté encore en phase de reprise et de Gomis blessé. Du coup c’est la continuité qui devrait être prônée avec une variante ou deux.

Vers un schéma offensif

Ainsi le retour en 4/4/2 se profile avec l’association en pointe du tandem Barbier-Delgado avec des ailiers chargés de les alimenter que se nommeraient Goncalves et Guilavogui. Un choix plus offensif dont Seye fait les frais. « Bon Rencontre attend notre première victoire et il va falloir aller la chercher. Les Corses ne vont pas nous la donner. A nous d’être patients et précis dans la construction et surtout efficaces face au but car c’est là que le bât blesse » poursuit-il. A noter que le banc sera hyper offensif avec Ghrieb, Mambu et Diallo dont c’est le grand retour après un an d’arrêt. « Il faut bonifier les deux points logiquement acquis pour aborder la venue de Bourg en Bresse avec ambition. Seule la victoire sera belle » conclut-il. Le décor est planté. Le Sporting a pris la mesure face à Béziers et au Red Star et doit maintenant s’affirmer en prenant trois points cruciaux pour la confiance.