Robert Gallagher a le Sporting Club de Toulon chevillé au corps. Celui qui n’est autre que le président d’honneur de l’association des supporteurs du club est toujours là. Présent à Bon Rencontre pour encourager l’équipe fanion dans sa quête de retour en National. Comme un flash back. « Mon plus beau souvenir reste la montée en D1 en 1983 mais aussi le Toulon-Bordeaux de 1996 en coupe de France dans un stade Mayol plein comme un œuf avec plus de 15 000 spectateurs. Nous étions alors en National » explique t-il. Un véritable touche à tout qui a oeuvré à différents niveaux pour valoriser l’image du club.

Un touche à tout

De la cuvée du Sporting avec 1 200 bouteilles réparties dans toutes les grandes surfaces au disque « Allez Toulon » interprété par Jean-Pierre Savelli sans oublier 14 sièges des supporteurs du Sporting dans le Var entre autres… Car Robert Gallagher a aussi édité la gazette du Sporting à l’époque de la D1. Un micro journal distribué à l’entrée du stade lors des matchs à domicile. Un passionné qui a tout connu en Azur et Or. Des heures de gloire lors des derbys victorieux contre l’OM aux moments les plus sombres avec les  relégations endurées. Aujourd’hui Robert revit et a retrouvé l’espoir. « J’ai confiance en Claude Joye. Le Sporting a sa place en Ligue 2. Il est difficile de s’extirper de la N2 mais cette année peut encore être la bonne, il faut y croire » conclut-il.
Et quand c’est Robert Gallagher qui le dit….